Et si le télétravail à l’étranger était l’avenir du travail hybride ?

Etudes Écrit par  mercredi, 13 avril 2022 08:17 Taille de police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police
Évaluer cet élément
(1 Vote)

La crise sanitaire a démocratisé le télétravail : 1, 2, 3 jours par semaine sont de plus en plus systématisés dans les entreprises. Remoters, startup française lancée en 2021, propose une autre façon de penser le télétravail et innove depuis un an sur le marché du tourisme et de l’emploi.

À mi-chemin entre le voyage et l’immobilier, Remoters propose d’accompagner les télétravailleurs pour organiser leurs séjours de moyenne durée à l’étranger. La start-up les met en relation avec « un correspondant » basé à destination qui pourra dégoter la meilleure offre possible en fonction des besoins et des attentes.

Remoters négocie les prix et propose des logements deux fois moins chers que le prix des locations touristiques. 1 an après son lancement, Remoters dresse un état des lieux des motivations, des besoins et des freins de ces télétravailleurs qui souhaitent partir plusieurs plusieurs mois pour voyager et télétravailler autrement.

Combien de temps souhaitent-ils partir ? Seul ou en famille ? Envie de soleil ? Quelles sont les destinations ? Quel budget ? Pourquoi ? Décryptage.

Qui sont les télétravailleurs ?

Selon l’étude menée par Remoters, les télétravailleurs sont principalement : 

  • des indépendants / freelance (29,8 %)
  • des salariés en CDI (25,8 %)
  • et des étudiants (19,5 %) 

Les télétravailleurs partent majoritairement seuls (52,6 %) ou en couple (25,9 %). À noter toutefois : 1 télétravailleur sur 10 part entre amis ou en famille.

Combien de temps veulent-ils partir ?

Une majorité souhaite partir plus de 3 mois (41,8 %) et près de 1 télétravailleur sur 3 envisage une période entre 1 et 3 mois (29,2 %). Quant au reste, ils n’ont pas de durées précises en tête.

En termes de lieu d’habitation, les télétravailleurs « moyenne et longue durée à l’étranger » optent majoritairement pour un appartement (pour 93 % des télétravailleurs interrogés même si 64 % ne sont pas fermés à d'autres modes de logement, notamment l’hôtel). En effet, si près d’1 télétravailleur sur 3 refuse d’aller à l’hôtel, les autres peuvent l’envisager. Très organisés, les télétravailleurs sont 38,5 % à être intéressés par une visite en visio de l’hébergement avant le départ.
Teletravailler a letranger

42,9 % des personnes interrogées n’ont pas de contraintes fermes en termes de dates : à 1 semaine près ils s’adaptent. A contrario, pour 1 télétravailleur sur 5, la date est fixe. Pour le retour, près de 58 % des télétravailleurs concernés ne savent pas combien de temps ils vont rester. Comme pour la date d’arrivée : 46,6 % peuvent s’adapter à quelques jours près.

« Si le télétravail a connu une accélération, partir à l’étranger n’est pas encore une habitude ! Les indépendants qui ont une souplesse sur leur planning sont une majorité à tenter l’expérience. Mais un an après notre lancement, nous voyons des signaux positifs qui démontrent de plus en plus l’intérêt des employeurs à proposer cette approche à ses collaborateurs », explique Remoters.

Télétravailler à l’étranger, oui. Mais où ?

Selon le panel interrogés par Remoters, les télétravailleurs savent où il veulent aller (75,9 %). Ils ont un choix bien arrêté. Oui mais où ?

Top 10 des destinations les plus demandées

Barcelone
Lisbonne
Madrid
Dubaï
Guadeloupe
Ile Maurice
Canaries
Rome
Valence
Mexique Play Del Carmen

Mais une chose est sûre, c’est le besoin de retrouver du soleil (62,7 %) ! Ceci étant dit, près d’un télétravailleur sur 3 affirme être en mesure de s’adapter à la destination, peu importe la météo (29,3 %). Autre critère important : les télétravailleurs affirment vouloir opter pour une destination « hyper safe » (44,8 %).

Pourquoi télétravailler à l’étranger ? Pour une expérience de vie !

Selon l’étude Remoters, l’argent n’est pas une motivation clé. En effet, l’objectif est de vivre une expérience, découvrir une culture… pas d’économiser vis-à-vis de son quotidien en France. Pour preuve les francais ne cherchent pas une destination « bien moins cher qu’en France » (36,9 %). 31,3 % affirment même que le choix de la destination ne se fait pas en fonction du coût de la vie.

« Que ce soit pour les chefs d’entreprise/managers ou pour les collaborateurs, nous pensons que le télétravail à l’étranger est un avantage managérial de taille. Et si envisager le télétravail sur des périodes moyennes et longues durées était la solution ? Les collaborateurs vivent une expérience seuls, ou en famille, et reviennent plus motivés que jamais. On le voit dans cette étude, ce n’est pas pour économiser qu’ils veulent partir, c’est pour vivre une expérience hors norme. La crise Covid-19 a au moins eu cet avantage : rappeler l’importance de la vie pro / perso », poursuivent Remoters.

Lu 253 fois Dernière modification le mercredi, 13 avril 2022 08:56

Annonces

Pave Abode Creative Cloud

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Vient de paraître GPO Magazine de Avril 2022
GPO MAGAZINE N°109
Recevoir la
 version PRINT en cliquant ici

EXTRAIT GPO 109.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vient de paraître GPO Magazine de Mars 2022
ÉDITION SPÉCIALE SÉCURITÉ NUMÉRIQUE
Recevoir la
 version numérique en cliquant ici

MAG DIGITAL Lire extrait HS 2022-03 Secu numerique.jpg

Livres Blanc et E-book

Toutes les solutions IT pour pouvoir moderniser ses infrastructures
Pour répondre aux défis de compétitivité, de cybersécurité, de performance opérationnelle et d’urgence climatique, les…
Les clés pour réussir l’intégration de la signature électronique au sein de son organisation !
Au travers de son livre blanc consacré à « La signature électronique et son intégration…
Comment passer à la facture électronique ?
En permettant un traitement automatisé et sécurisé, la facture électronique facilite la comptabilité des factures…
Cinq étapes pour améliorer l'expérience client grâce à l'Intelligence Artificielle
Les centres de contact sont une source importante d'informations sur les clients. Ils peuvent en…
Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Comment simplifier la réservation hôtelière ?
Et si le voyage d’affaires devenait aussi simple que le voyage loisir ? Pour permettre…
Comment offrir une expérience client digne de Netflix grâce à l’Intelligence artificielle ?
Plus que jamais les entreprises se doivent d’offrir à leurs clients un expérience fluide, remarquable…
Comment renforcer l’agilité de ses applications de gestion avec Oracle Cloud ?
Toute entreprise, quel que soient sa taille, son métier ou ses activités, fait aujourd’hui face…
Comment aborder le télétravail dans les meilleures conditions ?
Les nouveaux défis auxquels nous faisons face amènent les entreprises à recourir de plus en…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts