5883 CONTENT gop 1000x90 2024 Microsoft Work Magic W24

Anne Del Pozo

Anne Del Pozo

Elle collabore depuis près de 20 ans à différents magazines en qualité de journaliste.

Elle y traite de sujets articulés essentiellement autour de la finance, des flottes automobiles, du voyage et du tourisme d'affaires ou encore des ressources humaines. Anne del Pozo participe également à la rédaction de nombreux témoignages clients et de newsletters d'entreprise.

À moins de deux heures de Paris, l’Écosse est une destination « affaires » de luxe qui reste abordable. Principaux atouts de la destination : des villes empreintes d’histoire et une diversité de lieux insolites pour l’organisation d’évènements hautement qualitatifs et de team building originaux. Nous avons visité pour vous… Un pays que nous avons visité pour vous…

L’Écosse est une nation fière où histoire et tradition cohabitent en parfaite harmonie avec des villes modernes et dynamiques. Un mélange détonant qui se retrouve d’ailleurs dans la diversité des lieux de réceptions proposés aux entreprises. La taille compacte du pays doté d'un bon réseau de transport public et privé permet par ailleurs d'optimiser les séjours professionnels. Enfin, l’Écosse est aujourd’hui accessible par des vols directs depuis toutes les grandes villes d’Europe. Pour un Paris/Glasgow ou Paris/Édimbourg, il faut compter en moyenne 300 € en passant par les compagnies traditionnelles, sachant qu’il existe également des tarifs low cost, à partir de 49 €.


> American Express
Avec Hotel Hub, American Express est encore et toujours au plus près des attentes du client

A l’instar des centrales de réservations hôtelières, les agences de voyages tendent à se développer sur le net. Une mutation dont l’essor est étroitement lié à la suppression des commissions aériennes depuis le 1er avril 2005.

Les agences de voyages ont introduit des frais de services en fonction des prestations qu’elles proposent à leurs clients. Un an après le passage de la commission à taux zéro, les réservations de ventes de vols secs avaient déjà progressivement basculé vers les agences en ligne et sur les sites des compagnies, où les frais de services sont moindres. Aujourd’hui, plus de 74 % des achats liés aux voyages d’affaires se font par Internet (étude GPO/Datacall). Pour préserver leur clientèle entreprise, les grandes agences de voyage ont néanmoins mis à leur disposition des logiciels personnalisés (Self Booking Tools) qui leur permettent de réserver les billets directement depuis leur poste de travail. Ces SBT contribuent par ailleurs à optimiser la gestion du poste voyages d’affaires, en proposant des outils de reporting, des prestations de transferts et de mises à jour automatiques des données mais également en diminuant le nombre de saisies manuelles sur les données du déplacement.
Par ailleurs, afin de compenser l’érosion de leur marge sur la billetterie, les agences, qu’elles soient en ligne ou non, ont réagi en élargissant leur offre de séjour et le catalogue de leurs prestations. Une tendance qui profite notamment aux entreprises qui se voient proposer des espaces et des interlocuteurs dédiés ou encore des prestations sur mesure. Depuis fin 2007, Amadeus propose ainsi, sur la nouvelle version de sa prestation Amadeus e-Travel Management, une interface utilisateur plus conviviale, offrant aux utilisateurs davantage de souplesse et de choix dans les options de voyage. L’une des principales nouveautés de cette solution repose également sur l’introduction du concept de «tarif de groupe» dans les voyages d’affaires.


Si le voyageur d’affaires est contraint de suivre la politique voyages de son entreprise, il n’en demeure pas moins qu’il exprime des besoins, notamment en termes de simplicité et de confort, voire, pour certains, de sécurité.

Depuis plusieurs années maintenant, les entreprises compriment les coûts liés aux voyages d’affaires. Une stratégie qui parfois n’est pas sans conséquence sur la qualité des déplacements. Un fossé s’est ainsi créé entre les politiques voyages mises en place par les voyageurs d’affaires et les attentes de leurs collaborateurs. Or, ces derniers expriment de plus en plus des besoins spécifiques.


Considéré comme un poste de dépenses important pour les entreprises, l’immobilier représente cependant un élément essentiel de leur stratégie. Acheter, louer, déménager ou simplement réaménager les espaces de travail ne sont donc pas des questions anodines. Les choix du dirigeant en la matière sont étroitement liés à sa stratégie de développement, à la santé financière de son entreprise ainsi qu’à sa politique sociale et environnementale.

Alors que l’offre de bureaux en location ou à l’achat est actuellement surabondante, les dirigeants d’entreprises disposent de nombreux leviers pour, d’une part, optimiser leurs dépenses en la matière et, d’autre part, améliorer l’environnement de travail de leurs collaborateurs, tout en restant en adéquation avec leur stratégie de développement. Pour autant, l’environnement économique actuel freine de nombreuses velléités de déménagements ou d’agrandissements.


Coût, sécurité et empreinte carbone des véhicules restent les priorités des entreprises et des gestionnaires de flottes. Un triptyque sur lequel les constructeurs continuent de se pencher pour que les nouvelles générations de véhicules demeurent en phase avec les préoccupations des entreprises.


Alors que le contexte économique demeure tendu, l’optimisation de la gestion des flottes automobiles est plus que jamais indispensable avec un objectif clairement affiché : la baisse du TCO*. À cet effet, plusieurs stratégies s’offrent aux entreprises. Soit elles gardent en interne la gestion de leur flotte automobile, auquel cas et en fonction de la volumétrie de leur parc, il leur faut s’équiper d’un logiciel de gestion. Soit elles l’externalisent auprès d’un spécialiste en la matière. Une interface informatique sera alors souvent nécessaire entre le gestionnaire de flotte et l’entreprise.


Optimisation des coûts, aide à la conduite, amélioration du bilan énergétique, sécurisation des conducteurs sont autant de raisons qui incitent actuellement les gestionnaires de flottes automobiles à équiper leurs véhicules d’entreprise de systèmes télématiques. Les informations relevées par ces boîtiers embarqués leur offrent, en effet, une visibilité optimale sur les données liées à l’usage des véhicules et propres à les accompagner dans le pilotage de leur parc de véhicules.

L’optimisation d’une gestion de flotte automobile passe notamment par la connaissance précise des usages qui sont faits des véhicules. « La télématique embarquée dans les véhicules d’entreprise a alors trois objectifs essentiels : optimiser l’utilisation de la flotte en terme opérationnel, fiabiliser les données liées à l’activité de ce parc et améliorer le comportement conducteur », explique Matthieu Blaise, chef de projet Flotte Automobile chez Cristal Décisions (Groupe Alma CG).


> ALD rent : la solution aux besoins ponctuels et immédiats de mobilité

Dans un contexte économique toujours tendu, les entreprises continuent d’activer de nouveaux leviers d’optimisation de gestion de leur parc automobile. Une démarche qui les conduit de plus en plus à se pencher sur leur mode de financement qui, ces dernières années, fait la part belle à la location moyenne durée.


> Arval : Les coûts cachés se maîtrisent !

Alors que dans les entreprises, la tendance est plutôt à l’amélioration de la gestion de la flotte automobile, certains coûts liés à ce poste restent cachés… Méconnus, dispersés dans ou hors de l’entreprise, ils sont néanmoins autant d’opportunités, pour les entreprises, d’optimiser davantage les coûts liés à leur parc automobile.

Actuellement, huit entreprises sur dix ne connaissent pas le coût global de leur flotte. En cause ? Les coûts cachés ! Ils peuvent en effet représenter jusqu’à 25 % du coût total de détention d’un parc. « Ces coûts cachés, nous les retrouvons aussi bien en interne, dans les processus de gestion de la flotte automobile, qu’en externe, dans les différentes composantes du TCO (Total Cost of Ownership, ndlr) », explique Matthieu Blaise, responsable de l’offre Flotte Automobile chez Cristal Décisions.


> ARVAL
Le véhicule vert est devenu un investissement

Pour piloter leurs flottes, les grandes entreprises et un nombre croissant de PME, s'appuient aujourd’hui sur un mode de calcul emprunté à l'univers de l'informatique. Baptisée Total Cost of Ownership (TCO), cette notion de « coût global de possession » est aujourd’hui reprise par l’ensemble des prestataires de ce marché. Un TCO qui, actuellement, tend à évoluer.

Le Total Cost for Ownership (TCO) des véhicules a pour vocation d’évaluer l’ensemble des coûts générés par un véhicule. Il couvre ainsi les dépenses liées au prix d’achat, à l’entretien, à la consommation, la revente, la fiscalité et les frais financiers. Pour accompagner les entreprises dans le suivi de leur TCO et les aider à identifier les tendances autour de ses prin­cipales évolutions, l’Observatoire du Véhicule d’Entreprise (OVE) publie, depuis deux ans maintenant, un  « TCO Scope », une étude devenue un outil statistique de référence. Dans sa dernière édition, publiée en octobre 2013, le « TCO Scope » met en évidence une légère hausse des coûts d'utili­sation des véhicules entre 2012 et 2013. En cause : le prix de revient kilométrique (PRK). Ce dernier évalue le coût d’usage du véhicule pour chaque kilo­mètre parcouru et englobe tous les coûts, de l’entretien à la fiscalité. Or, ces derniers mois, le PRK a sensiblement augmenté durant cette période.


Page 37 sur 40

Annonces

cta livre blanc facture

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 30 juin 2024
GPO Magazine Hors-série RH, Entreprise Agile et Mobilité
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Visualiser extrait HS Mobiilté GPO 06:24.png

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Livres Blanc et E-book

15 propositions pour lutter contre la fraude et la criminalité financière
Comment améliorer la lutte contre la fraude et la criminalité financière ? Quel arsenal législatif…
Guide Infrastructure 2024 pour gérer plus facilement son IT
Dans un environnement où la technologie évolue, les entreprises doivent constament adapter et améliorer leurs…
Guide stratégique pour la direction générale : implémentation et utilisation optimale d'un ERP
La mise en place ou le remplacement d’une solution ERP est un choix fort qui…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Comment gérer plus facilement son infrastucture IT ?

Le guide complet pour découvrir toutes les solutions IT qui permettent d'élaborer une stratégie informatique performante : solutions d'infrastructures, réseau et sécurité, énergies, baies et racks

Télécharger le Guide Infrastructure IT 2024-2025

Photo Guide Infra IT 2024 Inmac.png

 

è Direction générale, quel niveau d'exigence requis pour le déploiement d'un ERP dans une entreprise industrielle ?

Les clés du niveau d'implication de la direction générale dans un projet d'acquisition ou d'implémentation d'un ERP industriel

Télécharger le livre blanc 

EBOOK SYLOB - Direction Générale.jpg

 

è Comment les données et l’IA peuvent révolutionner les prises de décision ?

L'impact que les données peuvent avoir sur l’entreprise et comment des outils technologiques permettent d’exploiter ces données de manière efficace et sécurisée.

Visualiser la vidéo sur notre chaîne en cliquant ici


è
 Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts