Windows Onward

Le Wi-Fi : une technologie en constante évolution

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Note de la rédaction : Une tribune, en exclusivité pour gpomag.fr, particulièrement riche en informations techniques, plutôt réservée aux professionnels et responsables Informatique et Réseaux.

Avec l’évolution des besoins des entreprises, la progression du marché des terminaux sans fil et l’augmentation du débit de la nouvelle norme 802.11 ac, le Wi-Fi poursuit sa progression et conquiert les entreprises.


Vous avez l’impression que le Wi-Fi a toujours existé ? C’est pourtant un adolescent de 15 ans. En 1999 était créée la Wi-Fi Alliance, un organisme chargé de promouvoir la compatibilité entre les différents constructeurs. Depuis, cinq normes Wifi se sont succédées. Le débit théorique est passé de 10 Mégabit/s à 1,3 Gigabit/s. La dernière norme 802.11 ac a été normalisée par l'IEEE* le 8 janvier 2014. Si les fabricants de terminaux (PC, Tablettes, Smartphones) suivent ce mouvement, les architectures Wi-Fi des entreprises ont plus de mal à coller à la normalisation. Certaines sont encore équipées de Points d’Accès limités à 10 ou 50 Mbit/s.

 

Points d’accès Mono ou Bi-radio ?
Les normes Wi-Fi utilisent deux bandes de fréquences : les bandes 2,4 GHz et 5 GHz. La bande 2,4 GHZ appelée bande ISM (Industrielle Scientifique et Médicale) est utilisée pour le Wi-Fi mais également pour divers éléments appartenant à notre vie quotidienne (les fours à micro-ondes, les télécommandes domestiques, la télémédecine, la télé-identification, les caméras sans fil, le Bluetooth,…). Dans un centre-ville, cette bande de fréquence, particulièrement utilisée, est donc « polluée ». C’est pourquoi il peut être risqué de fonctionner sur celle-ci uniquement. La fréquence 5 GHZ est, elle,  dédiée au Wi-Fi, donc plus « propre » et plus facile à utiliser. Mais les vieux terminaux b/g ne peuvent s’y connecter. Pour faire face aux différentes situations et s’assurer d’une pérennité de fonctionnement  dans le temps, il faut que les Points d’Accès (appelés bornes et parfois improprement antennes) puissent fonctionner simultanément sur les deux fréquences : 2.4 GHz et 5 GHz, accueillant à la fois les terminaux anciens et récents. Ces points d’accès sont équipés de 2 radios. On les appelle Bi-radio, Dual-Radio. Attention au terme Dual-band qui peut signifier que le point d’accès fonctionne sur l’une ou l’autre des fréquences (mais pas les deux en même temps).
Les Access Point bi-radio sont devenus très abordables. Les intégrateurs qui ont connus quelques déboires avec de la mono radio ne proposent plus aujourd’hui que des modèles bi-radio.

Architecture Wi-fi : évolution vers les bornes avec contrôleur virtuel
La bande radio étant partagée, plus un point d’accès porte loin, plus il pollue la bande de fréquence et réduit la densité possible des utilisateurs. Pour limiter cette pollution, l’ARCEP limite  la puissance d’émission des points d’accès autorisés. Pour couvrir des espaces importants de bureaux, il faut donc multiplier le nombre de points d’accès (bornes lourdes ou les bornes légères).

Borne lourde : elle fonctionne comme une « île », c’est-à-dire n’interagit pas avec les autres bornes du réseau. La programmation de chaque borne va être couteuse pour l’intégrateur. En cas de pollution radio nouvelle (voisin qui installe du Wi-fi, collaborateurs qu’on équipe en bluetooth, etc.), il faudra potentiellement reprogrammer chaque borne.

Bornes légères : elles interagissent via un contrôleur. Il permet un fonctionnement s’approchant d’une seule « grande cellule » : une vue globale de la couverture radio et l’entraide entre les bornes. Si une borne est polluée par des éléments extérieurs au réseau, le contrôleur pourra changer sa configuration dynamiquement, voire celle de l’ensemble du réseau. De même, si une borne tombe en panne, il peut augmenter la puissance des autres bornes pour combler le trou de couverture. Il va également avoir la connaissance des terminaux connectés à chaque borne, de leur trafic et pourra faire de l’équilibrage de charges entre les bornes. Inconvénient majeur de cette solution : le coût du contrôleur, qu’il soit positionné au sein de l’entreprise ou a l’extérieur (cloud privé).

L’Instant Access Point, intégrant un contrôleur virtuel : une nouvelle architecture  
Elle regroupe les avantages des deux solutions précédentes. Le technicien d’installation gagne un temps considérable en mettant en place une première Instant Access Point qu’il configure et qui devient « maîtresse », puis installe les Instant Access Point suivantes qui vont détecter l’Instant Access Point maître et se configurer automatiquement. Ainsi, si un Point d’accès est subitement pollué par un élément extérieur, le contrôleur virtuel le détecte et agit en conséquence, sans intervention d’un technicien. Si la borne maîtresse tombe en panne, une « élection » a lieu entre les Instant Access Point restantes et une d’entre elles devient maîtresse. Cette solution est innovante, de nombreux acteurs ne la proposant pas encore aujourd’hui dans leur gamme. Toutefois, depuis 2 ans, l’attractivité de cette solution ne se dément pas et les intégrateurs, pour des sites clients de 1 à plus de 60 bornes.

Les perspectives pour l’avenir et les freins au développement du Wi-Fi
Les prix élevés de la première génération de bornes 802.11 ac (fin 2013) ne justifiaient leur utilisation que dans des endroits ayant besoin d’une densité d’utilisateurs très importante. La baisse de prix significative des  bornes de deuxième génération 802.11 ac (fin 2014) permet désormais d’accéder à cette technologie. Les bornes 802.11n récentes n’ont rien perdu de leurs qualités et leurs prix ont baissé.
Le câblage et les commutateurs LAN font partie de l’écosystème des bornes Wi-Fi ; s’ils doivent être changés, ils peuvent représenter un budget important dans le cadre d’un projet Wi-Fi.  Le câblage en catégorie 6 ou 6a est idéal pour le 802.11ac, la catégorie 5e convient pour le 802.11 n. Les commutateurs seront en Gigabit et devront pouvoir télé-alimenter les bornes (Power over Ethernet, POE). Cette fonction POE permet jusqu’à 50 % d’économies d’énergie par rapport à une alimentation « individuelle par borne » et sécurise l’alimentation des bornes (onduleur, limitation des fausses manipulations…).
Le spectre radio étant parfois très pollué, l’installation d’un réseau Wi-Fi par un néophyte peut donc très bien se passer… ou pas ! En cas de problème, la présence d’un spécialiste sera nécessaire. Autant donc passer tout de suite par un intégrateur sérieux qui sera capable de conseiller sur le type et le nombre de bornes en fonction des besoins, d’optimiser leurs emplacements et finalement d’assurer la satisfaction des utilisateurs.


Avec l’évolution des besoins des entreprises, la progression du marché des terminaux sans fil et l’augmentation du débit de la nouvelle norme 802.11 ac, le Wi-Fi poursuit sa progression et conquiert les entreprises.

Philippe LE PORT
Business Development - Alcatel-Lucent Enterprise

 

*Institute of Electrical and Electronics Engineers

 

 

Lu 11279 fois Dernière modification le vendredi, 28 août 2015 11:24
Nos contributeurs

Nos contributeurs vous proposent des tribunes ou des dossiers rédigées en exclusivité pour notre média. Toutes les thématiques ont été au préalable validées par le service Rédaction qui évalue la pertinence du sujet, l’adéquation avec les attentes de nos lecteurs et la qualité du contenu. Pour toute suggestion de tribune, n’hésitez pas à envoyer vos thématiques pour validation à veronique.benard@gpomag.fr

Annonces

Windows Onward

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts