Industrie : Gagner en compétitivité et en durabilité

Industrie : Gagner en compétitivité et en durabilité

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Les industriels améliorent leur process de fabrication en ajustant au mieux le fonctionnement de leurs machines, notamment à l’aide d’outils numériques, pour gagner en performance et donc en compétitivité. En parallèle, ils décarbonent leurs procédés de production en jouant sur la matière première, ainsi que sur leur consommation d’électricité par une production partielle d’énergie solaire.

Chercher à optimiser ses process de production peut entraîner deux effets vertueux : la hausse de sa performance industrielle et la décarbonation de ses opérations. « Nous avons conseillé à un client imprimeur de réduire la vitesse de certaines de ses rotatives. Cette variation de vitesse a permis de rendre sa chaîne d’impression plus agile pour répondre aux exigences des clients et de limiter sa consommation de solvants nécessaires à l’impression des couleurs, avec au bout du compte une baisse des émissions nocives de solvants », illustre Pierre Vandenhove, PDG de DV Group, fournisseur de solutions d’ingénierie, de contrôle et de maintenance industrielle pour les secteurs de la métallurgie, de l’automobile, de l’agroalimentaire ou encore du papier.

Prescrire le fonctionnement des machines pour ajuster leur utilisation

DV Group aide ainsi les industriels, essentiellement les ETI et les PME, à gagner en performance industrielle, souvent à partir de leurs enjeux technologiques, économiques, écologiques et sociétaux et sur la base de la digitalisation de leurs process.
Pierre Vandenhove

« En prenant en compte ces enjeux, nous définissons une stratégie qui permet de tendre vers la performance industrielle grâce à des outils digitaux capables de récolter et d’analyser toutes les données des machines de production pour en optimiser leur fonctionnement et donc l’ordonnancement de leur production », explique-t-il.

DV Group et Mines Telecom se sont notamment associés pour proposer une solution logicielle, baptisée Exopnum (Excellence opérationnelle numérique), qui prend en compte de multiples critères pour prescrire un fonctionnement optimum des machines, afin de produire sans les surutiliser. « Nous aidons également les industriels à mieux maîtriser l’énergie de leur process de production et donc leur coût énergétique », expose Pierre Vandenhove.

DV Group a ainsi élaboré un jumeau numérique du procédé de production d’un client industriel verrier pour tester diverses phases de fabrication afin d’améliorer la productivité mais aussi de minimiser la consommation d’énergie. « La frugalité énergétique ne rebute plus les industriels qui doivent faire évoluer leur process dans ce sens », souligne-t-il.

Baisse de 20% du coût d’usinage en remplaçant le métal par du plastique

De son côté, Bontaz, équipementier pour l’industrie automobile qui conçoit et fabrique des sous-ensembles hydrauliques pour moteurs thermiques et des systèmes de refroidissement des moteurs et batteries pour véhicules électriques, optimise les conditions d’usinage de pièces en jouant sur les outils de montage et sur le changement de matière première des pièces pour réduire ses coûts de production.
Daniel Anghelone

« Nous obtenons une diminution de 15 à 20% du coût d’usinage des pièces en remplaçant certaines d’entre elles en métal par des pièces plastiques. Ce qui nous permet de maintenir nos marges et de rester compétitif », révèle Daniel Anghelone, son directeur général.

Mais l’équipementier dote également ses usines de panneaux solaires pour décarboner sa consommation industrielle d’énergie. « Plusieurs de nos sites au Maroc, en Tunisie et au Brésil fonctionnent partiellement à l’énergie photovoltaïque et jusqu’à 70% pour notre site du Portugal », ajoute-t-il.

Bontaz qui a adopté un pilotage très fin de la consommation d’énergie de ses process d’assemblage, teste en parallèle un nouveau procédé d’écoconception de pièces décarbonées. En attendant, l’entreprise a mis en place une filière de récupération et de revalorisation des copeaux de décolletage de pièces et de rebus de production.

Équiper les usines de panneaux solaires pour couvrir 30% du besoin énergétique

Omerin, le fabricant de câbles électriques de spécialité et de gaines tressées pour les industries ferroviaire, aéronautique ou du bâtiment, tente également de décarboner l’énergie électrique fortement consommée par les machines et les fours de réticulation qui servent à fabriquer les câbles et les gaines.
Herve Lhote

« Pour cela, nous avons équipé quatre usines de 15 000 m2 de panneaux solaires en tout qui fournissent 10 à 15% de la production d’électricité totale et nous rajoutons une tranche de 19 000 m2 de panneaux photovoltaïques avec l’ambition de couvrir 30% de notre besoin énergétique », indique Hervé Lhote, son codirecteur HSE.

Pour abaisser sa consommation énergétique, Omerin actionne d’autres leviers. L’entreprise comble les déperditions de chaleur de ses bâtiments et améliore l’isolation de ses fours de réticulation. Elle recycle et valorise également les déchets ferreux et de cuivre issus de ses process de production et toutes les matières plastiques isolantes et autres cartons.

Lu 1729 fois Dernière modification le vendredi, 15 mars 2024 11:12
Bruno Mouly

Journaliste économique, avec près de 20 ans d'expérience en journalisme économique et en communication d'entreprise. Spécialisé en numérique, achats logistiques et mobilité. Il collabore également avec les Échos et le JDD.

Annonces

CAP IT Industries

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Comment les données et l’IA peuvent révolutionner les prises de décision ?

L'impact que les données peuvent avoir sur l’entreprise et comment des outils technologiques permettent d’exploiter ces données de manière efficace et sécurisée.

Visualiser la vidéo sur notre chaîne en cliquant ici


è
 Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts