5883 CONTENT gop 1000x90 2024 Microsoft Work Magic W24

Le manque d’anticipation des entreprises face à la généralisation de la facturation électronique

Etudes Écrit par  mardi, 05 septembre 2023 12:53 Taille de police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Konica Minolta, fournisseur de premier plan de solutions et de services informatiques aux TPE-PME, partage un extrait de son second baromètre Konica Minolta de la Sérénité Numérique qui sera dévoilé en octobre 2023. Cet extrait met en évidence le manque d’anticipation des entreprises vis-à-vis de la future réforme de la facturation électronique.

En octobre 2022, Konica Minolta avait publié son 1er Baromètre Konica Minolta de la Sérénité Numérique, réalisé par l’institut Occurrence*. Konica Minolta souhaitait ainsi mieux cerner l’opinion des décideurs au sein des PME à propos de la transformation numérique de leurs entreprises. Face à une quantité d’informations très faible au sujet de la perception de la transition digitale, l’institut avait interrogé près de 500 PME françaises pour mieux cerner l’opinion des décideurs à ce sujet. Après une première vague l’année dernière, Konica Minolta va dévoiler en octobre 2023 une deuxième vague qui portera notamment sur l’enjeu central de la facturation électronique.

Le 28 juillet dernier, la Direction Générale des Finances Publiques annonce le report de l’entrée en vigueur du dispositif prévue le 1er juillet 2024 “ afin de donner le temps nécessaire à la réussite de cette réforme structurante pour l’économie … dans l’objectif de garantir aux 4 millions d’entreprises concernées un passage à la facturation électronique dans les meilleures conditions possibles ”.

Dans cette optique, Konica Minolta apporte un éclairage opportun sur le rapport des entreprises à la future réforme.

Généralisation de la facturation électronique, où en sont les entreprises et les fonctions concernées ?

Un manque d'information parmi les dirigeants et adjoints au dirigeant

Selon les données du baromètre, les dirigeants figurent parmi les moins informés sur la loi de facturation électronique initialement prévue à promulgation en juillet 2024, avec seulement 53% d'entre eux déclarant en avoir entendu parler.

En revanche, les fonctions financières et les ressources humaines semblent mieux informées, avec respectivement 77% et 64% de connaissances sur le sujet. Ce constat souligne un déficit d'information parmi les dirigeants, qui sont pourtant des acteurs clés de la prise de décision au sein des entreprises.

Contrainte ou opportunité ? Une perception mitigée de la loi de facturation électronique

L'étude révèle que 31% des répondants ne considèrent pas la facturation électronique comme une contrainte ou une opportunité, exprimant ainsi une certaine indifférence. Toutefois, plus de 25% voient cette réforme comme une opportunité, tandis que près de 20% la perçoivent comme une contrainte. Cette divergence d'opinions souligne la complexité de la réforme et la nécessité de mieux informer les entreprises quant à ses avantages potentiels.

En ce qui concerne les atouts et les inconvénients perçus de la facturation électronique, le gain de temps pour déclarer la TVA et les économies sur les frais d'archivage sont cités comme les principaux avantages par respectivement 30% et 22% des répondants. Cependant, la perte de temps globale provoquée par cette loi est également évoquée dans les mêmes proportions, soulignant les craintes liées à la complexité et aux ajustements nécessaires pour s'adapter à ce nouveau système.

D'une manière générale, la perception des items négatifs semble tout de même l'emporter sur la perception des items positifs. Ainsi, 41% des répondants estiment que la conséquence principale de cette réforme sera un coût supplémentaire pour l’entreprise. Cela n’est pas étonnant au regard des conclusions de la première vague du baromètre, où les coûts engagés pour une véritable transformation numérique étaient un frein pour 54% des PME interrogées.

« Les résultats de cette deuxième vague du baromètre confirme ce que nos équipes constatent tous les jours : un besoin d’accompagnement grandissant et surtout la nécessité impérieuse de formaliser des solutions sur mesure pour les PME dans leur transition digitale. En cette ère numérique en constante évolution, il est clair que les entreprises doivent être en mesure de reprendre le contrôle de leurs processus afin de s'adapter de manière agile aux changements de législation et aux évolutions des usages », ajoute Jonathan Leyva, président directeur général de Konica Minolta Business Solutions France.

Un besoin d'anticipation et de préparation des entreprises

Malgré la méconnaissance de la loi révélée par le baromètre, près de 71% des répondants affirment avoir amorcé le travail de mise en place de la facturation électronique dans leur entreprise. Toutefois, il est intéressant de noter que les fonctions les mieux informées, comme les Directeurs Financiers, sont proportionnellement moins avancées dans leurs préparatifs, avec seulement 59% d'entre elles ayant commencé à travailler sur le sujet. Cela suggère un besoin de coordination et de mobilisation plus efficace au sein des entreprises pour garantir une transition fluide. En témoigne le report annoncé de la DGFIP.

Enfin, en évaluant leur niveau de préparation sur une échelle de 0 à 5, les répondants montrent une répartition assez peu encourageante. Un répondant sur six (16%) déclare ne pas être du tout prêt, tandis qu'un répondant sur dix seulement (11%) se dit totalement prêt.

En termes de secteur, l'industrie semble mieux préparée que la moyenne (69%) à cette réforme, ce qui tend à montrer un décalage entre les différents secteurs concernés. En effet, plus il y a de ressources en interne, plus la transition est maîtrisée, ce qui semble être moins le cas pour les entreprises de services qui vont, pour la plupart, devoir externaliser ce processus de digitalisation.

Jonathan Leyva conclut : « Les entreprises n’ont pas à l’esprit tous les avantages induits par la mise en place de la réforme. Si plus d'un tiers sont conscientes de son impact positif sur la sécurité des données, moins de 20% sont attentives aux économies liées aux coûts administratifs généraux. Nous pouvons en déduire que les organisations n’ont pas encore trouvé les moyens de mettre en application cette évolution avec sérénité. Pour autant, une prise de conscience des entreprises est nécessaire, car au-delà des coûts engagés et du temps consacré à sa mise en place, les bénéfices sont nombreux sur le long terme, il faut donc garder le cap ! ».


*Méthodologie
Etude réalisée par l’institut Occurrence sur la perception de la transformation numérique au sein des PME françaises. Enquête menée par téléphone du 07/06/2023 au 28/06/2023 auprès d’un échantillon de 503 répondants. Marge d’erreur maximale pour un échantillon de 503 répondants = ± 4,4 points à 50%. Tris croisés : sur les questions de profil : sexe, âge, secteur d’activité, fonctions / fonctions techniques et administratives, taille d’entreprise.

Lu 408 fois Dernière modification le mardi, 05 septembre 2023 13:08
La rédaction

Le service Rédaction a pour mission de sélectionner et de publier chaque jour des contenus pertinents pour nos lecteurs internautes à partir d’une veille approfondie des communiqués de presse pour alimenter les rubriques actualité économiques, actualités d’entreprises, études ou encore actualités sectorielles. Pour échanger avec notre service Rédaction web et nous faire part de vos actualités, contactez-nous sur redaction@gpomag.fr

Annonces

cta livre blanc facture

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 30 juin 2024
GPO Magazine Hors-série RH, Entreprise Agile et Mobilité
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Visualiser extrait HS Mobiilté GPO 06:24.png

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Livres Blanc et E-book

15 propositions pour lutter contre la fraude et la criminalité financière
Comment améliorer la lutte contre la fraude et la criminalité financière ? Quel arsenal législatif…
Guide Infrastructure 2024 pour gérer plus facilement son IT
Dans un environnement où la technologie évolue, les entreprises doivent constament adapter et améliorer leurs…
Guide stratégique pour la direction générale : implémentation et utilisation optimale d'un ERP
La mise en place ou le remplacement d’une solution ERP est un choix fort qui…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Comment gérer plus facilement son infrastucture IT ?

Le guide complet pour découvrir toutes les solutions IT qui permettent d'élaborer une stratégie informatique performante : solutions d'infrastructures, réseau et sécurité, énergies, baies et racks

Télécharger le Guide Infrastructure IT 2024-2025

Photo Guide Infra IT 2024 Inmac.png

 

è Direction générale, quel niveau d'exigence requis pour le déploiement d'un ERP dans une entreprise industrielle ?

Les clés du niveau d'implication de la direction générale dans un projet d'acquisition ou d'implémentation d'un ERP industriel

Télécharger le livre blanc 

EBOOK SYLOB - Direction Générale.jpg

 

è Comment les données et l’IA peuvent révolutionner les prises de décision ?

L'impact que les données peuvent avoir sur l’entreprise et comment des outils technologiques permettent d’exploiter ces données de manière efficace et sécurisée.

Visualiser la vidéo sur notre chaîne en cliquant ici


è
 Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts