Les clés pour prévenir les difficultés des entreprises

Les clés pour prévenir les difficultés des entreprises

Évaluer cet élément
(3 Votes)

Fabrice Serkiz, conseiller Financement - Entreprise en difficulté - Transmission/reprise de la CCI de Troyes nous a délivré les cinq conseils à suivre, selon lui, pour pouvoir anticiper et donc prévenir les difficultés dans une entreprise.

1. L’indicateur principal à suivre pour un chef d’entreprise est la trésorerie

Une entreprise est en situation de cessation de paiement lorsque l’actif disponible ne permet pas de couvrir le passif exigible. Concrètement vous n’avez plus la trésorerie nécessaire pour faire face au paiement de vos différentes échéances (fournisseur, emprunts bancaires, fiscales, sociales, loyer,…). Une forte détérioration de la trésorerie est souvent synonyme d’un dysfonctionnement dans l’entreprise (baisse de rentabilité, augmentation de BFR, détournement de fond,…), raison pour laquelle il est crucial de la suivre quotidiennement.

Il est également important de réaliser des projections via un plan de trésorerie afin d’anticiper un besoin et faire le nécessaire auprès du banquier. Ce dernier n’aime pas être mis devant le fait accompli et préfère avoir en face de lui un dirigeant qui anticipe (donc qui gère) plutôt qu’un dirigeant qui subit (donc qui ne gère pas).

2. Lorsqu’un dirigeant fait face à une dégradation de trésorerie, il doit pouvoir en identifier la cause rapidement

Raison pour laquelle des outils de pilotage sont indispensables (tableaux de bord). Elle est le plus souvent liée à 2 facteurs : détérioration de la rentabilité et/ou augmentation du BFR. Dans le cas d’une détérioration de la rentabilité, le dirigeant doit pouvoir identifier la cause (baisse de CA, baisse de marge...) et mener rapidement les actions correctives nécessaires pour assainir la situation, s’il le peut bien sûr.

En ce qui concerne le BFR, il existe le « bon BFR » (augmentation de l’activité) que le banquier pourra financer via des lignes de CT (découvert, escompte, Dailly ou affacturage) et le mauvais BFR (mauvaise gestion des stock, poste clients qui augmente compte tenu d’une mauvaise qualité de ce dernier ou par manque de relance), que normalement le banquier ne financera pas.

3. « Mieux vaut prévenir que guérir »

En effet, plus la situation de difficulté a été anticipée par le dirigeant, plus l’entreprise a de chance de s’en sortir. Encore faut-il que celui-ci agisse et ne laisse pas pourrir la situation. En situation de difficulté, le temps joue contre vous.

4. Avant tout, il est nécessaire de prévenir les créanciers en cas de non-règlement à la date d’échéance

et de leurs proposer des solutions (décalage de la date de règlement, amortissement de la dette,…). Surtout ne jamais « faire le mort ».

5. Le dirigeant doit également se rapprocher de la CCI et/ou d’un CIP

(Centre d’Information et de Prévention), qui pourront l’orienter vers le ou les dispositifs adéquats en fonction du degré de difficulté dans laquelle l’entreprise se trouve :

- Le Médiateur du Crédit, dispositif mis en place par la Banque de France, qui permet de négocier avec les établissements financiers afin de trouver une solution.

- La CCSF (la Commission départementale des Chefs des Services Financiers) qui, après examen de votre dossier, pourra vous accorder un amortissement du règlement de vos dettes fiscales et sociale.

- Le Tribunal de Commerce territorialement compétent afin de rencontrer son Président et d’évaluer avec lui la situation de difficulté dans laquelle l’entreprise se trouve. À l’issue de cet entretien, vous pourrez décider du dispositif le plus adapté à votre situation : prévention des difficultés (mandat ad hoc ou conciliation judiciaire) ou bien procédure collective (sauvegarde, redressement judiciaire ou liquidation judiciaire).

Pour résumer :

1) Suivre sa trésorerie afin d’anticiper
2) Agir et ne pas subir
3) Se faire accompagner

Lu 2349 fois Dernière modification le lundi, 31 août 2020 10:39
Linda Ducret

En 1987, elle devient avocate et crée son cabinet en exercice individuel en 1990. Depuis 2005,  elle est journaliste avec comme terrains de prédilections : les dossiers stratégie du dirigeant, propriété intellectuelle, nouvelles technologies, Incentive.....En 2009, elle publie un roman policier Taxi sous influence, finaliste du Prix du Premier roman en ligne.

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

   je m inscris test

Viennent de paraître les éditions d'Octobre 2020
GPO Magazine N°106 + Hors-série Transformation DIGITALE
Recevoir la
 version numérique en cliquant ici

MAG DIGITAL lire EXTRAIT GPO106-300-250 pix.jpg 

MAG DIGITAL Lire extrait HS 2020-10-Transfo digitale.jpg

Livres Blanc et E-book

Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Comment renforcer l’agilité de ses applications de gestion avec Oracle Cloud ?
Toute entreprise, quel que soient sa taille, son métier ou ses activités, fait aujourd’hui face…
Comment aborder le télétravail dans les meilleures conditions ?
Les nouveaux défis auxquels nous faisons face amènent les entreprises à recourir de plus en…
Les différentes étapes pour anticiper la sortie de crise
L'équipe Décidem, Cabinet de conseil spécialisé dans les défis humains, propose gratuitement son prochain webinar…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.