AIP19 KitCom 728X90

Technologies 174

Pour être rentabilisée, la connexion de caméras, moteurs ou tout autre dispositif connecté doit répondre à un besoin clairement identifié. Les nombreuses informations collectées par les capteurs peuvent être un gisement de productivité à condition de choisir les données les plus pertinentes.


La situation peut paraître paradoxale : dans un monde où la transformation digitale devient la règle, la place et le rôle des directions des systèmes d’information (DSI) au sein des organisations d’entreprise tend à se réduire. Au point, selon l’étude menée en France par le cabinet international de consultants kobaltblau, que seulement 29 % des DSI se voient comme moteur d’innovation de cette transformation digitale.


Les bonnes pratiques pour archiver vos documents

lundi, 26 novembre 2018 21:32 Écrit par

Si les grands comptes et les grandes ETI sont passés depuis plusieurs années à l’archivage électronique des documents, peu de PME ont franchi le pas. L’obligation de fournir des factures électroniques à l’administration et la législation en faveur de la réduction du papier sont deux moteurs essentiels de l’archivage numérique.


L’Intelligence Artificielle (IA) impacte plus ou moins fortement tous les process de l’entreprise. Certaines entreprises choisissent même d’y investir pour préparer leur développement futur. Et la chaîne du document n’est pas épargnée par les promesses de cette technologie révolutionnaire. 


C’est un véritable paradoxe : alors que la transformation numérique entraîne les entreprises sur la voie du développement de leur capital immatériel, celui-ci est encore peu souvent pris en compte dans le haut de bilan. Parmi les raisons, une approche encore trop « industrielle » de la valorisation de l’entreprise, dans laquelle les actifs matériels restent privilégiés par les normes comptables. Mais dans ce domaine là aussi, l’économie numérique a bouleversé la donne, mettant en évidence l’écart grandissant entre la valeur comptable d’une entreprise et sa valorisation réelle. Le capital immatériel de l’entreprise, dans lequel entrent toutes les créations numériques, n’est pas toujours simple à cerner, mais il existe aujourd’hui des solutions pour le protéger et le valoriser.


Vol de données, vol de temps de calcul, attaques par déni de services, les menaces perdurent et s’intensifient. Les PME et ETI progressent dans la prise en compte des risques mais il reste encore beaucoup à faire pour prévenir et gérer les attaques.


L’acculturation de l’entreprise aux services et aux outils numériques est une nécessité. Au-delà de la technologie, il s’agit d’une rupture majeure impactant l’organisation interne, les relations avec les clients, partenaires et sous-traitants. Beaucoup de dirigeants minimisent l’importance qu’aura pour eux le digital dans les prochaines années.


La question se pose depuis longtemps : les machines vont-elles finir par remplacer les humains ? L’introduction de l’automatisation dans les usines a ravivé le débat. Selon une étude menée par la fédération internationale de la robotique (International Federation of Robotics – IFR), le nombre de robots vendus à travers le monde aura doublé pour atteindre environ 400 000 unités en 2018, avec un taux d’adoption en hausse. Face à une couverture médiatique alarmiste et superficielle, la peur des robots et des suppressions d’emplois à cause de l’automatisation sont de plus en plus répandues…


Surveillance de locaux et d’infrastructures, gestion des stocks, contrôle accru de la production industrielle, etc., les objets connectés associés à un traitement intelligent des données se multiplient. Focus sur les bénéfices et freins pour les entreprises.


Dans le cadre de la supply chain traditionnelle, l’industrie 4.0 peut facilement être considérée avec méfiance, comme une menace et un facteur perturbateur. Or, la réalité tend à démontrer que c’est précisément l’inverse : lorsqu’elle est déployée correctement, cette combinaison dynamique des moyens de production s’avère un antidote aux perturbations.


Page 1 sur 13

Annonces

AF DISPLAY CARTEABONNEMENT PROMO 300x600 190520

Annonces

Bannière DIMO nautilus

Le magazine digital

Vient de paraître notre édition spéciale Gestion de la Mobilité en entreprises. Découvrez un extrait pour commander la version numérique pour 10 euros TTC

Capture d’écran 2019-03-14 à 16.25.08.png

Extrait de l'édition spéciale Gestion de la mobilité

Découvrez un extrait du dernier numéro et demandez votre version numérique intégrale pour 10 euros TTC

Capture d’écran 2018-11-13 à 12.56.55.png

Extrait du dernier numéro

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour pouvoir feuilleter gratuitement et intégralement le prochain numéro

   je m inscris test

 

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.