Ensemble à nouveau : le bureau après la crise du Covid reprend du galon

Évaluer cet élément
(1 Vote)

La crise du Covid 19 a imposé de force le télétravail à une grande majorité d’individus. Bon nombre d’entre eux ont été séparés de leurs bureaux et de leurs collègues pendant plusieurs mois. Bien que cette nouvelle donne du travail chez soi ait fait des adeptes, le bureau, souvent conçu avec des espaces partagés (Open Space ou Flex Office), n’a pas pour autant dit son dernier mot. Bien au contraire, cette crise prouve qu’il reste largement plébiscité.

Engagement : la fin de la « lune de miel » avec le télétravail

Le plaisir et la motivation du travail à la maison, de même que le niveau de connexion, ont commencé à décliner après seulement cinq semaines de travail à domicile. Les distractions à la maison ont pu rendre la concentration difficile. Le manque d’ergonomie, la réduction de la frontière entre travail et vie privée, sans oublier le manque de lien social ont pu entacher les avantages du télétravail (pas de transport, tenues confortables, etc.).

La recherche de Steelcase, pendant la pandémie, a révélé que seulement 21 % des personnes interrogées ont déclaré être très engagées à la maison, ce qui est nettement inférieur aux 34 % signalés dans l’étude mondiale du rapport de Steelcase sur l’engagement et la satisfaction du lieu de travail, réalisée avant la crise du Covid-19.

Collaboration : la mise à l’épreuve du travail à distance

Même si le confinement a montré que la collaboration à distance est possible grâce aux technologies, le mode de travail digitalisé ne répond pas à tous les individus (55 % déclarent que travailler avec les autres est plus difficile en télétravail) ni à toutes les formes de collaboration.

En effet, il existe 3 types de collaborations avec chacune un objectif différent :

    • l’informative, centrée sur le partage de l’information
    • l’évaluative, qui permet d’évaluer les informations pour aboutir à des décisions
    • la générative qui consiste à co-créer du contenu, à développer des idées et des solutions à plusieurs.

Cette dernière forme de collaboration s’appuie sur des méthodologies de travail créatives comme le Design Thinking ou la méthode Agile basées sur l’échange, la délibération commune, le partage d’idées, le Brainstorming, pour lesquelles être physiquement ensemble est essentiel.

La collaboration a doublé ces deux dernières décennies selon la recherche récente sur « l’hypercollaboration » de Steelcase et le bureau reste le lieu idéal pour favoriser cette intelligence collective.

Lien social : la fonction vitale du bureau

Se réunir sur le lieu de travail pour socialiser et collaborer se révèle donc être le plus grand objectif du bureau. Dans le travail à distance, il a manqué l'expérience intrinsèque du travail en commun, du lien social, Espace de travaildimension cruciale que les collaborateurs viendront chercher au bureau. En effet, 74 % des individus déclarent que ce qui leur manque le plus du bureau « ce sont les gens ».

En outre, la sérendipité, concept par lequel des idées se créent spontanément par le biais de rencontres impromptues entre individus, est absente online. En effet, le télétravail est une forme de travail très planifiée or, les bonnes idées ne peuvent pas être programmées.

C’est pourquoi les collaborateurs continueront à être attirés par des espaces partagés en entreprise qui les rassemble, et les entreprises endosseront mieux encore leur rôle d’accélérateur de lien social et de catalyseur d’innovation.

Sécurité : condition sine qua non du bureau post Covid

Travailler dans un bureau va nécessiter de nouvelles règles pour la sécurité sanitaire des collaborateurs. Des dispositifs de nettoyage réguliers auront lieu et les collaborateurs seront eux aussi encouragés à nettoyer leur espace de travail après chaque utilisation. Comme le Flex Office va rester d’actualité, une conséquence induite d’une plus grande répartition des collaborateurs entre plusieurs lieux de travail, il relèvera du civisme de chacun de laisser des bureaux aussi propres à leur départ qu’à leur arrivée. Des chariots mobiles de nettoyage pourront les y encourager, par exemple. En outre, les trois règles suivantes de gestion des espaces : densité, géométrie et divisions , devront être appliquées pour la sécurité de tous.

Flexibilité : la solution face aux nouveaux dilemmes

À court terme, les entreprises vont devoir marier deux principes à priori opposés : permettre aux gens de se rendre au bureau pour se rapprocher avec leurs équipes et leurs collègues, mais rester physiquement éloignés de plus 2 mètres les uns des autres. Aussi bien à court qu’à long terme, le maître-mot va être la flexibilité des espaces de travail pour osciller facilement entre rapprochement et distanciation physique dans un premier temps et, dans un second temps, s’adapter à la nouvelle répartition des collaborateurs entre plusieurs lieux de travail et faire face aux évolutions conjoncturelles.

Avec un mobilier mobile, léger, conçu pour être déplacé en quelques minutes grâce à des roulettes et à une gestion des câbles efficace, avec des outils à commandes vocales (pour l’ouverture des portes par exemple), les espaces de travail pourront être agencés au gré des besoins, d’abord pour répondre aux protocoles en vigueur de l’ère post Covid, et ensuite pour s’adapter aux transitions futures.

Par Serena Borghero, responsable communication recherches de Steelcase

Lu 318 fois Dernière modification le lundi, 29 juin 2020 13:41

Annonces

ADS.GPOMAG NOTILUS ADS.1

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

   je m inscris test

Vient de paraître l'édition de Juillet 2020
Entreprise AGILE et Gestion de la MOBILITÉ
Recevoir la
 version numérique en cliquant ici

Capture d’écran 2020-07-18 à 19.05.29.png 

Paru en Juin 2020
La FONCTION FINANCE à l'heure du digital

MAG DIGITAL Lire extrait HS 2020-06-Digit fonction finance.jpg

Livres Blanc et E-book

Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Au 1er janvier 2021, le Brexit sera effectif : êtes-vous prêts ?
Au 1er janvier 2021, le Brexit sera effectif. Pour vous préparer, la douane vous accompagne…
Comment aborder le télétravail dans les meilleures conditions ?
Les nouveaux défis auxquels nous faisons face amènent les entreprises à recourir de plus en…
Les différentes étapes pour anticiper la sortie de crise
L'équipe Décidem, Cabinet de conseil spécialisé dans les défis humains, propose gratuitement son prochain webinar…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.