L’automatisation des processus IT, c’est aussi (et surtout) pour les PME

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Un tiers des PME qui n’auront pas embrassé la transition numérique feront faillite d’ici à 2020, selon une récente étude1. Les PME sont nombreuses à reconnaître ne pas être prêtes à réagir aux évolutions technologiques dans leur secteur, et notamment à l’automatisation. Mais plutôt que de réagir, pourquoi ne pas l’adopter ?

Les PME ont besoin de gagner du temps
Dans les PME, les structures sont généralement bien plus légères que dans les grandes entreprises. Cela signifie des circuits courts, qui offrent agilité et réactivité, mais également une approche concrète et opérationnelle qui demande beaucoup d’énergie.

L’automatisation est souvent accusée de détruire des emplois. En réalité, elle prend en charge et rationnalise des tâches répétitives, chronophages et à faible valeur ajoutée. Elle permet ainsi de dégager un temps précieux pour les équipes, qui peuvent alors se consacrer pleinement à des projets plus stratégiques.

La réinitialisation des mots de passe est un parfait exemple, car elle représente une grande part des appels passés au service informatique, et donc de leur temps. En l’automatisant, au travers d’un portail en self-service, les collaborateurs peuvent réinitialiser leur mot de passe seuls, à tout moment, même en dehors des heures ouvrées. Et le volume d’appels au service IT diminue drastiquement.

Les PME n’échappent pas aux cybermenaces
Les PME sont par ailleurs exposées aux mêmes cybermenaces que les autres entreprises. Parce qu’elles manquent de ressources pour y faire face, elles sont mêmes considérées comme des proies plus accessibles. Pire, si elles doivent essuyer une attaque, il y a de fortes chances pour qu’elles ne s’en relèvent pas.

Pourtant, quelques gestes simples suffisent à réduire significativement les risques, parmi lesquels le déploiement automatique des correctifs de sécurité. Il est désormais connu que le ransomware Wannacry a exploité, en 2017, une faille de systèmes d’exploitation Windows pour lequel un correctif de sécurité existait. Les plus de 300 000 ordinateurs touchés n’avait simplement pas reçu de mise à jour.

Le déploiement manuel des correctifs de sécurité est une tâche à la fois laborieuse et source d’oublis. En l’automatisant, plus aucun poste ou serveur n’est épargné, et les équipes informatiques voient cette charge de travail s’alléger.

Les PME doivent elles aussi répondre au RGPD
Le Règlement Général sur la Protection des Données ne s’intéresse pas à la taille ou au nombre d’employés d’une entreprise, mais au volume ou à la sensibilité des données qu’elle est amenée à traiter. La non conformité au RGPD peut coûter cher : sanctions administratives et pénales, grave déficit d’image… Ici encore c’est la survie de la PME qui en dépend.

Lors d’un contrôle ou suite à une fuite avérée de données, la PME devra, comme toutes les autres entreprises, montrer que tout est, ou a bien été mis en œuvre pour assurer leur protection. On citera instinctivement les logiciels antivirus, l’utilisation de mots de passe forts, ou encore les outils de chiffrement. Mais on pensera peut-être moins spontanément à la résiliation des accès – aux emails, aux données, aux systèmes – des collaborateurs qui ont quitté l’entreprise.

Plus de 4 PME et ETI sur 10 rencontrent des problèmes de fidélisation de leurs salariés, engendrant un turnover notable2. Le départ d’un salarié est donc chose assez commune, et un point d’attention crucial pour garantir sécurité et conformité. La résiliation du contrat d'un collaborateur comprend de nombreuses étapes administratives. Réalisée manuellement, elle peut engendrer des erreurs. Automatisée, elle garantit que tous les processus ont été traités et finalisés – de la récupération des badges, téléphones et ordinateurs, à la suppression de tous les comptes utilisateurs – et servir de preuve en cas de contrôle.

Parce qu’elle permet de gagner en productivité et de renforcer la sécurité, l’automatisation est une aventure technologique à la fois indispensable et à la portée de toutes les structures. Et parce qu’elle permet d’apporter des services plus fiables et plus rapides aux utilisateurs, et de délester les équipes informatiques de tâches ingrates et sans fin, c’est aussi une véritable aventure humaine.

Par Jean-Benoît Nonque, Vice-Président EMEA South, Ivanti

1 Ricoh Europe, 2018
2 Attirer les talents dans les PME et les ETI, Bpifrance Le Lab, 2018

Lu 1361 fois Dernière modification le jeudi, 06 décembre 2018 11:16

Annonces

pave mie mutuelle

Annonces

Banniere Cegid

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Vient de paraitre en Novembre 2022
GPO MAGAZINE N°110
Recevoir la version PRINT en cliquant ici
Recevoir la version NUMÉRIQUE en cliquant ici

Extrait GPO 110.png

Paru en octobre 2022
SPÉCIAL TRANSFORMATION DIGITALE

Capture d’écran 2022-10-04 à 12.03.52.png

Paru en Juin 2022
SPÉCIAL FINANCE

 Capture d’écran 2022-07-01 à 12.43.09.png 

 

Livres Blanc et E-book

Toutes les solutions IT pour pouvoir moderniser ses infrastructures
Pour répondre aux défis de compétitivité, de cybersécurité, de performance opérationnelle et d’urgence climatique, les…
Les clés pour réussir l’intégration de la signature électronique au sein de son organisation !
Au travers de son livre blanc consacré à « La signature électronique et son intégration…
Comment passer à la facture électronique ?
En permettant un traitement automatisé et sécurisé, la facture électronique facilite la comptabilité des factures…
Cinq étapes pour améliorer l'expérience client grâce à l'Intelligence Artificielle
Les centres de contact sont une source importante d'informations sur les clients. Ils peuvent en…
Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Comment simplifier la réservation hôtelière ?
Et si le voyage d’affaires devenait aussi simple que le voyage loisir ? Pour permettre…
Comment offrir une expérience client digne de Netflix grâce à l’Intelligence artificielle ?
Plus que jamais les entreprises se doivent d’offrir à leurs clients un expérience fluide, remarquable…
Comment renforcer l’agilité de ses applications de gestion avec Oracle Cloud ?
Toute entreprise, quel que soient sa taille, son métier ou ses activités, fait aujourd’hui face…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts