Technologies 203

Une entreprise doit avoir une présence Internet efficace sur les mobiles et les tablettes. Pour bien choisir votre prestataire ou faire développer un site mobile, responsive design ou une application, il faut tenir compte de vos objectifs marketing et commerciaux, des contraintes techniques, dans le cadre de votre budget.

Très tendance depuis 2 ou 3 ans, le responsive design n’est autre que la mise en œuvre de nouvelles possibilités techniques pour adapter automatiquement un contenu web à toutes les résolutions d’écrans, de l’écran de bureau au smartphone en passant par la tablette. Cette solution suppose des arbitrages pour les éléments affichés en fonction de chaque écran. « Avant de lancer un projet de site en responsive design, il faut bien cerner le métier des clients et analyser leurs besoins en matière de présence sur les mobiles. Les liens de contact, les actualités, les promotions seront prioritairement mis en avant », souligne Nicolas Peigner, directeur de clientèle de l’agence de communication globale Couleur Citron qui poursuit : « quand elles sont disponibles, l’analyse des statistiques de fréquentation est importante pour déterminer quelles sont les informations les plus vues (produits, informations, etc.) et celles qui seront supprimées.


Sous l’impulsion des obligations engagées par les administrations, la dématérialisation des factures gagne du terrain.

De l'obligation d'engager un projet de dématérialisation
Même les entreprises les plus réticentes devront, avant 2020 en France, s’engager dans un projet de transformation digitale : celui de la déma­térialisation des factures fournisseurs vers les administrations. En effet, en 2020, toutes les entreprises devront envoyer leurs factures aux administrations de manière dématérialisée. Une ordonnance qui va donc encore accélérer la mise en place des projets de dématérialisation et ce d’autant plus que les technologies répondent aujourd’hui aux besoins en la matière de toutes les entreprises, y compris des PME. « Avec les solutions cloud et Saas, les équipements sont de moins en moins coûteux et complexes, explique Dominique Bougnot, directeur d’Accelya France. Ces projets, qui sont donc moins « techniques », nécessitent néanmoins d’impliquer, selon la taille de l’entreprise, d’autres services tels que le commerce, la finance ou encore le juridique et éventuellement des conseils extérieurs. Le sujet est donc désormais à traiter de manière transversale. La façon dont il est mis en œuvre dépend ensuite du business model de l’entreprise ».



Le développement d’Internet a considérablement révolutionné la gouvernance des entreprises, particulièrement dans les domaines de la comptabilité et de la gestion. Non seulement, le web a permis des échanges plus rapides, mais cette optimisation a été associée à la dématérialisation des données sous toutes leurs formes, accessibles n’importe où, à n’importe quelle heure, à travers le monde. Le Cloud était né !

Saisissant cette opportunité, les professionnels du Droit et du Chiffre tout comme les professionnels du monde de l’informatique et des nouvelles technologies, ont uni leur réflexion pour mettre sur pied une interface. C’est ainsi qu’est né le Saas* également appelé logiciel en tant que service.


Sur le marché des progiciels de gestion, de nombreuses solutions revendiquent la capacité à gérer le fonctionnement « à l'affaire », c'est-à-dire une activité organisée autour de projets sur mesure et à la demande. Cette gestion orientée sur les projets se retrouve dans des entreprises de secteurs très variés mais est particulièrement fréquente dans le génie civil et industriel, les bureaux d'études ou les sociétés informatiques. Pour les professionnels fonctionnant à l'affaire, chaque nouvelle commande est unique, les processus de production sont particulièrement complexes et les cycles de vente sont souvent longs. Ils ont donc besoin d'outils puissants et adaptés, qui leur permettent de tenir compte de la spécificité de chaque projet.


En 2013, plus de 100 milliards d’emails professionnels ont été échangés… par jour1 ! Ajoutez à cela les données liées à la propriété intellectuelle, les fichiers de ressources et les données des clients… et la quantité d'informations qui circulent dans une entreprise, quelle que soit sa taille, devient presque inconcevable. Les données ont de la valeur et doivent, de fait, être protégées. En cas de sécurité compromise, l’entreprise peut s’exposer aux dommages d’une boîte de Pandore numérique.


Internet : une avancée et un fléau pour les marques

mercredi, 19 novembre 2014 08:50 Écrit par

L’omniprésence d’Internet impose à toutes les marques d’y être présentes. Cependant, le monde de l’Internet étant plus global et plus rapide, la protection des marques doit avoir une longueur d’avance : toute marque peut être parasitée, contrefaite ou encore dénigrée par des concurrents, voire des consommateurs.

Quelles sont les différentes atteintes aux marques sur Internet ? Quelles sont les précautions à prendre face à un tel risque ? Et enfin, quelles sont les sanctions judiciaires et extrajudiciaires ? Telles sont les questions que la rédaction de GPO Magazine a posées à des experts, avocats et sociétés de conseil.


La sécurité n’est plus une assurance contre le risque mais une garantie pour la pérennité et l’intégrité de votre entreprise. Il convient donc de prévenir les risques inhérents à la gestion des données, la sécurité de votre entreprise étant le garant de vos profits !

Plus que jamais donc le dirigeant d’entreprise doit faire face, en matière de sécurité, aux risques de perte de ses informations : celles-ci constituent maintenant un véritable patrimoine, et parfois même le seul, de l'entreprise ! L'insécurité informatique est donc un risque majeur qui peut conduire à une perte de profits conséquente, voire même à une crise sans précédent ! Les dirigeants d’entreprise doivent en prendre conscience et tenir compte des vulnérabilités de leur système d’informations face aux menaces de cyberattaques, de vol ou d’extraction, par des tiers, de leurs données ainsi que des contraintes légales et réglementaires.


Gérer la mobilité en toute sécurité

mercredi, 19 novembre 2014 08:28 Écrit par

Tirer le meilleur parti de la mobilité en entreprise revient à répondre à deux questions. D'une part, l'adoption et l'appropriation des outils nomades par les collaborateurs et d’autre part, la problématique de la sécurité, accentuée par la pratique du BYOD*.

Le nomadisme des collaborateurs d'entreprise va aller en augmentant dans les années à venir. Aujourd'hui, on estime que 70 % des cadres français travaillent régulièrement hors de l ‘entreprise, un pourcentage encore plus élevé pour des collaborateurs commerciaux. La généralisation du Cloud et des supports de la mobilité, comme les tablettes, smartphones et les ordinateurs portables, sont des éléments favorables à une généralisation. Rien d'étonnant donc à ce que, selon une étude d'Avanade dévoilée cette année, 83 % des entreprises françaises ont déjà ou vont intégrer dans les deux années à venir la mobilité de leurs collaborateurs comme initiative-clé. Le problème étant que 49 % de ces mêmes entreprises n'ont pas de stratégie cohérente, notamment en matière de déploiement des applications et de sécurisation.  


Perte des services essentiels, vol d’informations confidentielles ou panne informatique importante, autant de menaces réelles et très pénalisantes pour les entreprises de toutes tailles.


La mise en place d’une politique préventive de sécurité repose autant sur les outils que sur leur utilisation bien comprise. De nombreux prestataires en sécurité informatique proposent des solutions de protection et de sauvegarde efficaces mais le facteur humain est une part importante de la sécurité. Lionel Mourer, responsable d'études du Clusif (Club de la sécurité de l’information français) cite ainsi le cas d’une entreprise française dont le projet de joint-venture avec une société chinoise a capoté à cause du vol de données cruciales. La raison triviale de cet échec ? Lors d’un déplacement en Chine pour finaliser l’opération, le Pdg et le directeur financier se sont simplement fait dérober leur ordinateur portable contenant tous les détails du projet de fusion. La meilleure solution technique perd son efficacité si les règles basiques de la sécurité informatique ne sont pas appliquées comme la création de mots de passe complexes et régulièrement modifiés.


Multiplication des terminaux… émergence d’une nouvelle façon de consommer, innovation omniprésente…le développement des nouvelles technologies et leurs usages ne cessent d’évoluer tant dans la sphère privée que dans le monde de l’entreprise.
 

Les Communications Unifiées : de quoi parlons-nous ?
Les solutions de Communications Unifiées (ou UC&C pour Unified Communication & Collaboration) répondent aux besoins de mobilité, de travail en équipe, d’échanges ou simplement de gain de productivité. Ces nouveaux outils offrent une nouvelle expérience utilisateur simplifiant et centralisant l’accès aux différents outils de communication accessibles depuis un poste de travail comme la téléphonie, le fax, la messagerie instantanée, la visualisation de la disponibilité (présence), la visioconférence et plus largement les outils de travail collaboratifs.


Page 10 sur 15

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Vient de paraître GPO Magazine de Avril 2022
GPO MAGAZINE N°109
Recevoir la
 version PRINT en cliquant ici

EXTRAIT GPO 109.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vient de paraître GPO Magazine de Mars 2022
ÉDITION SPÉCIALE SÉCURITÉ NUMÉRIQUE
Recevoir la
 version numérique en cliquant ici

MAG DIGITAL Lire extrait HS 2022-03 Secu numerique.jpg

Livres Blanc et E-book

Les clés pour réussir l’intégration de la signature électronique au sein de son organisation !
Au travers de son livre blanc consacré à « La signature électronique et son intégration…
Comment passer à la facture électronique ?
En permettant un traitement automatisé et sécurisé, la facture électronique facilite la comptabilité des factures…
Cinq étapes pour améliorer l'expérience client grâce à l'Intelligence Artificielle
Les centres de contact sont une source importante d'informations sur les clients. Ils peuvent en…
Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Comment simplifier la réservation hôtelière ?
Et si le voyage d’affaires devenait aussi simple que le voyage loisir ? Pour permettre…
Comment offrir une expérience client digne de Netflix grâce à l’Intelligence artificielle ?
Plus que jamais les entreprises se doivent d’offrir à leurs clients un expérience fluide, remarquable…
Comment renforcer l’agilité de ses applications de gestion avec Oracle Cloud ?
Toute entreprise, quel que soient sa taille, son métier ou ses activités, fait aujourd’hui face…
Comment aborder le télétravail dans les meilleures conditions ?
Les nouveaux défis auxquels nous faisons face amènent les entreprises à recourir de plus en…
Les différentes étapes pour anticiper la sortie de crise
L'équipe Décidem, Cabinet de conseil spécialisé dans les défis humains, propose gratuitement son prochain webinar…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts