Incarner ses données pour les valoriser

Incarner ses données pour les valoriser

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Les statistiques d’évolution des data sont sans appel. Selon McKinsey Global Institute, le volume de données mondiales a doublé tous les trois ans jusqu’ici. Une progression fulgurante qui n’en est qu’à ses débuts, d’autant que de nouvelles technologies apparaissent régulièrement, multipliant le nombre de points de contact entre l’entreprise, ses clients et ses prospects. L’IoT, l’internet des objets, en est le parfait exemple, au même titre que l’utilisation de la voix pour les moteurs de recherche. La progression va s’accélérer, une étude IDC de 2018 prévoit même une multiplication des données par cinq d’ici 2025, en particulier avec le développement de l’IoT.

Pour l’entreprise, l’ère de la base des données clients ne contenant que quelques informations succinctes relatives à l’identité et aux coordonnées fait définitivement partie d’un passé révolu.

« Avec l’explosion du digital et du web, les entreprises peuvent avoir 500 fois plus de points de contact avec leurs clients et prospects : tous les comportements peuvent être traqués, le périmètre des prospects s’est très élargi et le nombre de personnes suivies a été multiplié », souligne Grégoire Frémiot, chief revenue officer de Mediarithmics, société française qui a mis au point une plateforme technologique de data marketing permettant de collecter, structurer, protéger et activer la donnée. « En plus de l’énorme progression du volume des données, s’ajoute une autre difficulté qui est le traitement et l’exploitation en temps réel afin de réagir de manière personnalisée, au bon moment et par le bon canal, aux actions que le client est en train de faire », poursuit-il.

C’est par exemple le cas sur les sites de vente en ligne où des offres sont « poussées » sous les yeux de l’internaute lorsqu’il consulte une page, en fonction de sa navigation, de son profil, de ses habitudes d’achat ou encore des promotions que le vendeur souhaite mettre en avant. En substance, la relation client est placée sous le signe du multicritère et du multicanal rendant indispensable une cohérence dans la communication avec le client.

« Une solution technologique unique, type plateforme, permet de rassembler toutes les données d’où qu’elles viennent et de les utiliser de manière intelligente dans la relation avec le client, dans le cadre d’une communication personnalisée et sans excès de pression contre-productive », ajoute Grégoire Frémiot.

Le recours à une CDP (Customer Data Plateforme) est un moyen pour établir un profil de communication avec chaque client et prospect : type d’outil auquel il est sensible (mail, SMS, call center, etc.) ou fréquence de contact optimale par exemple.

Prédire et prescrire

Collecter un volume croissant de données n’a d’intérêt que si l’entreprise peut les valoriser, notamment par leur exploitation. « Des méthodes et des outils existent pour analyser toutes ces données mais aussi, et c’est particulièrement intéressant pour l’entreprise, pour anticiper et par conséquent prescrire des actions correctives », fait remarquer Emmanuel Vandenbesselaer, directeur de clientèle de Socio Data Management, un spécialiste du traitement et de l’analyse de données multi-sources et leur valorisation par des outils applicatifs. La mise en place d’une stratégie d’exploitation des données dans l’entreprise est indispensable pour en tirer le meilleur parti, ce qui n’est pas forcément le cas aujourd’hui.

« Notamment à cause de la profusion des données et des difficultés techniques qui en découlent, même les entreprises ayant déjà une certaine maturité sur le sujet n’exploitent que 10 à 15 % de la valeur de leurs données », ajoute-t-il.

Le champ d’exploitation des données de l’entreprise est encore immense, d’autant que des technologies telles que la Business Intelligence ou encore le Deep Learning apportent un éclairage supplémentaire en matière de Data Intelligence.

« Nous avons développé un simulateur bayésien* qui permet à l’entreprise, à partir de l’identification des leviers contributifs au succès d’un produit ou d’un service et leur articulation, de simuler de manière prédictive les objectifs qui pourraient être atteints par l’activation d’un ou plusieurs leviers, tout en tenant compte des contraintes par exemple en matière logistique, budgétaire ou encore stratégique », conclut Emmanuel Vandenbesselaer.

