Facturation électronique : La TVA à l'heure du digital

Évaluer cet élément
(0 Votes)

La Direction générale des Finances publiques a remis au Parlement son rapport sur la facturation électronique, qui présente les solutions envisagées pour son déploiement. Ce rapport a été réalisé suite à une consultation large des professionnels qui seront concernés par la réforme.

Dans le projet de loi de finances en cours de discussion au Parlement, le Gouvernement propose d’acter la généralisation de la facturation électronique. L’Assemblée nationale a d’ores et déjà voté en faveur de l’habilitation qui permettra au Gouvernement de prendre par ordonnance les mesures nécessaires à cette réforme. Ce travail législatif sera mené, dès l’année 2021, en étroite coordination avec les parties prenantes.

La dématérialisation de la facture et de ses données est déjà une réalité dans plusieurs pays, notamment en Europe. L’objectif est double : simplifier l’environnement fiscal et lutter contre la fraude. Dans l’Union européenne, recourir à la facturation électronique est une obligation communautaire dans les échanges avec la sphère publique.

La pratique dans les échanges entre entreprises se développe, mais n’est pas encadrée. Pour les entreprises, la facturation électronique constitue un levier concret pour faciliter leur gestion, réduire les délais de paiement et baisser massivement leurs coûts de facturation, notamment pour les plus petites d’entre elles.

Ainsi, afin d’accompagner cette modernisation de la vie économique, le Gouvernement a décidé d’élargir le champ d'obligation de la facturation électronique à toutes les transactions domestiques entre entreprises entre le 1er janvier 2023 et le 1er janvier 2025. Cette mise en œuvre progressive, jusqu’en 2025, permettra de laisser le temps nécessaire à chaque entreprise pour se préparer.

Les objectifs principaux de cette réforme sont les suivants :

  • renforcer la compétitivité des entreprises grâce à la diminution de la charge administrative de constitution, d’envoi et de traitement des factures au format papier ainsi qu’à la sécurisation des relations commerciales 
  • lutter contre la fraude fiscale et diminuer l’écart de TVA au moyen de recoupements automatisés 
  • permettre la connaissance au fil de l’eau de l’activité des entreprises afin de favoriser un pilotage plus fin des actions du Gouvernement en matière de politique économique  
  • faciliter, à terme, les déclarations de TVA par le pré-remplissage 

La mise en place de la facturation électronique entre 2023 et 2025 emporte l’adhésion des entreprises, car elle constitue une source de gains réels. Elle permettrait de générer des économies sur le coût complet d’émission d’une facture et se traduirait par des avancées qualitatives quant au traitement des factures (chaîne de facturation électronique continue, automatisée permettant un meilleur suivi, etc.).

En outre, une réforme comprenant uniquement l’obligation de facturation électronique entre entreprises (e‑invoicing) ne répondrait pas pleinement aux enjeux en matière de lutte contre la fraude. En effet, les seules données de facturation inter-entreprises concernant les transactions domestiques ne permettent pas de reconstituer la situation d'une entreprise en matière de TVA et donc de lutter efficacement contre la fraude. C’est pour cette raison que la mise en œuvre de la facturation électronique doit être accompagnée d’une obligation complémentaire de transmission de données (« e-reporting »).

Dès l’adoption de l’habilitation en loi de finances, le Gouvernement engagera une concertation avec les professionnels concernés, afin de construire avec eux les ordonnances et textes réglementaires nécessaires à la bonne entrée en vigueur de cette réforme. Une attention particulière sera apportée à l’accompagnement et à la préparation des entreprises, notamment les plus petites, dans cette évolution transformante de leur activité de facturation.

Lu 307 fois Dernière modification le mardi, 01 décembre 2020 14:13

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

   je m inscris test

Viennent de paraître l'édition de Janvier 2021
Hors-série Supply Chain
Recevoir la
 version numérique en cliquant ici

MAG DIGITAL Lire extrait HS 2021-01-SupplyChain.jpg

Livres Blanc et E-book

Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Comment renforcer l’agilité de ses applications de gestion avec Oracle Cloud ?
Toute entreprise, quel que soient sa taille, son métier ou ses activités, fait aujourd’hui face…
Comment aborder le télétravail dans les meilleures conditions ?
Les nouveaux défis auxquels nous faisons face amènent les entreprises à recourir de plus en…
Les différentes étapes pour anticiper la sortie de crise
L'équipe Décidem, Cabinet de conseil spécialisé dans les défis humains, propose gratuitement son prochain webinar…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.