Gestion 54

pub
Tout pour l'entreprise à prix discount

Dans le contexte économique actuel, externaliser une plus grande partie de ses activités peut devenir tentant. La quasi-totalité de ces dernières est désormais concernée, grâce aux évolutions technologiques et informatiques notamment.

Sous-traitance, externalisation et maintenant BPO - Business Process Outsourcing : qu'est-ce qui explique ces nouvelles tendances ? Si la sous-traitance ne date pas d'hier, plusieurs raisons motivent sa croissance.
Sur le plan financier d'abord et dans le contexte économique actuel, les prestataires proposent, du moins en théorie, des coûts de production moins élevés que les entreprises parce qu'ils restent spécialisés dans un seul domaine. Ce qui leur permet de mutualiser les coûts d'infrastructure et de ressources humaines au bénéfice de leurs clients. Toujours lié à des motivations financières, le recours à l'externalisation évite aussi d'embaucher directement et donc d'augmenter la masse salariale et les effectifs. Un argument auquel bon nombre d'entreprises sont sensibles aujourd'hui. La logique sous-jacente peut consister également à se re­centrer sur son métier de base. Mais si l'actualité économique met ces arguments en exergue, elle ne suffit pas à expliquer la montée en puissance de ces pratiques.


Même sans les sub-primes, sans les Kerviel et autres Madoff… avec cette crise dont on ne voit pas le bout, le dirigeant de PME a aujourd'hui plus qu'hier toutes les raisons du monde de mettre en place une remontée d'informations pertinentes pour prendre les bonnes décisions, au bon moment. Alors, forcément, en ces temps économiques perturbés, le reporting apparaît comme l'arme de décision massive indispensable.

Les champs fonctionnels du reporting sont multiples. Ils dépassent largement le cadre strictement comptable. Tous les pôles de l'entreprise sont concernés : produit, commerce, données géolocales, activité export, etc. forment le reporting horizontal ; gestion, frais généraux, salaires ou charges appartiennent au reporting vertical.




Tout pour l'entreprise à prix discount

Si l'on considère que 3 % d'économies sur les achats sont aussi rentables qu'une hausse de 10 % du chiffre d'affaires, et ce, sans dégrader la prestation, il est très judicieux de reconsidérer la stratégie achats sous un nouvel angle. D'autant qu'il existe aujourd'hui de nouveaux outils et de nouvelles pratiques permettant d'acheter mieux pour acheter moins... cher !

Durant ma carrière professionnelle, dédiée aux achats, j'ai observé que le levier achats hors production était plutôt sous utilisé, et c’est un tort ! », note Olivier Audino, fondateur et directeur de Buy Made Easy Consulting, une société spécialisée dans le conseil en expertise achats. « En effet, dans les entreprises industrielles, les achats représentent 50 % du chiffre d'affaires dont 20 % pour les achats hors production ou frais généraux. Soit près de deux fois plus que les dépenses en main d’œuvre. Si l'entreprise réduit de 5 % ses achats, elle gagne deux fois plus de points de marge qu'en diminuant de 5 % sa masse salariale. Elle peut donc ainsi rapidement augmenter sa marge sans aller chercher du chiffre d'affaires supplémentaire et surtout sans licencier », ajoute-t-il.


Le choix du mode de restauration, par le dirigeant de PME, répond à des impératifs légaux et économiques. Quelques conseils pour vous aider à faire le bon choix.

Si vous souhaitez mettre en place un mode de restauration dans votre entreprise, prenez garde toutefois à respecter la législation du droit du travail. GPO Magazine a répertorié les avantages et inconvénients de chacun des modes de restauration. Mais auparavant, nous répondrons aux questions que vous vous posez sur les obligations en matière d'aména­gement d'un espace pour la pause déjeuner, de la création d’une cantine d’entreprise, sur les modalités de mise en place de titres restaurant ou encore de ce qu'est une prime de panier.  


Les industriels de bureau passent au vert !

vendredi, 12 avril 2013 08:31 Écrit par

Les industriels et fournisseurs d'articles de bureau misent de plus en plus sur des gammes vertes et la conduite de démarches de développement durable. Quatre acteurs majeurs du secteur nous livrent leurs secrets de fabrication et expliquent les enjeux.

Les gammes vertes ont été développées par certaines entreprises visionnaires qui ont ainsi assuré leur compétitivité.

Les gammes vertes ont la côte !
Des acteurs dynamiques, à l’instar de Stabilo, ont développé une stratégie de groupe basée sur l’éthique et une déontologie verte.


Pour maîtriser et réduire les coûts des dépenses du service courrier, des solutions existent, quelle que soit la taille de votre entreprise. Que vous soyez une TPE, une PME, ou une grande entreprise, GPO Magazine vous propose des pistes pour optimiser les coûts.

Parmi les problématiques rencontrées par les TPE et les PME, figurent celles liées à l'optimisation des tâches quotidiennes, souvent chronophages. Pour l'ouverture du courrier, par exemple, les ouvre-lettres bureautiques s'avèrent être des outils très utiles dans un certain nombre de secteurs d'activité. Cela peut aussi concerner également des petites entreprises recevant beaucoup de courrier, comme les gestionnaires de biens par exemple.


Optimiser l'aménagement de vos bureaux !

dimanche, 18 novembre 2012 00:00 Écrit par

> Tétris
Acteur historique de l'aménagement de bureaux

Quand l’aménagement de l’espace de travail est une priorité pour votre entreprise, l’impact est positif tant pour vos salariés que pour votre image de marque. Et si la performance au travail de vos collaborateurs était une question d’aménagement ?

L’aménagement de l’espace de travail en entreprise va au-delà de simples préoccupations esthétiques. Et cet aménagement de bureaux, d’espaces de réunion, de salles logistiques, de salles de courrier n’est pas non plus  une question de mode. En effet, un tel choix doit s’inscrire, en principe, dans la durée et prendre en considération différents facteurs telles que l’amélioration des conditions de travail et la productivité des salariés.

Aujourd’hui, quelles sont les priorités des entreprises afin d’aménager les bureaux, les salles de réunion, les espaces logistiques…. ? À qui faire appel lors de cet aménagement ? Enfin, quels sont les bienfaits pour les salariés de la bonne organisation et l’optimisation de leur espace de travail ? Autant de questions auxquelles la rédaction de GPO Magazine répondra à travers des témoignages de sociétés spécialisées dans l’aménagement de bureaux, d’espaces et de prestataires ayant vocation à accompagner les entreprises dans leurs projets mobiliers, du conseil stratégique à l’organisation, à l’aménagement, au bien-être…


Un marché immobilier favorable aux entreprises

dimanche, 18 novembre 2012 00:00 Écrit par

Considéré comme un poste de dépenses important pour les entreprises, l’immobilier représente cependant un élément essentiel de leur stratégie. Acheter, louer, déménager ou simplement réaménager les espaces de travail ne sont donc pas des questions anodines. Les choix du dirigeant en la matière sont étroitement liés à sa stratégie de développement, à la santé financière de son entreprise ainsi qu’à sa politique sociale et environnementale.

Alors que l’offre de bureaux en location ou à l’achat est actuellement surabondante, les dirigeants d’entreprises disposent de nombreux leviers pour, d’une part, optimiser leurs dépenses en la matière et, d’autre part, améliorer l’environnement de travail de leurs collaborateurs, tout en restant en adéquation avec leur stratégie de développement. Pour autant, l’environnement économique actuel freine de nombreuses velléités de déménagements ou d’agrandissements.


Réorganiser son service courrier

mercredi, 05 septembre 2012 00:00 Écrit par

La banalisation du numérique comme la situation économique se conjuguent pour favoriser la recherche d'économies.
Quelques pistes pour réorganiser efficacement son courrier...

Pourquoi réorganiser son service courrier ? Les raisons sont multiples. Economiques bien sûr, pour limiter les coûts des envois dans un contexte toujours plus concurrentiel. Mais, beaucoup plus largement, les motivations sous-jacentes à la réorganisation du service courrier sont souvent l'occasion de repenser l'organisation de l'entreprise. Par exemple, la numé­risation de courriers dès leur arrivée dans l'entreprise - notamment de bons de commande, de factures, de bulletins d'adhésion - facilite le traitement des informations et se traduit souvent par des gains en termes de rapidité de traitement.


Souvent inclus dans les frais généraux, l'affranchissement des courriers est un poste de dépense inévitable et pas toujours indolore. Des solutions existent pour en limiter leurs coûts.

"Le contrat de location et d'entretien d'une machine à affranchir ne représente souvent que 5 à 10 % du coût total des envois postaux", assure Stéphanie Karsenty, directrice marketing chez Pitney Bowes. Les envois représentent la majeure partie du reste. De plus, « les entreprises préfèrent souvent négocier sur le montant de la machine plutôt que d'optimiser leurs dépenses postales », ajoute Stéphanie Karsenty. Si le discours des fournisseurs pousse, bien sûr, à la consommation, les moyens d'économiser et de mieux suivre ces dépenses sont bien réels.
En effet, les technologies sont plus matures et les opérateurs proposent de nouvelles offres commerciales. Six idées à creuser pour optimiser ce poste.


Page 3 sur 4

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

   je m inscris test

Viennent de paraître les éditions d'Octobre 2020
GPO Magazine N°106 + Hors-série Transformation DIGITALE
Recevoir la
 version numérique en cliquant ici

MAG DIGITAL lire EXTRAIT GPO106-300-250 pix.jpg 

MAG DIGITAL Lire extrait HS 2020-10-Transfo digitale.jpg

Livres Blanc et E-book

Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Au 1er janvier 2021, le Brexit sera effectif : êtes-vous prêts ?
Au 1er janvier 2021, le Brexit sera effectif. Pour vous préparer, la douane vous accompagne…
Comment aborder le télétravail dans les meilleures conditions ?
Les nouveaux défis auxquels nous faisons face amènent les entreprises à recourir de plus en…
Les différentes étapes pour anticiper la sortie de crise
L'équipe Décidem, Cabinet de conseil spécialisé dans les défis humains, propose gratuitement son prochain webinar…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.