Stéphane Maffli, Président de RS France : un Leader au-delà de vos espérances

Stéphane Maffli, Président de RS France : un Leader au-delà de vos espérances

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Après un IUT de Génie Électrique et Informatique Industrielle à Cachan en 1995, Stéphane Maffli effectue une formation de Manager des ventes à l’ESSEC Business School en 2003. Son expérience professionnelle démarre en août 1996 où il entre comme Ingénieur commercial chez Molex. À ce moment-là, son rôle est de développer les ventes sur le secteur Rhône Alpes / PACA et de relancer le réseau de distribution en remotivant les différents distributeurs sur la région.

En novembre 2000, il entre chez TE Connectivity en qualité d’Ingénieur commercial. Son rôle est de développer les ventes en distribution, et de travailler avec des partenaires. Enfin, il entre en 2010 chez RS Components en qualité de Directeur des ventes de l’Europe du Sud (Espagne, Italie et Benelux) et Directeur général France. À cette époque, il a la charge de développer les ventes, en localisant la stratégie du groupe. Enfin, il devient Président RS France et Chargé des Produits et du Management des Fournisseurs en EMEA.

GPO Magazine : Pouvez-vous nous présenter RS France ?

Stéphane Maffli : RS est une marque commerciale du Groupe RS plc (anciennement Electrocomponents plc), distributeur mondial de semi-conducteurs, interconnexion, composants passifs et électro-mécaniques, automatisme et contrôle, électrique, test et mesure, outillage et consommables pour les clients et fournisseurs industriels.

RS a débuté en1937 sous le nom de Radiospares Limited dans un garage londonien. Radiospares vendait alors des composants pour radios à de petits magasins de réparation ou d'installation. En 1990, Electrocomponents acquière Verospeed, qui se développait en France, à Beauvais (60), depuis 1986. Verospeed devient alors Radiospares France puis RS Components France en 2010. Elle réalise alors un chiffre d’affaires de 148 millions d’euros.

Aujourd’hui, le siège social de RS Group est à Londres, l’entreprise a 100 ans et RS France est un distributeur mondial B2B de composants électroniques, électromécaniques et industriels pour les artisans comme les grands comptes.

Nous avons lançé dès 1998 notre site Internet pour les professionnels, mais depuis la crise sanitaire du Covid, les attentes digitales de nos clients sont devenues extrêmement fortes. Notre site internet a donc dû évoluer afin de les rendre plus autonomes.

GPO Magazine : L’ambition de votre entreprise a toujours été de « rendre possible l’impossible » : dans quelle mesure, est-ce une réalité ?

Stéphane Maffli : RS Group est un groupe dont le siège social est en Angleterre. Le Brexit nous a contraints à recentraliser et repositionner notre niveau de stock en France. Nous avons donc pris conscience qu’il fallait travailler différemment.

Puis, malheureusement est arrivé le Covid, une situation qui a obligé toutes les entreprises à fermer leurs commerces. Les clients n’ont donc plus eu accès à leurs magasins habituels et malgré tout, il a fallu continuer à travailler. RS a eu deux mois pour se repositionner et au 3ème mois, notre entreprise est partie sur de la croissance car on avait du stock.

Par la suite, la pénurie est arrivée à la suite d’une surconsommation et d’un manque de matériaux ou de composants. Nous avons donc dû expliquer la situation à nos clients en leur expliquant que le délai de livraison était rallongé. L’information a été capitale car les promesses surfaites sont extrêmement dangereuses. Et à mon sens, il vaut mieux refuser une commande et ne pas faire du surbooking. On a préféré enlever des produits de notre site afin de ne pas promettre l’impossible à nos clients.

Nous ne regrettons pas cette décision, d’une part, car les fabricants ont adhéré à notre façon de faire et d’autre part, nos clients n’ont pas eu trop de déconvenues. D’ailleurs, le NPS (Net Promoter Score) a été assez bon car les clients, dans leur grande majorité, ont marqué leur satisfaction vis-à-vis de notre entreprise.

GPO Magazine : Quelles sont les actions de RS France afin de prévenir et promouvoir la santé physique et morale de ses salariés ?

Stéphane Maffli : RS a toujours placé le bien-être de ses collaborateurs au centre de ses priorités et nous avons à cœur d’accompagner au quotidien les salariés en télétravail et les collaborateurs présents sur site. D’ailleurs, nous avons très peu de départs, on a un taux d’engagement important (79 sur 100) et des enquêtes internes permettent à nos salariés de donner leur ressenti sur la qualité de vie chez RS.

Bien entendu, il y a eu la pression du Covid et on a essayé d’aider nos collaborateurs en mettant à leur disposition des lignes de psychologues afin qu’ils puissent s’exprimer. Actuellement, selon les besoins, on fait venir un ostéopathe et nous sommes plus à l’écoute de nos salariés (plus de réunions avec notre comité d’entreprise).

En outre, le management a évolué car le management en face à face et le management en digital sont fondamentalement différents car il y a un écran qui nous sépare. On vérifie que nos collaborateurs se sentent bien avec ces nouveaux modes de travail.

D’ailleurs, nous n’avons pas plus d’arrêt maladie qu’avant. Nous leur expliquons qu’ils ont intérêt pour leur santé à ne pas être trop sédentaires mais cela reste in fine leur choix. Bien entendu, il y a toujours des éléments que nous pouvons améliorer. Mais d’une façon générale, nos collaborateurs se sentent bien chez nous et sont les premiers avocats de la société.

GPO Magazine : Au début de l’année 2023, RS Groupe a dévoilé ses nouvelles acquisitions (acquisitions de nouvelles structures, création de partenariats novateurs) : est-ce que c’est un tournant majeur dans la stratégie commerciale de votre entreprise ?

Stéphane Maffli : C’est un sujet porté par le groupe et mis en place et développé dans les entités des différents pays. Il y a une vingtaine d’années, on a acquis une succursale américaine mais depuis, cela s’est raréfié. Le groupe a pris la décision de faire plus d’acquisitions sous l’impulsion de l’ancien CEO. À ce titre, on a fait l’acquisition de sociétés en Angleterre car le chiffre d’affaires que nous y faisons est important, puis cela s’est prolongé aux États-Unis.

En outre, on a offert un certain nombre de services en interne à nos clients pour la gestion logistique et pour la gestion de stocks ou des outils afin de leur permettre d’être plus efficients.

On peut se développer par plusieurs moyens : en offrant plus de produits ou en achetant des compétences. De telles acquisitions portent sur plus de marques ou plus de produits avec des clients que l’on ne touche pas forcément. C’est un axe de développement important.

GPO Magazine : Comment voyez-vous l’avenir de RS France dans les cinq années à venir ?

Stéphane Maffli : Nous avons un plan à un milliard aujourd’hui, développé depuis quelques années. L’objectif est de projeter notre chiffre d’affaires actuel pour voir quels seraient les changements à engager pour atteindre ce chiffre.

Mais tout récemment, notre CEO nous a donné un nouveau challenge, celui d’atteindre trois milliards. Viser 500 millions est une extension des activités logistiques actuelles, passer de 500 millions à un milliard implique des capacités logistiques différentes et une approche des clients qui doit se décupler aussi bien digitalement parlant, qu’humainement.

Le plan à trois milliards signifierait concrètement passer d’une livraison quotidienne de 10 000 colis à 60 000 colis. On a mesuré la capacité française à connaître nos clients et ceux-ci sont de plus en plus intéressés par des solutions digitales. Cependant, le phénomène marketplace est en train de brouiller les pistes. On a la chance d’être dans un monde digital et de mettre de l’humain, ce qui n’est pas forcément le choix des marketplaces comme Amazon.

En tous les cas, nos équipes sont assez engagées et sont prêtes à relever le challenge des trois milliards. Alors, why not !

RS FranceRS Group

  • Chiffre d’affaires 2022 : 2759 milliards
  • 1 200 000 clients
  • 80 pays
  • Gamme de 900 000 produits 

RS France, en en quelques chiffres

  • Chiffre d’affaires 2022 : 370 millions d’euros
  • 72 000 clients
  • 150 fabricants partenaires
  • 2500 marques
Lu 4499 fois Dernière modification le lundi, 15 mai 2023 15:01
Linda Ducret

Linda Ducret a une double formation : littéraire (hypokhâgne, licence de philosophie) et juridique (maîtrise de droit des affaires, DESS de Contrats Internationaux). En 1987, elle devient avocate et crée son cabinet en 1990. Elle exerce pendant 15 ans dans différents domaines du droit (droit des affaires, droit pénal, droit de la famille…).

Depuis 2005, elle est journaliste avec comme terrains de prédilections : les dossiers stratégie du dirigeant, propriété intellectuelle, nouvelles technologies, Incentive...Mais également les visions et les portraits d’entrepreneurs.

Écrire est l’une de ses passions. En 2009, elle publie un roman policier Taxi sous influence, finaliste du Prix du Premier roman en ligne.

Elle a publié un recueil de nouvelles : Le Ruban Noir ainsi qu’un polar : L’inconnue du Quai Henri IV.

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Paru le 31 octobre 2023
GPO Magazine N°112
Recevez-le dès maintenant !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Lire un extrait GPO 112.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

 

è  DÉMATÉRIALISATION DES FACTURES : Une opportunité de performer pour les entreprises

visuel dématérialisation des factures.jpg

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 

è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

è  ACROBAT : L'application PDF

Acrobat, l'application PDF n°1 adoptée par + de 5 millions de professionnels dans le monde. Rencontre avec Lofti Elbouhali, spécialiste Adobe chez inmac wstore

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts