Le catalogue, un canal publicitaire qui persiste

Évaluer cet élément
(1 Vote)

À l’heure d’Internet, des smartphones, du 2.0, les entreprises pensent très souvent leur communication autour du digital. Certaines compagnies ont même des départements entiers consacrés au digital. On pense sa stratégie sur les réseaux sociaux, on emploie des community managers qui sauront parler aux générations Y ou Z. Pourtant, certains modes de communication et publicitaires ne disparaissent pas. On peut penser aux catalogues. Après tout, pour les fêtes de Noël, les grands magasins les utilisent toujours comme support publicitaire. Alors pourquoi à l’heure du tout digital, le catalogue publicitaire occupe-t-il toujours une telle place dans notre quotidien ? Nous allons essayer de comprendre.

Il incarne une partie de la France

Au-delà de ses revendications et de ses moyens d’action, le mouvement des gilets jaunes a mis en lumière une France provinciale qui a des habitudes de consommation assez éloignées de celui des villes. Dans ces villes de taille moyenne, voire plus petite, les hypermarchés se sont imposés comme temple de la consommation, tuant à petit feu les petits commerces. Le pratique l’emporte, tout est concentré en un seul endroit. D’un point de vue économique, ces hypermarchés attirent par des promotions exceptionnelles qui varient de semaine en semaine pour convaincre une population qui, comme on a pu le comprendre, souffre économiquement. Une communication est mise en place pour leur parler, le catalogue publicitaire, le prospectus, directement dans la boite aux lettres comme une conversation directe. Comme l’explique print24, spécialisé dans l’impression de catalogue, c’est un support qui aide à assurer le succès d’une communication externe à moindre coût. On y trouve les promotions de la semaine, les bonnes affaires. On parle aussi aux zones rurales, aux plus âgés qui n’ont pas forcément Internet. Ce moyen publicitaire est celui d’une France de périphérie, celle dont l’hypermarché sert de centre économique.

Il incarne une marque

Tiré à 200 millions d’exemplaires dans une trentaine de langues et de pays, le catalogue Ikea est tiré chaque année à bien plus d’exemplaires de la Bible. Ce qui en fait le produit imprimé le plus distribué au monde. Selon le Wall Street Journal, ce catalogue représenterait 70% du budget publicitaire annuel de la firme suédoise. Alors pourquoi un tel investissement ? C’est avant tout une tradition. Le premier catalogue est apparu en 1949 et a accompagné l’expansion d’Ikea à travers les pays, jusqu’à s’installer chez nous. On sait que lorsqu’arrive la rentrée, on trouvera dans notre boite aux lettres le fameux catalogue. Dans une stratégie marketing rondement menée, Ikea s’est en quelque sorte installé dans nos vies, dans notre quotidien, dans notre calendrier, ce qui est très fort pour une marque. De plus, si l’on veut une nouvelle table, une nouvelle lampe, il suffit de jeter un œil au catalogue. Ikea a réussi à se rendre incontournable et le catalogue est un moyen de nous le rappeler.

Il est pour certains un incontournable

On se souvient tous attendre le catalogue de Noël pour choisir ses jouets et faire sa liste. Une tradition qui perdure puisqu’aujourd’hui ce sont toujours près de deux enfants sur trois qui lisent un catalogue de jouets. Si les magasins de jouets sont en difficulté suite à l’émergence du e-commerce, le catalogue est toujours au cœur de la stratégie même pour les nouveaux acteurs. Preuve en est, Amazon a sorti cette année aux États-Unis son propre catalogue de jouets. Le catalogue a aussi évolué avec des QR codes ou encore la possibilité de voir les jouets en réalité augmentée. Il permet à l’enfant de choisir et aux parents de garder la main, ce qui lui permet de conserver un vrai succès auprès du public. Les marques le savent bien et c’est pourquoi elles ne lâchent pas un canal publicitaire qui peut paraitre désuet.

Le catalogue tient donc encore une place à part. Pour certains il fait le lien avec les derniers commerces aux alentours pour d’autres il incarne une marque qui fait partie de notre quotidien. Enfin pour les plus jeunes, il est une aide précieuse pour une correspondance avec le Père Noël !

Lu 399 fois Dernière modification le lundi, 18 février 2019 16:25

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour pouvoir feuilleter gratuitement et intégralement le prochain numéro

   je m inscris test

 

 

Vient de paraître notre édition de juin 2019 de GPO Magazine. Découvrez un extrait et demandez votre version numérique intégrale pour 10 euros TTC 

MAG DIGITAL lire EXTRAIT GPO103-300-250pix.jpg

Extrait du dernier numéro

Découvrez notre édition spéciale Gestion de la Mobilité en entreprises et commandez la version numérique pour 10 euros TTC

Capture d’écran 2019-03-14 à 16.25.08.png

Extrait de l'édition spéciale Gestion de la mobilité 

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.