Zoom sur le travail indépendant

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Besoin de travailler à son compte, quête de liberté, goût du défi, volonté d'entreprendre… Les raisons qui poussent à se lancer dans le travail indépendant sont nombreuses. À la différence du salarié, un travailleur indépendant exerce librement à son compte et organise ses activités comme bon lui semble. Être travailleur indépendant, c'est devenir son propre chef, mais ce statut a aussi son lot d'obligations. Voici les points importants à considérer sur ce sujet !

Le travail indépendant : un secteur qui a le vent en poupe

De nombreux salariés ayant pris goût au télétravail durant cette période de crise sanitaire et de confinement, le travail indépendant est devenu une véritable tendance actuellement. Les chiffres parlent d'eux-mêmes, en France, il y a désormais près de 900 000 travailleurs indépendants. Alors, pourquoi cet engouement ? En premier lieu, sans doute en raison de la liberté (au niveau du lieu de travail, des horaires, du choix des clients) que procure ce statut.

En outre, les démarches administratives sont maintenant simplifiées, grâce à internet et à la volonté de l'État d'encourager la création d'entreprise. En effet, il est désormais possible de créer son entreprise en ligne en moins de 10 minutes. Pour cela, il faut se rendre sur une plateforme d'informations et d'aide et accompagnement en création d'entreprise. C'est l'option la plus simple et rapide. Les démarches à suivre pour devenir travailleur indépendant vont dépendre du statut juridique que vous aurez choisi. Vous pouvez vous faire accompagner par des professionnels sur le choix de votre statut juridique afin de ne pas vous tromper. Certaines plateformes de création d'entreprise proposent cette assistance en plus de vous fournir toutes les informations dont vous avez besoin sur le travail indépendant. 
travail independant zoom

La création d'entreprise en ligne vous permet de gagner du temps et de l'argent. Ce type d'accompagnement vous fera économiser jusqu'à 80 % de vos frais juridiques. Ces démarches allégées constituent également la cause principale de l'augmentation des travailleurs indépendants actuellement. En effet, c'est une véritable opportunité à saisir pour tout entrepreneur souhaitant créer rapidement et en toute facilité sa propre entreprise.

En tant que travailleur indépendant, vous pouvez être un dirigeant d'une société (SASU, SAS, EURL, SARL…) ou un entrepreneur individuel (avec ou sans statut d'auto-entrepreneur).

Pour information, le régime de « l'auto-entrepreneur » est appliqué depuis le 1er janvier 2009 et a été changé en « micro-entrepreneur » depuis le 1er janvier 2016. Ce régime a pour but de simplifier davantage la création d'entreprise en allégeant les différentes formalités à remplir.

Quelle est la différence entre une société et une entreprise individuelle ?

La principale différence entre ces deux statuts réside dans le fait que l'entreprise individuelle forme une seule et même personne avec l'entrepreneur. Par contre, une société est une personne morale complètement distincte de son associé, même si ce dernier est seul. Côté formalités, les conditions de constitution pour une entreprise individuelle sont plus légères que pour une société, surtout avec l'existence des plateformes de création d'entreprise en ligne. En revanche, le dirigeant d'une société doit établir des statuts et suivre des formalités complémentaires comme la publication dans un journal d'annonces légales et est soumis à des obligations comptables.

Quelles sont les activités qui peuvent s'exercer en indépendant ?

Les indépendants peuvent exercer dans plusieurs domaines : conseil, formation, informatique (web designer, développeurs, télémaintenance…), journalisme, activités hôtelières, commerce de bouche, esthétique (salon de coiffure, magasin cosmétique…), etc. Depuis l'essor qu'a connu le secteur du marketing digital, de nouveaux métiers en freelance sont apparus : rédacteur web marketing, référenceur, community manager, etc.

Quels financements pour démarrer en tant qu'indépendant ?

Même s'il n'y a pas de dépôt de capital social à faire, tout travailleur en statut freelance et tout auto-entrepreneur a besoin de fonds pour pouvoir démarrer son projet : pour s'assurer un revenu ou investir dans du matériel nécessaire à l'activité. Outre l'épargne personnelle que vous avez déjà prévue, vous pourrez avoir besoin d'un financement supplémentaire. Où et comment trouver des fonds pour débuter votre activité ainsi que des fonds de roulement ? Avant de demander des financements, évaluez d'abord la somme nécessaire au démarrage de votre activité. 
travail independant statut

La recherche de financement peut paraître difficile, mais en réalité, il existe plusieurs moyens de financements : les prêts bancaires classiques, les prêts d'honneur, les financements participatifs… Participer aux divers concours de start-up pourra également être une bonne solution pour financer votre projet.

Il existe également plusieurs dispositifs et aides financières disponibles, en voici quelques-unes :

  • L'ACRE (Aide aux Créateurs et Repreneurs d'Entreprises),
  • L'ARE (Aide au Retour à l'Emploi),
  • L'ARCE (Aide à la Reprise ou à la Création d'Entreprise),
  • Les aides et les subventions de l'État comme les prêts de Bpifrance (Banque Publique d'Investissement), le FISAC (Fonds d'intervention pour les services, l'artisanat et le commerce), les régions, l'ESS (Économie sociale et solidaire) et le NACRE (prêt à taux zéro).

Depuis le 17 avril 2020, les travailleurs indépendants peuvent également, à condition de remplir les conditions nécessaires, prétendre à un fonds de solidarité créé par le gouvernement.

L'éligibilité à la majorité de ces aides dépend de la forme juridique, du secteur géographique, de la nature de l'activité et du régime de l'entreprise.

Comment trouver des clients quand on est travailleur indépendant ?

Trouver ses premiers clients, c'est le plus grand souci de la majorité des travailleurs indépendants. Il existe pourtant de nombreuses solutions simples pour se constituer un carnet d'adresses bien fourni. Ne cherchez pas loin, annoncez votre lancement à votre entourage : vos amis, anciens collègues de bureau, ou votre famille. C'est la solution la plus simple et la plus évidente pour trouver ses premiers clients. Votre entourage peut représenter des prospects potentiels. Comment faire ?

  • Partager sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, LinkedIn, etc.
  • Par e-mail : il vous faudra échanger des e-mails avec la liste des adresses que vous avez. Annoncez-leur dans un courriel que vous vous lancez dans une telle activité.
  • Par téléphone : appelez les personnes qui vous semblent influentes, et qui pourront vous aider.
  • En personne : aller à la rencontre directe de vos amis ou anciens collègues peut également être une idée judicieuse pour développer votre réseau.

Et enfin, peut-être que vous n'y avez pas pensé, mais entrer en contact avec des indépendants qui ont déjà des clients est également un bon moyen pour vous d'en trouver. Concrètement, il s'agit de créer des partenariats avec des auto-entrepreneurs réalisant des activités complémentaires aux vôtres.

Lu 292 fois Dernière modification le jeudi, 17 décembre 2020 15:25

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

   je m inscris test

Viennent de paraître l'édition de Janvier 2021
Hors-série Supply Chain
Recevoir la
 version numérique en cliquant ici

MAG DIGITAL Lire extrait HS 2021-01-SupplyChain.jpg

Livres Blanc et E-book

Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Comment renforcer l’agilité de ses applications de gestion avec Oracle Cloud ?
Toute entreprise, quel que soient sa taille, son métier ou ses activités, fait aujourd’hui face…
Comment aborder le télétravail dans les meilleures conditions ?
Les nouveaux défis auxquels nous faisons face amènent les entreprises à recourir de plus en…
Les différentes étapes pour anticiper la sortie de crise
L'équipe Décidem, Cabinet de conseil spécialisé dans les défis humains, propose gratuitement son prochain webinar…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.