Le digital au service du pilotage dans un contexte incertain

Le digital au service du pilotage dans un contexte incertain

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Alors que l’inflation, qui a atteint des niveaux records ces derniers mois, est identifiée par les directions financières comme le principal risque de cette année 2023, elles continuent de diversifier les différents leviers pour y faire face. Entre autres actions, les directions financières s’attachent notamment à renforcer le pilotage de la performance.

Après deux années marquées par la crise Covid, l’incertitude liée au nouveau contexte géopolitique et économique met à nouveau sous tension les dispositifs prévisionnels des directions financières. Face à cet environnement, la finance a besoin de gagner encore en réactivité et en adaptabilité, notamment en faisant évoluer son approche budgétaire et prévisionnelle, mais également en renforçant le pilotage de la performance.

Un pilotage de la performance à géométrie variable

Ainsi, pour 86 % des directions financières interrogées dans le cadre du baromètre EY NextWave of Finance sur les grands enjeux des directions financières (2021), la transformation digitale est un enjeu fort et incontournable en termes de pilotage de la performance.
Maryse Lecutier

« Suite à la crise Covid, les directions financières ont dû refondre leur processus prévisionnel, explique Maryse Lecutier, associée, Leader Consulting Finance France chez EY. Pratiquement la moitié des directeurs financiers interrogés dans le cadre de notre étude ont exprimé le besoin de le simplifier et de le flexibiliser pour le passer en mode continu et ainsi gagner en rapidité et en efficacité ».

Pour de nombreuses directions financières, l’enjeu clé des prochains mois consiste à anticiper les évolutions de toutes les composantes du modèle économique de l’entreprise (évolution des coûts des matières premières, des comportements d’achats, etc.) et d’apporter des réponses financières et/ou opérationnelles adaptées pour préserver les marges.

« Pour améliorer leur pilotage de la performance, les directions financières tendent à recourir aux solutions d’EPM (Enterprise Performance Management) », ajoute Maryse Lecutier.

L’EPM se rapporte aux processus conçus pour aider les entreprises à planifier, budgétiser, prévoir et créer des rapports sur les performances métier, ainsi qu’à consolider et finaliser les résultats financiers (la clôture des comptes).

L’intelligence artificielle s’invite dans le pilotage de la performance

Pour renforcer le rôle de « Business Partner » du directeur financier, l’un des éléments clés repose par ailleurs sur l’exploitation et la maîtrise d’un volume de données qui tend à devenir de plus en plus important et diversifié.

« À cet effet, les solutions d’EPM embarquent de plus en plus de technologies d’intelligence artificielles (IA), poursuit Maryse Lecutier. Elles permettent ainsi de récupérer des données internes mais aussi externes (provenant par exemple des réseaux sociaux) de façon native, de les qualifier et de les consolider pour livrer des analyses quanti tatives et d’écarts entre le prévisionnel et le réel, sur par exemple un budget, un marché, les ventes d’un produit, etc., détaille Maryse Lecutier. Elles permettent de remonter à la source et d’identifier les raisons d’un écart, et de comprendre plus finement des comportements de marché ou de clients ».

L’extra-financier prend de l’ampleur

L’intégration des éléments extra-financiers dans les modèles de pilotage de la performance tend également à se renforcer, sous la pression notamment des investisseurs, mais aussi des consommateurs et du régulateur. La normalisation du reporting extra-financier est ainsi en cours. En France, certaines entreprises ont déjà l’obligation de remplir une Déclaration de performance extra-financière des entreprises (DPEF), qui embarque notamment des indicateurs clés de sa performance extra-financière et qui servent à évaluer, à diagnostiquer, à communiquer, à informer, à motiver et à suivre la progression de l’entreprise en matière de performance extra-financière.

D’autres réglementations sont en cours de mise en oeuvre dont la Taxonomie ainsi que la directive européenne CSRD (Corporate Sustainability Reporting Directive). Ces mesures ont été mises en place dans le cadre du plan d’action Finance Durable de la Commission Européenne qui vise à inciter les financements privés à investir dans la transition écologique (voir encadré ci-contre).

Enfin, parallèlement à ces nouvelles réglementations, la crise Covid a été un véritable accélérateur pour les directions financières en matière de mise en oeuvre et de pilotage des politiques de croissance durable au sein de leur organisation.

Selon EY, 62 % des directions financières estiment que la crise Covid a eu des impacts sur la façon de concevoir et d’appréhender la RSE au sein de leur entreprise.

Le digital indispensable au pilotage de la performance extra-financière

« Les directions financières se placent aujourd’hui au coeur de la transformation durable de l’entreprise, ajoute Maryse Lecutier. Tout l’enjeu pour elles consiste à passer d’une logique de rentabilité maximale tout en maîtrisant les risques, à une logique de résultat mesuré prenant en compte les engagements RSE ».

73 % des directions financières prévoient ainsi de faire évoluer leur modèle de pilotage pour intégrer les dimensions RSE en moins de trois ans (PwC, Priorités 2023 des directions financières).

« Un vrai basculement (du reporting extra-financier au pilotage extra-financier) qui soulève de nombreux défis, notamment ceux liés à la ca pacité de collecte d'une donnée de qualité, à la mise en place d'un processus robuste de reporting et de pilotage de cette donnée (y compris le pro - cessus de contrôle interne), à la disponi bilité des profils/compétences, à l'organisation », note PwC dans son rapport.

Performance extra financiere des entreprisesUne réglementation pour encadrer la performance extra-financière des entreprises

La Taxonomie est ainsi une classification permettant d’identifier les activités économiques considérées comme durables et respectueuses de l’environnement par l’Union Européenne, et ainsi de guider et de favoriser l’engagement des organisations envers la transition écologique.

La CSRD (Corporate Sustainability Reporting Directive), qui s’appliquera progressivement à compter du 1er janvier 2024, vise pour sa part à favoriser la transition vers une économie mondiale durable, tenant compte de la justice sociale et de la protection de l'environnement.

Elle remplacera bientôt la directive sur le reporting extra-financier des entreprises (NFRD), afin de renforcer les objectifs de l'Union Européenne en matière de transparence des entreprises. Les entreprises devront ainsi communiquer des informations relatives aux problématiques de durabilité, de changement climatique et évaluer l'impact de leur activité sur l'environnement et la société en général.

Lu 2428 fois Dernière modification le vendredi, 16 juin 2023 08:09
Anne Del Pozo

Elle collabore depuis près de 20 ans à différents magazines en qualité de journaliste.

Elle y traite de sujets articulés essentiellement autour de la finance, des flottes automobiles, du voyage et du tourisme d'affaires ou encore des ressources humaines. Anne del Pozo participe également à la rédaction de nombreux témoignages clients et de newsletters d'entreprise.

Annonces

cta livre blanc facture

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 30 juin 2024
GPO Magazine Hors-série RH, Entreprise Agile et Mobilité
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Visualiser extrait HS Mobiilté GPO 06:24.png

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Livres Blanc et E-book

15 propositions pour lutter contre la fraude et la criminalité financière
Comment améliorer la lutte contre la fraude et la criminalité financière ? Quel arsenal législatif…
Guide Infrastructure 2024 pour gérer plus facilement son IT
Dans un environnement où la technologie évolue, les entreprises doivent constament adapter et améliorer leurs…
Guide stratégique pour la direction générale : implémentation et utilisation optimale d'un ERP
La mise en place ou le remplacement d’une solution ERP est un choix fort qui…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Comment gérer plus facilement son infrastucture IT ?

Le guide complet pour découvrir toutes les solutions IT qui permettent d'élaborer une stratégie informatique performante : solutions d'infrastructures, réseau et sécurité, énergies, baies et racks

Télécharger le Guide Infrastructure IT 2024-2025

Photo Guide Infra IT 2024 Inmac.png

 

è Direction générale, quel niveau d'exigence requis pour le déploiement d'un ERP dans une entreprise industrielle ?

Les clés du niveau d'implication de la direction générale dans un projet d'acquisition ou d'implémentation d'un ERP industriel

Télécharger le livre blanc 

EBOOK SYLOB - Direction Générale.jpg

 

è Comment les données et l’IA peuvent révolutionner les prises de décision ?

L'impact que les données peuvent avoir sur l’entreprise et comment des outils technologiques permettent d’exploiter ces données de manière efficace et sécurisée.

Visualiser la vidéo sur notre chaîne en cliquant ici


è
 Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts