Ascension fulgurante des startups IA : vision ou folie ?

Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’émergence de startups spécialisées dans l’intelligence artificielle, levant des fonds colossaux dès leurs premières phases de financement, suscite autant d’admiration que de scepticisme.

Des sociétés comme Anthropic, Photoroom, Bioptimus, ou encore le français Mistral, illustrent parfaitement cette nouvelle tendance. En l’espace de 18 mois, ces entreprises ont réussi à lever des montants astronomiques, 20 millions d’euros en pré-Seed, plus de 100 millions en Seed allant jusqu’à 500 millions dès la série A… Et ce malgré un chiffre d’affaires souvent minime, voire inexistant. Cela pousse à s’interroger sur la rationalité des valorisations attribuées à ces jeunes pousses de l’IA.

Rien de plus facile, bien sûr, que de crier à une valorisation folle qui ne serait que le fruit d’un enthousiasme irrationnel de quelques investisseurs déconnectés. Cependant, une analyse plus nuancée révèle que ces évaluations reposent sur trois piliers fondamentaux : l’ampleur des profits futurs envisageables, la rapidité de la croissance attendue, et la probabilité de concrétisation de ces prévisions.

L’ampleur des profits ?

L’impact potentiel des modèles de fondation de l’IA est colossal. Ces technologies promettent de révolutionner des secteurs entiers, de la programmation informatique à la découverte de nouveaux médicaments, en passant par une compréhension plus profonde des mystères de l’univers. Les marchés cibles pour ces innovations sont géants, justifiant des valorisations qui pourraient atteindre des centaines de milliards d’euros.

La rapidité  ?

L’accélération du progrès technologique dans le domaine de l’IA dépasse toutes les attentes. Les avancées récentes dans les modèles de fondation, les fameux « moteurs » GPT (Generative Pretrained Transformer), démontrent une capacité à générer des innovations à un rythme sans précédent. La vitesse de calcul suit, avec des composants tels que ceux de NVidia (dont la valorisation boursière explose). Et la data est désormais à la base de toute démarche scientifique (avec la science ouverte), industrielle (avec l’IoT notamment), ou commerciale (avec des données first party, etc.).

La concrétisation  ?

Cette vitesse d’exécution suggère que les retombées économiques de ces technologies pourraient se matérialiser plus rapidement que prévu, renforçant l’attrait pour les investisseurs à la recherche de croissance explosive. Et ces sociétés vont entrainer dans leur sillage l’éclosion ou l’adaptation d’ESN, d’éditeurs spécialisés basés sur ces outils, d’agences de conseil IA… Un marché qui est aussi vertigineux.

Mais il y a des incertitudes. Les barrières à l’entrée sont considérables. Les compétences requises pour développer ces technologies avancées sont rares, concentrées entre les mains de quelques centaines d’experts mondiaux. De plus, les coûts associés au développement et à l’entraînement de modèles de fondation de l’IA sont astronomiques, se chiffrant en centaines de millions d’euros. Ces obstacles limitent la concurrence et augmentent les chances de succès pour les entreprises ayant déjà sécurisé leur positionnement et leur financement.

Face à ces éléments, il est tentant de voir dans ces valorisations non pas une bulle irrationnelle, mais le reflet d’une conviction profonde dans le potentiel transformateur de l’IA. Les investisseurs semblent parier sur un bouleversement majeur, capable de redéfinir notre économie et notre société.

L’avenir nous dira si ces valos précoces et ambitieuses étaient le signe avant-coureur d’une révolution technologique sans précédent ou le reflet d’un excès d’optimisme des marchés financiers. Quoi qu’il en soit, l’évolution de ces startups d’IA représente un phénomène fascinant à observer, au carrefour de l’innovation technologique, de la finance et de la prospective économique.

Même si cela ne doit pas occulter les risques inhérents à un tel pari, qui, eux, ne sont pas financiers. Les défis techniques, éthiques et réglementaires liés au déploiement à grande échelle de l’IA sont considérables. La capacité de ces startups, et de tout l’écosystème qui suivra, à naviguer dans ce paysage complexe tout en convertissant leurs avancées technologiques en produits viables et rentables, reste incertaine.

Par Michel Fantin, CEO Blitzzz Media & Promoteur du projet IA Content Demius

Lu 478 fois Dernière modification le lundi, 06 mai 2024 09:58
La rédaction

Le service Rédaction a pour mission de sélectionner et de publier chaque jour des contenus pertinents pour nos lecteurs internautes à partir d’une veille approfondie des communiqués de presse pour alimenter les rubriques actualité économiques, actualités d’entreprises, études ou encore actualités sectorielles. Pour échanger avec notre service Rédaction web et nous faire part de vos actualités, contactez-nous sur redaction@gpomag.fr

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 30 juin 2024
GPO Magazine Hors-série RH, Entreprise Agile et Mobilité
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Visualiser extrait HS Mobiilté GPO 06:24.png

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Livres Blanc et E-book

15 propositions pour lutter contre la fraude et la criminalité financière
Comment améliorer la lutte contre la fraude et la criminalité financière ? Quel arsenal législatif…
Guide Infrastructure 2024 pour gérer plus facilement son IT
Dans un environnement où la technologie évolue, les entreprises doivent constament adapter et améliorer leurs…
Guide stratégique pour la direction générale : implémentation et utilisation optimale d'un ERP
La mise en place ou le remplacement d’une solution ERP est un choix fort qui…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Comment gérer plus facilement son infrastucture IT ?

Le guide complet pour découvrir toutes les solutions IT qui permettent d'élaborer une stratégie informatique performante : solutions d'infrastructures, réseau et sécurité, énergies, baies et racks

Télécharger le Guide Infrastructure IT 2024-2025

Photo Guide Infra IT 2024 Inmac.png

 

è Direction générale, quel niveau d'exigence requis pour le déploiement d'un ERP dans une entreprise industrielle ?

Les clés du niveau d'implication de la direction générale dans un projet d'acquisition ou d'implémentation d'un ERP industriel

Télécharger le livre blanc 

EBOOK SYLOB - Direction Générale.jpg

 

è Comment les données et l’IA peuvent révolutionner les prises de décision ?

L'impact que les données peuvent avoir sur l’entreprise et comment des outils technologiques permettent d’exploiter ces données de manière efficace et sécurisée.

Visualiser la vidéo sur notre chaîne en cliquant ici


è
 Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts