Portraits d'entrepreneurs 45

Après des études d’expertise comptable, Didier Pascual commence sa carrière au sein du Groupe Morereau, société d’Expertise Comptable et de Commissariat aux Comptes. Il rejoint ensuite le Groupe GiFi, d’abord en qualité de directeur administratif et financier, puis de directeur général adjoint. En 2003, il rejoint le Groupe Afflelou en tant que directeur général adjoint et en février 2018, il en est nommé PDG. Un parcours exemplaire pour cet homme, travailleur acharné, qui a su rester simple, modeste et authentique.


Marc Wormser n’a pas dérogé à la règle de rejoindre la banque familiale et privée Wormser Frères après une formation à l’Essec en 2008 et un début de carrière chez 8 Advisory dans le conseil d’opérations de fusion-acquisition. Passé depuis 2011 par les divers services de la banque familiale, il en est devenu en 2016 son directeur général délégué aux côtés de son père Alain, PDG. Ce parcours classique ne l’a pas empêché de multiplier les innovations dans la banque en ligne et le prêt bancaire, tout en s’appuyant sur le savoir faire traditionnel de sa banque.


Christophe Vallet : Un entrepreneur authentique

lundi, 08 octobre 2018 10:45 Écrit par

Ses parents auraient aimé que Christophe Vallet se lance dans des études d’hôtellerie mais la vie en a décidé autrement. Attiré par la finance, il va s’orienter vers des écoles de commerce et décrocher des diplômes dans des écoles renommées. Il a travaillé dans ce secteur jusqu’en 2005 en créant sa propre société pour lever des fonds et aider des start-up de la Haute Technologie de l’Information. Finaliste du Grand Prix de France en Gestion du Patrimoine, il est appelé à exercer dans une grande banque de Monaco. Mais c’était oublier que Christophe Vallet a reçu de son grand-père, Augustin (hôtelier), la générosité en héritage. Il décide donc en 2003 de revenir à la Ferme d’Augustin pour y travailler, entouré de ses parents.


Thierry Tron Lozai aurait pu suivre l’exemple de son arrière-grand-père et être un industriel spécialisé dans la Métallurgie. Cependant, la vie en a décidé autrement car à la suite du choc pétrolier, l’entreprise familiale a déposé le bilan. Certains auraient baissé les bras mais au contraire, Thierry Tron Lozai a considéré qu’il s’agissait non seulement d’une chance mais également, de l’opportunité de se lancer dans des études de droit, notamment de droit social.


Rien ne prédestinait Caroline Hilliet Le Branchu à reprendre l’entreprise familiale, la Conserverie la Belle-Îloise. Titulaire d’une licence en Sciences économiques et diplômée d’une école de commerce, Caroline Hilliet Le Branchu a passé les huit premières années de sa carrière au sein du groupe IBM comme ingénieure d’affaires. Pourtant, l’idée de reprendre l’entreprise familiale a fait son chemin et s’est imposée comme une évidence.


Atypique, Fabrice Le Saché l’est assurément à plus d’un titre. À 35 ans, ce chef d’entreprise dynamique défriche avec succès les marchés émergents de la finance carbone en Afrique. Il s’est aussi fait remarquer en étant le plus jeune des candidats à la succession de Pierre Gattaz à la tête du Medef. S’il n’a pas été élu, il prend rendez-vous pour l’avenir en entrant au comité exécutif du Medef.


L’amour du thé, François-Xavier Delmas, Président fondateur de Palais des Thés, ne l’avait pas au départ. La passion pour ce produit est venue plus tard et ne l’a plus quittée. Et cela fait désormais plus de 32 ans qu’il parcourt les principaux pays producteurs de thé (Japon, Chine, Taïwan, Népal, Corée du Sud…) à la recherche non seulement des meilleurs thés mais également de thés cultivés dans le respect de l’environnement. Car François-Xavier Delmas a à cœur de savoir dans quelles conditions sont produits chacun des thés vendus par Palais des Thés.


Anne-Charlotte Fredenucci : Une battante

vendredi, 04 mai 2018 09:13 Écrit par

Rien ne destinait Anne-Charlotte Fredenucci à reprendre les rênes du groupe Deroure (devenu groupe AMETRA en juin 2017), entreprise familiale détenue par son père. En effet, elle sort diplômée de l’Essec et de l’Université de Sydney en 1998 et intègre le cabinet de conseil en stratégie Bain & Company. Sa voie semble tracée : pourtant, tout bascule en 2001 quand Claude Deroure, songeant à l’avenir de sa PME, envisage deux options : soit il prépare la vente de l’entreprise, soit Anne-Charlotte le rejoint pour assurer sa succession.


« Impossible n’est pas français », affirmait Napoléon sur les champs de bataille. Une citation qui colle aux ambitions des trois fondateurs de Qwant, le petit poucet français des moteurs de recherche qui ne craint pas de s’attaquer à l’ogre américain Google. Patrick Constant, l’un des fondateurs et également CEO de Pertimm, un spécialiste français des moteurs de recherche pour entreprises et désormais des agents intelligents, explique comment Qwant parvient désormais à s’imposer progressivement, en France d’abord, et en Europe ensuite.


« Là où se trouve une volonté, il existe un chemin », avait coutume de dire Winston Churchill. Cette volonté d’entreprendre, Emeric Thibierge l’a eu très tôt grâce à sa passion pour le papier en tant que produit de luxe. Il a d’abord lancé Thibierge & Comar, puis Thibierge Paris. C’est ainsi qu’il a inventé son métier de Créateur de papiers et a su relever les défis en gardant un pied dans la tradition et l’autre dans le monde contemporain avec le Carnet Thibierge. Un produit entièrement made in France, avec un papier 100 % fibres de lin, récoltées en Normandie. Il fallait y penser…


Page 1 sur 4

Le magazine digital

Découvrez un extrait du dernier numéro et demandez votre version numérique intégrale pour 10 euros TTC

Capture d’écran 2018-11-13 à 12.56.55.png

Extrait du dernier numéro

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour pouvoir feuilleter gratuitement et intégralement le prochain numéro

   je m inscris test

 

Découvrez un extrait de notre édition spéciale Transformation Digitale et commandez votre version numérique intégrale pour 10 euros TTC

MAG DIGITAL Lire Extrait HS 2018 07 Tranfo digitale

Extrait de l'édition spéciale Transformation Digitale

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.