Technologies 208


Document Imaging Solutions : Scanners Professionnels de documents, logiciels de numérisation et d'indexation, offres de services

Pour toutes les entreprises, la prise en compte des ordinateurs portables comme des smartphones et des tablettes dans la sécurisation des données s'impose. Les offres en mode Cloud sont accessibles à tous. À condition de respecter quelques points.

La mobilité des collaborateurs est largement banalisée. « En 2013, elle comprend l'utilisation de nouveaux périphériques, tablettes et smartphones, qui ont leurs propres applications mobiles », décrit Dominique Loiselet, directeur général France de Blue Coat. Corollaire de ce développement, ces applications sont potentiellement de nouvelles failles. Autre facteur de risques, un nombre croissant de collaborateurs utilise simultanément son propre ordinateur portable pour un usage professionnel et personnel, une tendance de fond baptisée BYOD (Bring your own device). « La politique de sécurité et les règles de contrôle ne peuvent être les mêmes lorsqu’un utilisateur utilise un périphérique fourni par l’entreprise ou un périphérique qui lui appartient », ajoute Dominique Loiselet.


La prochaine étape majeure dans l’extension de l’espace des noms de domaines Internet est l’arrivée imminente des nouveaux domaines génériques de premier niveau ou « gTLD », generic Top-Level Domain. Cette évolution impose une grande vigilance à tout responsable d’une marque. Une lecture attentive de ce qui suit s’impose. Ce que vous y apprendrez peut éviter bien des soucis.


L’informatique nomade se banalise, ce qui accroît les besoins de sécurisation. Pour répondre à ces derniers, les prestataires spécialisés multiplient les offres désormais souvent accessibles dans le « Cloud ». Difficulté, ces offres externalisées restent difficiles à appréhender et n’excluent pas de sécuriser en interne. Quelques repères pour s'y retrouver.

Pour les entreprises, la banalisation des tablettes, des iPad, et autres terminaux mobiles rime avec une aggravation du risque de perte ou de vol d’informations importantes. Pour répondre à ces nouveaux besoins et développer leurs services, des prestataires spécialisés proposent une offre diversifiée autour de la sécurité. Une offre de plus en plus souvent placée sous le signe du « Cloud », c'est-à-dire externalisée, et qui est censée tout prendre en compte. Mais confier la totalité de son informatique à un prestataire externe nécessite d’apporter un soin particulier pour vérifier si le service est bien en adéquation avec le besoin. Une démarche qui porte autant sur l’offre que sur la demande. En matière de Cloud, « les demandes des responsables informatiques sont parfois excessives. Ils exigent une sécurité disproportionnée avec la valeur des données à protéger et sans rapport avec le niveau de sécurité existant pour leur informatique interne », décrit Alain Rabary, PDG de Val Informatique, un éditeur de logiciel en mode SaaS (Software as a Service). En outre, cette exter­nalisation n’empêche pas d’avoir à sécuriser a minima sa propre informatique. Quelques pistes pour s'y retrouver.


Et si la vidéo devenait le premier mode de communication, devant le téléphone ? Une perspective qui n'est pas si lointaine qu'on peut le penser. « Aujourd'hui, nous connaissons une forte évolution technologique, avec une interopérabilité toujours plus grande et un usage encore simplifié, notamment au travers du développement des smartphones et des tablettes », analyse Frédéric Batut, directeur distribution de Polycom France. Polycom est le leader mondial des systèmes de réunion à distance, avec plus de 4 000 collaborateurs à travers le monde et 400 000 entreprises utilisatrices.


Des réseaux toujours plus collaboratifs

lundi, 30 septembre 2013 18:47 Écrit par


Les réseaux sociaux révolutionnent aussi la manière de fonctionner à l'intérieur de l'entreprise. Le collaborateur de l'entreprise, adepte dans sa vie privée de réseaux sociaux, apprécie de pouvoir utiliser dans son quotidien professionnel un mode de communication dont le succès tient dans son ergonomie et la simplicité d'usage. D'ailleurs Salesforce vient de lancer Chatter mobile, un réseau social d'entreprise adapté aux enjeux de la mobilité.

« L'utilisateur professionnel se retrouve dans un univers qu'il connaît déjà puisqu'il rappelle celui de réseaux sociaux personnels comme Facebook et Twitter », explique Olivier Nguyen Van Tan, responsable marketing produit Emea de Salesforce.
Un choix qui facilite grandement l'appropriation de l'outil par ses utilisateurs. Ainsi les statistiques  montrent que les collaborateurs utilisateurs du réseau social d'entreprise fournissent 29 % d'idées en plus, ou encore qu'ils sont d'une manière générale plus productifs et participatifs. « J'ai coutume de dire que le réseau social permet l'expression de l'intelligence collective de l'entreprise », poursuit Olivier Nguyen Van Tan.


Réseaux sociaux : le moment d’y aller

lundi, 30 septembre 2013 18:44 Écrit par

« Faire vivre l'information sur son site ne suffit plus, il faut aussi envoyer des signaux sociaux », estime Julien Carlier, CEO* de Social Dynamite. Cela signifie qu'il faut organiser sa présence sur le web comme un véritable média, « mettre en place une ligne éditoriale, publier régulièrement des articles de fond, et assurer une promotion sociale scénarisée des contenus », précise-t-il. Social Dynamite a d'ailleurs développé un outil permettant de relayer l'information de manière automatique - mais étalée dans le temps - sur les réseaux sociaux de la marque, des dirigeants, des collaborateurs « engagés » c'est-à-dire actifs sur les réseaux sociaux où ils publient des informations, puis des « ambassadeurs externes », (partenaires, clients, blogueurs). Ainsi, une infor­mation peut être diffusée par plusieurs voies sur Twitter, Facebook, Linkedin et Viadeo. Des réseaux sociaux BtoC et BtoB qui vont amplifier l'écho de la marque ou de l'entreprise sur Internet.


Les « magiciels », ça n’existe pas

lundi, 16 septembre 2013 11:25 Écrit par

Une entreprise efficace est une entreprise construite à partir d’une structure solide, adaptée et comprise par tous. Ses processus sont bien conçus et sont réalisés par des collaborateurs compétents et motivés.





Document Imaging Solutions :

Scanners professionnels de documents, logiciels de numérisation et d'indexation, offres de services

Depuis que la situation économique s’est dégradée, l’optimisation des coûts est l’une des principales préoccupations des entreprises, quelles qu’elles soient. Une démarche qui passe notamment par l’automatisation des processus de gestion.

Lorsqu’il est difficile d'anticiper sur l'évolution du chiffre d'affaires, la maîtrise des dépenses représente l’une des pistes privilégiées pour assurer le développement ou la pérennité de l’entreprise. D’après le baromètre CSA réalisée pour Alma CG (mai 2013), 73 % des PME sont ainsi engagées dans cette démarche que la moitié d'entre elles considère d’ailleurs comme un enjeu prioritaire. Mais aujourd’hui, l’objectif des entreprises ne consiste pas tant à réduire les coûts qu'à maîtriser les consommations et optimiser les dépenses en respectant leur modèle économique et leur fonctionnement. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la recherche d'économies doit s'intégrer dans la stratégie des entreprises et s'envisager sur le long terme.


A l'heure où les RSE sont au cœur des stratégies de communication des entreprises, l'adhésion par les utilisateurs est indispensable. La mise en place d'un outil de recherche peut avoir de lourdes conséquences sur la facilité d'utilisation d'un RSE et sur sa productivité ; en cause, la faiblesse des fonctions de recherche, origine fréquente de l'échec d'un intranet. Un moteur de recherche efficace doit assurer à l'utilisateur de trouver dès la première consultation ce qu'il recherche. Evidence ? Pas si sûr. Pour parvenir à cette performance plusieurs points doivent être définis et validés.

1. Des objectifs clairement exprimés
Comme dans toute démarche, le meilleur moyen de réussir un projet est tout d'abord de  définir le rôle de l'intranet dans l'organisation afin de décider des besoins et des attentes.


Alors que les applications mobiles professionnelles ne cessent de se développer, il est primordial d’optimiser l’information des connaissances, sa gestion, son partage, son accès ou sa diffusion à tous les collaborateurs de l’entreprise.

C'est au début des années 2000 qu'apparaissent les premières applications mobiles. Et c'est le grand public qui en sera le premier utilisateur. Plus de dix ans après, le marché de l’Internet mobile explose et s’immisce progres­sivement au sein de la sphère professionnelle, grâce à des avancées technologiques majeures. Aujourd’hui, rares sont les collaborateurs d’une entreprise qui ne sont pas équipés d’un ordinateur portable, d’un smartphone et/ou d’une tablette. Cette croissance exponentielle de la mobilité en entreprise induit à transformer profondément la relation client et la gestion des commerciaux.


Page 12 sur 15

Annonces

Big Data AI Paris 300x250

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Vient de paraître GPO Magazine de Juin 2022
EDITION SPÉCIALE FINANCE
Recevoir la
 version PRINT en cliquant ici
Recevoir la version NUMÉRIQUE en cliquant ici

 Capture d’écran 2022-07-01 à 12.43.09.png 

Paru en Avril 2022
GPO MAGAZINE N°109
Recevoir la version PRINT en cliquant ici

EXTRAIT GPO 109.png

Livres Blanc et E-book

Toutes les solutions IT pour pouvoir moderniser ses infrastructures
Pour répondre aux défis de compétitivité, de cybersécurité, de performance opérationnelle et d’urgence climatique, les…
Les clés pour réussir l’intégration de la signature électronique au sein de son organisation !
Au travers de son livre blanc consacré à « La signature électronique et son intégration…
Comment passer à la facture électronique ?
En permettant un traitement automatisé et sécurisé, la facture électronique facilite la comptabilité des factures…
Cinq étapes pour améliorer l'expérience client grâce à l'Intelligence Artificielle
Les centres de contact sont une source importante d'informations sur les clients. Ils peuvent en…
Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Comment simplifier la réservation hôtelière ?
Et si le voyage d’affaires devenait aussi simple que le voyage loisir ? Pour permettre…
Comment offrir une expérience client digne de Netflix grâce à l’Intelligence artificielle ?
Plus que jamais les entreprises se doivent d’offrir à leurs clients un expérience fluide, remarquable…
Comment renforcer l’agilité de ses applications de gestion avec Oracle Cloud ?
Toute entreprise, quel que soient sa taille, son métier ou ses activités, fait aujourd’hui face…
Comment aborder le télétravail dans les meilleures conditions ?
Les nouveaux défis auxquels nous faisons face amènent les entreprises à recourir de plus en…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts