Twenty First Capital développe des solutions innovantes pour répondre aux problèmes de financement des PME françaises

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Société de gestion française indépendante, Twenty First Capital a fait du financement de l’économie française sa principale priorité. La société a développé un ensemble d’expertises liées aux défis du 21ème siècle dont celui de l’inexorable désintermédiation du financement des entreprises. Le développement continu des actifs sous gestion de Twenty First Capital, au cours de ses deux premières années d’activité, témoigne de la pertinence de ce positionnement et de la volonté des investisseurs de miser sur les PME françaises, à condition d’avoir un véhicule financier adéquat. Les PME françaises sont les grandes oubliées du financement alors qu’elles constituent le cœur de la création d’emplois.


Avenir PME Obligations : une solution complète de financement des PME françaises

Twenty First Capital a construit une offre innovante à destination des PME. Délaissées par la plupart des circuits traditionnels de financement, ces entreprises qui forment le socle de l’économie française de demain, sont pourtant les plus grandes pourvoyeuses d’emploi. Selon une étude publiée en juin 2012 par KPMG, les PME de 50 à 99 salariés sont les plus créatrices d’emplois depuis 10 ans : + 10% contre 5,4% pour les TPE, 3,8% pour les entreprises de 20 à 499 salariés et 0,4% pour les entreprises de plus de 500 salariés.

 

1er fonds obligataire non coté garanti par la BPI et s’adressant à de véritables PME de croissance, Avenir PME Obligations a rencontré un vif succès auprès des investisseurs. En quête de diversification de leurs placements, ils ont en effet montré un grand intérêt pour cette classe d’actifs qualifiée de « private debt », qui recèle un bon potentiel de croissance et un rendement attractif tout en présentant un risque limité du fait de la garantie partielle apportée par la BPI. Fort de ce succès, ce premier fonds a été fermé aux nouvelles souscriptions fin juillet 2013.

 

Le processus de construction du portefeuille d’Avenir PME Obligations a d’ores été déjà été initié selon une stratégie diversifiée permettant de couvrir tous les types d’obligations (obligations simples, obligations convertibles et OBSA) ainsi que les différents secteurs d’activité. Cette démarche s’adresse aux véritables PME et cible ainsi les entreprises de moins de 250 personnes réalisant un chiffre d’affaires n’excédant pas 50M€. L’objectif est de souscrire à 40 émissions obligataires non cotées  émises par des PME françaises pour répondre à des besoins de financement de croissance (projets, matériel, croissance externe,…). A ce jour, trois opérations ont été réalisées et un autre investissement est en cours de closing. Les investigations se poursuivent pour détecter 36 autres PME de croissance à même d’être éligibles à Avenir PME Obligations. Une dizaine de PME qualifiées font actuellement l’objet d’une analyse approfondie.


Twenty First Capital : une stratégie couronnée de succès

Société de gestion innovante, Twenty First Capital  totalise aujourd’hui 470 M€ d’actifs sous gestion (dont 62% provenant d’investisseurs institutionnels) et 2,5 Md€ d’actifs sous conseil, après seulement deux ans d’existence.

 

La société a fondé son positionnement sur le développement d’expertises dédiées au financement de l’économie selon trois déclinaisons : le financement obligataire des PME non cotées, à travers Avenir PME Obligations ; le financement obligataire à court et moyen terme des entreprises cotées via notamment deux fonds de crédit ouverts : Rendement Euro Plus et Rendement Court Terme ; le financement par actions des PME cotées, à travers ID France Midcaps, fonds d’actions de petites et moyennes valeurs françaises éligible au PEA.  Au-delà de ces champs d’expertises qui constituent le socle de son activité, Twenty First Capital a développé une importante activité de gestion sous mandat et de conseil, à destination d’une clientèle institutionnelle et privée. Elle s’est dotée d’une équipe expérimentée de 12 professionnels des marchés financiers, dont deux dédiés au contrôle interne et au contrôle des risques.

 

Stanislas Bernard, Président du Directoire de Twenty First Capital a précisé : « La création de Twenty First Capital répond à un besoin de renouveau de la gestion d’actifs. Nous avons souhaité apporter une réponse pragmatique aux défis de transition du 21 siècle et aux besoins des investisseurs en quête de nouvelles thématiques d’investissement. Le niveau de nos encours, après seulement deux ans d’exercice, témoigne de la valeur ajoutée de notre positionnement. Il est pour moi une grande source de satisfaction.  La poursuite de notre croissance passe par le développement d’une offre  toujours plus innovante adaptée aux nouveaux besoins des entreprises et des investisseurs institutionnels et privés. »

 

Sébastien Grasset, Directeur général de Twenty First Capital, a ajouté : « La capacité d'origination, l’analyse approfondie des dossiers et la faculté d’adaptation sont les clés pour construire un portefeuille de financements obligataires de PME. La diversification du fonds Avenir PME Obligations ne sera pas simplement sectorielle. Elle sera également recherchée au travers d’un panachage des instruments financiers non cotés : obligations simples, OBSA et obligations convertibles. Cette diversité d’instruments permet d’apporter aux PME des solutions de financement innovantes. Notre fonds s’inscrit ainsi, de manière originale, dans les initiatives récentes de financement alternatif des PME. Nous nous réjouissons à cet égard des évolutions importantes de cet été marqué par l’émergence des Fonds de Prêt à l’Economie, qui ouvrent de nouvelles perspectives pour les assureurs et les mutuelles. »

 

Camille Barbier, Directeur des gestions de Twenty First Capital, a conclu : « La France possède des pépites parmi les PME qui ne demandent qu’à prospérer à condition d’être accompagnées et financées. Twenty First Capital est fier de contribuer au financement de l’économie réelle et à l’orientation de l’épargne de long terme sur cette classe d’actifs qui requiert une analyse crédit particulièrement rigoureuse.  »

Lu 6020 fois Dernière modification le lundi, 01 juin 2015 10:19

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Vient de paraître GPO Magazine de Novembre-Décembre 2021
GPO Magazine N°108
Recevoir la
 version numérique en cliquant ici

 Vignette extrait GPO 108.png

Paru en Octobre 2021
Hors-série Transformation digitale

Extrait GPO HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Cinq étapes pour améliorer l'expérience client grâce à l'Intelligence Artificielle
Les centres de contact sont une source importante d'informations sur les clients. Ils peuvent en…
Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Comment offrir une expérience client digne de Netflix grâce à l’Intelligence artificielle ?
Plus que jamais les entreprises se doivent d’offrir à leurs clients un expérience fluide, remarquable…
Comment renforcer l’agilité de ses applications de gestion avec Oracle Cloud ?
Toute entreprise, quel que soient sa taille, son métier ou ses activités, fait aujourd’hui face…
Comment aborder le télétravail dans les meilleures conditions ?
Les nouveaux défis auxquels nous faisons face amènent les entreprises à recourir de plus en…
Les différentes étapes pour anticiper la sortie de crise
L'équipe Décidem, Cabinet de conseil spécialisé dans les défis humains, propose gratuitement son prochain webinar…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.