Windows Onward

Réussir sa transition vers l'industrie du futur

Réussir sa transition vers l'industrie du futur

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Au sein du secteur industriel, la transformation digitale englobe des processus étendus, générant ainsi une réelle valeur ajoutée. Au-delà de son impact sur l'optimisation de la productivité, elle renforce la sécurité des processus et des collaborateurs, tout en contribuant à l'amélioration de la relation client.

Les technologies du numérique bouleversent tous les secteurs d’activité, des médias à l’énergie, en passant par les soins de santé et le transport. Les entreprises du secteur industriel n’échappent donc pas à cette tendance. Pour faire face à la disruption de leur marché pour certaines et/ou au développement de la concurrence pour d’autres, elles doivent impérativement réimaginer leurs méthodes de travail, la main-d’oeuvre et même les lieux de travail. Les investissements dans la transformation digitale leur permettront d’améliorer la productivité de leurs équipes, de maximiser la croissance du chiffre d’affaires et de réduire les coûts opérationnels.

D’ailleurs, selon une étude Gartner de 2022, plus de 30 % des entreprises manufacturières tirent une valeur supérieure à la moyenne de leurs dépenses informatiques par rapport aux entreprises des autres secteurs. Dans le cadre de leur transformation digitale, les entreprises du secteur industriel disposent de différents outils et technologies.

Les ERP métiers adaptés aux contraintes du secteur industriel

Pour accompagner leur stratégie de développement, certaines entreprises ont commencé par migrer vers des solutions de gestion plus modernes, des ERP métiers adaptés au secteur industriel et la plupart du temps hébergés dans le Cloud.

C’est ainsi pour accompagner sa croissance que Larbaletier, concepteur et fabriquant de mobilier pour la distribution alimentaire et végétale, de mobilier urbain et de matériel de manutention, a fait le choix de migrer vers l’ERP Sylob.

« Nous avons grandi en faisant écho à l’évolution des besoins de nos clients, témoigne Pierre Larbaletier, DGA de Larbaletier. Cette stratégie exige de pouvoir proposer des produits standards avec plus de 10 000 références, des produits fabriqués à la commande et des produits sur mesure qui représentent 50% de notre activité ».

Alors que la société enregistrait une forte croissance de son activité, son ERP maison n’était plus adapté. « Nous avions besoin de plus de fonctionnalités, de plus de personnalisation, de plus d’évolutivité, mais aussi d’un outil qui puisse être partagé par nos 140 collaborateurs, précise Pierre Labarletier. Seul Sylob avait les critères pour nous accompagner dans cette démarche d’amélioration de l’ensemble des flux, de la saisie de commandes jusqu’à l’expédition sans perdre notre valeur ajoutée basée sur la personnalisation des produits, la qualité, la créativité et la flexibilité envers les besoins des clients. Son configurateur nous permet de simplifier le processus d’industrialisation et de supprimer les tâches sans valeur ajoutée. Côté commercial, notre équipe a gagné en autonomie puisqu’elle obtient un calcul de prix immédiat, mais dispose aussi d’un déroulé de saisie proposant toutes les options possibles, qui simplifie et sécurise l’intervention de notre bureau d’études en aval. Procédure que nous avons détournée pour nos commandes sur-mesure afin d’estimer le temps de fabrication. Il devient également pivot pour notre démarche qualité ».

Un an et demi après sa mise en place, la société enregistre une réduction de 10 % des non-conformités. La modularité du logiciel lui permet dans 90 % des cas de mettre les choses en place sans faire de développements spécifiques, ce qui est parfaitement adapté pour accompagner ses projets d’avenir tel que le pilotage du SAV.

C’est également pour accompagner son développement qu’Axyal a choisi de migrer vers un nouvel ERP. Acteur de référence sur la transformation des plastiques techniques et des composites pour les marchés de l’aéronautique et de la défense, Axyal a en effet revisité son ERP à la faveur de sa transition en ETI.

« En 2020, il nous fallait un outil à même de nous accompagner dans notre transition vers l’ETI et l’atteinte de l’excellence opérationnelle, explique Sébastien Tarride, Sales and Development Director d’Axyal. Un changement inévitable face à notre croissance constante depuis notre création, en 1989, qui aboutit en 2023 à un chiffre d’affaires de 10 M€ que nous ambitionnons de passer à 15 M€ d’ici à deux ans ».

Alors que la société gère de nombreuses références actives sur des petites et moyennes séries, elle avait donc besoin d’un outil performant pour archiver la donnée technique, pour l’aider sur la planification, gérer l’ordonnancement, mais aussi faire du Calcul de Besoin Net (CBN) en mode automatique, donc de pouvoir lancer les approvisionnements en intégrant les prévisionnels de ses clients. Elle décide donc de migrer vers l’ERP Sylob.

« Il nous permet aujourd’hui d’être sur un processus beaucoup plus digitalisé, ajoute Sébastien Tarride. L’ERP est désormais disponible sur tous les postes de travail de l’atelier. D’autre part, la gestion de nomenclature complexe par la maîtrise des approvisionnements nous a fait indubitablement gagner en productivité. Enfin, il nous permet d’atteindre un niveau de respect des exigences qualité élevé, et de répondre efficacement aux problématiques métiers de l’aéronautique ».

Digitaliser les processus achats pour optimiser les coûts

Alors que dans de nombreuses entreprises industrielles les achats peuvent représenter jusqu’à 50 % des coûts, leur optimisation est également indispensable. Dans le cadre de cette démarche, la dématérialisation de toutes les étapes du processus d’achat permet la fluidification des transactions, la diminution des délais de traitement et de paiement, un risque de fraude moindre et une meilleure traçabilité. Cette digitalisation de ces processus s’articule surtout autour du Source-to-Contract d’une part, et du Procure-to-Pay d’autre part.
Stephane Faustin Leybach

• Le Source-to-Contact, concerne notamment les fonctions de recherche d’informations et de fournisseurs, la négociation et la fixation du prix, et la gestion des contrats. « Notre équipe achat brasse en permanence une multitude de données dans le cadre de ses missions, témoigne la direction d’IWF, groupe industriel qui réunit trois entreprises (Allia, Process Systems, RBL-REI) qui interviennent dans des domaines tels que l’énergie, le traitement du gaz ou encore la manutention et le stockage de produits vrac. Notre organisation utilisant trois environnements ERP distincts (même solution logicielle mais 3 environnements indépendants), les données se retrouvent éparpillées un peu partout dans le groupe, ce qui limite considérablement la visibilité globale. Avec la solution Source-to-Contract de COBuy Software, nous visons à consolider nos données fournisseurs de façon structurée et exploitable de manière transverse, quels que soient les systèmes dont elles sont issues. L’outil doit aussi permettre à toutes les parties prenantes de collaborer pour une gestion plus efficace de la relation fournisseurs, avec une réconciliation des aspects sourcing et qualité ».

• Le Procure-to-Pay concerne pour sa part le processus d’achat, de la demande d’achat au règlement des factures fournisseurs. Les étapes à prendre en compte sont notamment la recherche du produit, le passage de la commande, la gestion logistique (suivi et réception de la commande), la vérification de la conformité de la commande (par exemple, nombre et état des marchandises reçues), la facturation, la comptabilisation, et enfin le règlement de la commande.

Dans le cadre de sa croissance, la direction des achats de Naos, acteur majeur de la cosmétique internationale, a construit une stratégie achats innovante qui s’est traduite par la digitalisation des processus achats et par la mise en place, début 2017, d’une solution de procurement et de SRM (Supplier Relationship Management), utilisée pour améliorer la relation avec les fournisseurs en amont de la chaîne d’approvisionnement.

« Pour accompagner la croissance du groupe, il devenait indispensable de maîtriser nos achats indirects au sein d’une solution unique de gestion et de développer une couverture achats maximale, témoigne Stéphane Faustin-Leybach, directeur achats du Groupe Naos. Nous avions alors identifié cinq objectifs majeurs en matière de stratégie achats : la qualité et la sécurisation de nos approvisionnements de production, la réduction des coûts, le taux de service, l’éthique aux achats, et bien sûr le taux de couverture. Concernant ce dernier point, il est rapidement apparu que nous devions mettre en place une solution uniforme pour canaliser toutes nos dépenses liées aux achats indirects, au sein d’un même système d’information ».

La société a ainsi fait le choix de déployer la solution de gestion des achats proposée par Oxalys en raison de son ergonomie et de son adaptabilité, mais aussi pour sa richesse fonctionnelle : e-procurement, SRM, portail fournisseurs, vision 360° sur les fournisseurs, gestion des stocks, dématérialisation, etc. Grâce à cette solution, les utilisateurs ont gagné en autonomie, en simplicité et en efficacité, et les processus achats ont été fluidifiés et sécurisés.

« Avant, nous travaillions sur un fichier Excel, raconte Céline Michel, responsable Formulation et utilisatrice régulière de la solution. Nous devions appeler la comptabilité pour avoir un numéro de commande, puis éditer et faire signer le bon de commande par notre responsable, avant de l’envoyer au fournisseur et à la comptabilité. À présent, nous passons notre commande directement dans ‘Naos Store’, la validation se fait sur le portail, et tout est envoyé au fournisseur ». Les utilisateurs ont ainsi gagné en autonomie, en simplicité et en efficacité, et les processus achats ont été fluidifiés et sécurisés.

Les outils de planification au service de la productivité et de la traçabilité

Les entreprises industrielles ou spécialisées dans le transport et la logistique, et dont les collaborateurs sont amenés à se déplacer (techniciens, commerciaux, livreurs…), peuvent également améliorer leur productivité en digitalisant leurs processus de planification.
Fabien Breget Nomadia

« Avec une solution de gestion des plannings, les logisticiens et transporteurs peuvent par exemple savoir en permanence où se trouvent leurs livreurs, mais également tracer les colis qu’ils transportent, indique Fabien Bréget, CEO de Nomadia. Ces solutions permettent d’optimiser les tournées des collaborateurs, et ainsi, de gagner en temps et en coûts, de réduire la consommation de carburant et les émissions de CO2, tout en améliorant la qualité de vie des collaborateurs d’une part, et la satisfaction client d’autre part ».

Un choix fait par exemple par Colis Privé qui a intégré la solution de gestion des livraisons de Nomadia dans ses 10 000 PDA (Personnal Digital Assistant) utilisés par ses chauffeurslivreurs. Elle leur permet aujourd’hui d’assurer la gestion des tournées distributeurs par adresse avec optimisation ou non de trajet, le guidage GPS, la preuve de livraison, ou encore la gestion de réception anticipée à J-1.

Grâce aux solutions Nomadia, le chauffeur-livreur peut, via l’application, contacter par téléphone le destinataire du colis en cas d’absence et convenir d’une livraison en point relais, chez un tiers de confiance ou reprogrammer la livraison, par exemple.

De son côté, Blinds To Go, acteur américain spécialisé dans la vente et la fabrication de stores, s’appuie pour sa part sur des designers qui se déplacent chez les clients pour une phase de conseils et d’identification des besoins, et sur des techniciens qui interviennent ensuite pour effectuer une prise de mesure et installer le store.

Pour optimiser la prise de rendez-vous et les déplacements de tous ses intervenants sur le terrain (soit 250 designers et installateurs aux États-Unis et au Canada), Blinds To Go a ainsi choisi de s’appuyer sur la solution de gestion de plannings Nomadia Field Service gagnant ainsi 30 % d’intervention en plus par jour.

« L’intégration permet d’améliorer encore davantage l’expérience de nos clients », déclare Richard Akos, chef de Projet IT de Blinds To Go. Nomadia Field Service permet de donner une meilleure visibilité des créneaux disponibles aux clients, tout en réduisant les coûts de déplacement des intervenants sur le terrain, car les créneaux proposés par l’application au client sont des écocréneaux c’est-à-dire des créneaux optimisés d’un point de vue logistique par rapport aux tournées en cours de construction.

Au-delà de la digitalisation des processus de gestion, le secteur industriel peut également renforcer sa productivité et générer de la valeur en engageant une transformation digitale plus en profondeur, touchant notamment sa chaîne de production mais aussi son modèle économique.

Les outils de prédiction au service de l'industrie

  • L’IoT (Internet des Objets) : Les capteurs IoT dans une industrie permettent de collecter des données sur tout, tels que des niveaux d’oxygènes, des contrôles de température ou la performance d’un équipement. Ils peuvent également contribuer à surveiller des installations dans une usine, la consommation d’énergie, les besoins de maintenance ou encore la gestion des stocks.

  • L’Intelligence artificielle et le Machine Learning participent pour leur part à la productivité des collaborateurs, et surtout permettent de détecter et de prédire des tendances.

  • Les systèmes de maintenance prédictive permettent de surveiller les performances et l’état de santé des équipements, réduisant par exemple les temps d’arrêts sur les lignes de production. En évitant ainsi les réparations d’urgence, les coûts de réparation sont diminués.
Lu 1983 fois Dernière modification le lundi, 19 février 2024 14:47
Anne Del Pozo

Elle collabore depuis près de 20 ans à différents magazines en qualité de journaliste.

Elle y traite de sujets articulés essentiellement autour de la finance, des flottes automobiles, du voyage et du tourisme d'affaires ou encore des ressources humaines. Anne del Pozo participe également à la rédaction de nombreux témoignages clients et de newsletters d'entreprise.

Annonces

Windows Onward

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts