Stratégie numérique 120

C’est un véritable paradoxe : alors que la transformation numérique entraîne les entreprises sur la voie du développement de leur capital immatériel, celui-ci est encore peu souvent pris en compte dans le haut de bilan. Parmi les raisons, une approche encore trop « industrielle » de la valorisation de l’entreprise, dans laquelle les actifs matériels restent privilégiés par les normes comptables. Mais dans ce domaine là aussi, l’économie numérique a bouleversé la donne, mettant en évidence l’écart grandissant entre la valeur comptable d’une entreprise et sa valorisation réelle. Le capital immatériel de l’entreprise, dans lequel entrent toutes les créations numériques, n’est pas toujours simple à cerner, mais il existe aujourd’hui des solutions pour le protéger et le valoriser.


L’acculturation de l’entreprise aux services et aux outils numériques est une nécessité. Au-delà de la technologie, il s’agit d’une rupture majeure impactant l’organisation interne, les relations avec les clients, partenaires et sous-traitants. Beaucoup de dirigeants minimisent l’importance qu’aura pour eux le digital dans les prochaines années.


Le nouveau règlement général sur la protection des données personnelles (RGPD en français, GDPR en anglais) entrera en vigueur le 25 mai 2018. Cette nouvelle loi européenne va révolutionner le droit à la vie privée en Europe en accordant aux citoyens des pays membres des droits sur leurs données personnelles que les entreprises peuvent stocker ou traiter.


Peu de choses procurent autant de satisfaction que d’être surclassé ! Impossible de masquer sa satisfaction lorsque après avoir réservé la chambre la moins chère de l’hôtel, vous êtes relogé dans une chambre plus confortable et spacieuse à votre arrivée, ou encore lorsque vous atteignez un nombre de points de fidélité suffisant pour pouvoir réserver un vol long-courrier en première classe.


La transformation numérique n’est peut-être pas une idée neuve en soi mais elle prend de plus en plus d’importance. Et, fort heureusement, elle ne concerne pas que les grandes entreprises.


Décidé en 2015 et prévu pour mai 2018, le RGPD — Règlement Général sur la Protection des Données – (GDPR en anglais) vise à simplifier, harmoniser et renforcer la protection des données personnelles sur l’ensemble du territoire européen. Ce règlement devra être appliqué de manière systématique par toutes les entreprises et les organismes qui collectent, traitent et stockent des données personnelles de résidents de l’UE.


La fin de l’utilisation du papier est un sujet qui revient régulièrement sur le devant de la scène depuis une quarantaine d’années. Durant cette période, nous avons envoyé (à deux reprises !) un robot sur Mars, nous avons atterri sur un astéroïde, nous avons décodé le génome humain, ajouté 3 milliards d’êtres humains à la population mondiale… mais sur le thème de la dématérialisation, les entreprises restent encore dépendantes de l’impression papier et utilisent même davantage de papier chaque jour.


Les entreprises du monde entier, quels que soient leur taille et leur secteur d’activité, dépendent désormais d’Internet pour leur activité au quotidien. Bon nombre d’entre elles vendent des produits et services ou en font la promotion en ligne. D’autres interagissent avec leurs clients, fournisseurs et partenaires par e-mail et d’autres moyens de communication électroniques, et la plupart effectuent et reçoivent des paiements via des banques et d’autres systèmes de paiement en ligne.


C’est une certitude : la révolution numérique est partout. Toute entreprise qui le nierait et négligerait sa transformation semble vouée à l’échec. Cependant, compte tenu de l’ampleur du phénomène, il est judicieux de ne pas partir la fleur au fusil, de prendre un peu de recul et de réfléchir, par exemple, aux enseignements tirés par ceux qui y ont déjà été confrontés.


Applicable au 25 mai 2018, le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) introduit de nouveaux droits en matière de protection des données et va sanctionner lourdement les entreprises non-conformes à la législation.


Page 1 sur 9

Annonces

Le magazine digital

Découvrez un extrait du dernier numéro et demandez votre version numérique intégrale pour 10 euros TTC

Capture d’écran 2018-06-18 à 18.52.01.pngExtrait du dernier numéro

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour pouvoir feuilleter gratuitement et intégralement le prochain numéro

   je m inscris test

 

Découvrez un extrait de notre édition spéciale Transformation Digitale et commandez votre version numérique intégrale pour 10 euros TTC

MAG DIGITAL Lire Extrait HS 2018 07 Tranfo digitale

Extrait de l'édition spéciale Transformation Digitale

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.