Reprendre la main

Attention toutefois : pour faire « parler la donnée » sans fausse note, il y a notamment deux prérequis à respecter. En premier lieu, réaliser un audit de la donnée en amont. Quelles sont les données dont je dispose, de quelle manière et avec quels outils sont-elles aujourd’hui collectées et stockées, quelles sont celles dont je pourrai disposer à l’avenir, autant de questions à se poser au préalable. Cet audit va permettre au passage, de s’assurer de la conformité légale par rapport notamment au RGPD.

Autre préalable, la réappropriation des données par l’entreprise. Face à la complexité technique, certaines entreprises confient à d’autres leurs données et leur traitement, sans toujours suivre forcément avec précision ce qu’elles peuvent devenir. Pour une entreprise, se réapproprier ses données, adopter une Data Management Platform, c’est aussi reprendre la main sur tous les points de contacts entre la marque et ses utilisateurs. D’autant que, dans le cadre de la transformation numérique, la valeur d’une entreprise passera par la manière dont elle sera capable de valoriser ses données.

* L'adjectif « bayésien » fait référence au mathématicien britannique Thomas Bayes, et dans la plupart des cas au théorème de Bayes, un résultat de base en théorie des probabilités.


La composante psychologique

DataIl s’agit donc bien, au travers des outils de collecte et d’analyse, d’incarner la donnée par des profils toujours complets. Il y a quelques temps encore, les stratégies marketing s’appuyaient sur des données démographiques : âge, formation, localisation, revenu, profession par exemple. Désormais, grâce aux data, l’heure est plutôt au ciblage psychographique selon les critères de personnalité, de valeurs, d’attitude ou encore d’intérêts. En clair, en exploitant des données démographiques l’entreprise savait qui achetait ses produits ou ses services. Avec l’approche psychographique, l’entreprise peut comprendre pourquoi ses produits sont achetés. Un changement beaucoup plus stratégique qu’il n’y paraît puisque il sera possible d’identifier les raisons du succès – ou de l’échec – d’un produit, de détecter les signaux faibles d’un changement de comportement du consommateur, voire de prédire un retournement de situation.

Lu 32325 fois Dernière modification le lundi, 18 octobre 2021 08:20
Laurent Locurcio

Journaliste économique, il a notamment collaboré avec la presse spécialisée dont La Tribune, Le Point, Le Monde, LSA, Sport Eco, et bien entendu GPO Magazine. Il a également participé au lancement de titres de presse et a été rédacteur en chef  d’un important magazine d’entreprise. Auteur également de livres d’entreprises, il intervient aussi auprès d’étudiants en formation multi-médias.

Annonces

cta livre blanc facture

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 30 juin 2024
GPO Magazine Hors-série RH, Entreprise Agile et Mobilité
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Visualiser extrait HS Mobiilté GPO 06:24.png

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Livres Blanc et E-book

15 propositions pour lutter contre la fraude et la criminalité financière
Comment améliorer la lutte contre la fraude et la criminalité financière ? Quel arsenal législatif…
Guide Infrastructure 2024 pour gérer plus facilement son IT
Dans un environnement où la technologie évolue, les entreprises doivent constament adapter et améliorer leurs…
Guide stratégique pour la direction générale : implémentation et utilisation optimale d'un ERP
La mise en place ou le remplacement d’une solution ERP est un choix fort qui…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Comment gérer plus facilement son infrastucture IT ?

Le guide complet pour découvrir toutes les solutions IT qui permettent d'élaborer une stratégie informatique performante : solutions d'infrastructures, réseau et sécurité, énergies, baies et racks

Télécharger le Guide Infrastructure IT 2024-2025

Photo Guide Infra IT 2024 Inmac.png

 

è Direction générale, quel niveau d'exigence requis pour le déploiement d'un ERP dans une entreprise industrielle ?

Les clés du niveau d'implication de la direction générale dans un projet d'acquisition ou d'implémentation d'un ERP industriel

Télécharger le livre blanc 

EBOOK SYLOB - Direction Générale.jpg

 

è Comment les données et l’IA peuvent révolutionner les prises de décision ?

L'impact que les données peuvent avoir sur l’entreprise et comment des outils technologiques permettent d’exploiter ces données de manière efficace et sécurisée.

Visualiser la vidéo sur notre chaîne en cliquant ici


è
 Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts