Les ERP s’ouvrent à de nouvelles applications

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Alors que la plupart des entreprises du mid-market est désormais équipée d'ERP, nombreuses sont celles qui aujourd'hui tendent à les faire évoluer. Elles entendent ainsi s'appuyer sur les avancées technologiques et fonctionnelles de ces solutions de gestion pour les accompagner dans leur développement.


La croissance du marché des ERP est actuellement moins soutenue que celle d'autres segments. La majorité des entreprises a déployé un ERP depuis plus de 5 ans, précise la dernière étude de Markess International sur les ERP, dont les résultats sont annoncés à l'occasion du Salon Solutions 2011 les 4, 5 et 6 octobre prochains au Cnit – Paris La Défense. Si l'heure n'est donc pas encore, pour ces entreprises, au changement d'ERP, en revanche, elles sont nombreuses à entendre le faire évoluer pour l'adapter à leurs nouveaux enjeux de flexi­bilité, de réactivité, d'agilité ou encore de mobilité.


Une mutation plus qu'une révolution
« Les entreprises ont besoin de solutions propres à les accompagner dans la mobilité croissante de leurs collaborateurs, dans la gestion de leurs talents, dans l'amélioration de leur relation client ou encore dans leur passage à la dématérialisation des factures, explique Hélène Mouiche, Analyst Senior chez Markess International. Elles ont à cet effet besoin de faire évoluer leur système d'information ». Pour faire face à ces nouveaux enjeux et aux besoins qui en découlent, les éditeurs adaptent leurs solutions aussi bien sur le plan technologique que fonctionnel. « Ils développent à cet effet des solutions collaboratives et, par ailleurs, s'attachent à nouer des partenariats ou réalisent des opérations de croissance externe pour mieux répondre aux attentes fonctionnelles de leurs clients et prospects, ajoute Hélène Mouiche. Ils s'emploient par ailleurs à développer des solutions en mode SaaS, qui répondent notamment aux enjeux métiers des entreprises et favorisent l'accessibilité des collaborateurs à certains de leurs modules ».

Un marché tiré par le SaaS
Partie intégrante du Cloud Computing, le SaaS (Software as a Service) semble promis à un bel avenir. En 2011, Pierre Audouin Consultant (PAC) estime ainsi que le marché du Cloud devrait en France atteindre plus de un milliard d'euros avec une progression de près de 30 % par an. Pour les dix années à venir, ce marché va d'ailleurs constituer un véritable moteur de croissance pour les entreprises du marché de l'informatique. Actuellement, le Cloud ne représente que 2 % du marché de l'ERP (Forrester mai 2011). Il devrait néanmoins connaître une forte progression dans les années à venir. Rappelons d'ailleurs que certains grands noms des ERP, SAP en tête, voient dans ce modèle une véritable source de croissance et proposent, depuis plusieurs années maintenant, des solutions ERP en mode SaaS. Forrester estime ainsi que les ERP en mode SaaS devraient, à terme, connaître un niveau d'adoption comparable à celui du CRM ou des RH, avec une croissance de 21 % par an d'ici 2015. Néanmoins, les entreprises tendent plutôt à se tourner progressivement vers le SaaS. Ce modèle permet en effet aux entreprises de faire évoluer leur système d'information sans pour autant toucher à la colonne vertébrale de leur ERP. Leur objectif consiste surtout à compléter leur système d'information en s'appuyant sur des modules fonctionnels, disponibles en mode SaaS. « Par exemple, aujourd'hui, elles peuvent adopter un module de gestion des talents en mode SaaS qui vient se plugger directement à leur SIRH en place, souligne Hélène Mouiche. Elles vont faire de même pour passer à la dématérialisation de leurs factures ou encore renforcer la gestion de leur relation clients ».

Une évolution vers des solutions plus collaboratives
Autre grande tendance actuelle, le développement d'ERP plus collaboratifs. « 70 % des décideurs que nous avons interrogés dans le cadre de notre étude entendent augmenter le nombre de leurs collaborateurs ayant accès à leur ERP, explique Hélène Mouiche. Une tendance notamment portée par une ouverture grandissante des ERP à de nouvelles fonctionnalités mais également au développement du nomadisme de ces collaborateurs. Les entreprises cherchent à cet effet à s'appuyer sur des ERP ouverts, sécurisés et accessibles à distance, via des terminaux mobiles ». Ainsi, face à ces nouveaux enjeux, les éditeurs d'ERP veillent actuellement à ce que leurs solutions s'intègrent de mieux en mieux au système d'information des entreprises et apportent les réponses attendues, notamment en terme de couverture fonctionnelle.

Par Anne del Pozo
 

SAAS et Cloud computing ?
Le cloud computing, informatique en nuage ou infonuagique est un concept qui consiste à déporter sur des serveurs distants des traitements informatiques traditionnellement localisés sur des serveurs locaux ou sur le poste client de l'utilisateur. Le SaaS, souvent associé au cloud computing peut aussi être vu comme un modèle économique de consommation des appli­cations. Consommées et payées à la demande (par utilisateur et par minute d'utilisation par exemple) et non plus acquises par l'achat de licences, le SaaS peut donc à ce titre reposer sur une infrastructure informatique dans le nuage.



Le SaaS tiré par les fonctions RH
Le mode SaaS (Software as a Service) présente des carac­téristiques particulièrement intéressantes aux yeux des décideurs : coût moindre, simplicité d'utilisation, ergonomie, temps d'implémentation réduit... Markess International es­-time qu'en 2011, près de 10 % des organisations françaises (de 1 salariés et plus) ont recours à au moins une solution RH en mode SaaS pour gérer tout ou partie de leurs processus RH. En 2011, l'adoption des solutions RH en mode SaaS par processus est à l'image de l'informatisation des solutions RH avec une pénétration du modèle supérieure pour les processus administratifs comme la paie et l'administration du personnel. D'ici 2013, le mode SaaS devrait se propager à d'autres domaines jugés moins administratifs et plus stratégiques pour les RH, tels que la gestion des talents, la gestion du capital humain ou la gestion des rémunérations (plans de commissionnement, primes, bonus, épargne salariale, etc).

Source : Markess International, juin 2011
Lu 3446 fois Dernière modification le mardi, 25 août 2015 12:49

Annonces

ADS.GPOMAG NOTILUS ADS.1

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

   je m inscris test

Vient de paraître l'édition de Juillet 2020
Entreprise AGILE et Gestion de la MOBILITÉ
Recevoir la
 version numérique en cliquant ici

Capture d’écran 2020-07-18 à 19.05.29.png 

Paru en Juin 2020
La FONCTION FINANCE à l'heure du digital

MAG DIGITAL Lire extrait HS 2020-06-Digit fonction finance.jpg

Livres Blanc et E-book

Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Au 1er janvier 2021, le Brexit sera effectif : êtes-vous prêts ?
Au 1er janvier 2021, le Brexit sera effectif. Pour vous préparer, la douane vous accompagne…
Comment aborder le télétravail dans les meilleures conditions ?
Les nouveaux défis auxquels nous faisons face amènent les entreprises à recourir de plus en…
Les différentes étapes pour anticiper la sortie de crise
L'équipe Décidem, Cabinet de conseil spécialisé dans les défis humains, propose gratuitement son prochain webinar…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.