Quel est le niveau de maturité des entreprises sur la dématérialisation des factures ?

Quel est le niveau de maturité des entreprises sur la dématérialisation des factures ?

Gestion Écrit par  jeudi, 14 octobre 2021 15:07 Taille de police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police
Évaluer cet élément
(3 Votes)

Si les entreprises sont généralement unanimes sur les bénéfices de la dématérialisation des factures, toutes n’ont pas la même maturité sur le sujet. Tels sont les principaux enseignements tirés de l’enquête Ifop/Quadient, réalisée en septembre 2021, auprès de cadres et dirigeants d’entreprises de toutes tailles. Pour autant, d’ici 2026 et au regard de la réglementation, elles n’auront d’autres choix que de digitaliser ce processus et ce, dans le respect de la réglementation qui leur sera imposée.

Pas encore obligatoire, la facturation électronique est néanmoins un sujet d’actualité qui concerne toutes les entreprises. Et pour cause, afin de lutter contre les fraudes, notamment à la TVA, la loi de finances pour 2020 a en effet prévu l’obligation future pour toutes les entreprises d’émettre des factures électroniques à leurs clients et de transmettre à l’administration fiscale un certain nombre d’informations relatives à ces factures.

La mise en œuvre, initialement prévue pour la période 2023-2025 est retardée à la période 2024-2026 par l’ordonnance du 15 septembre (à compter du 1er juillet 2024, pour les grandes entreprises, du 1er janvier 2025, pour les entreprises de taille intermédiaire, du 1er janvier 2026, pour les PME et les microentreprises). Face à cette échéance, les entreprises doivent toutes se mettre en ordre de marche. Ou du moins celles qui ne l’ont pas encore fait, en particulier les petites.

Ouafa MHamedLes PME restent en retard

D’après une étude Ifop/Quadient sur « Le rapport des cadres et dirigeants à la facture électronique » (septembre 2021), 70 % des entreprises ont mis en place la facturation électronique. « Certes, le chiffre est important et illustre que la facturation électronique est assez largement mise en place (ou en phase de l’être) dans de nombreuses entreprises, analyse Ouafa M’Hamed, chef de produits solutions digitales chez Quadient. Cependant, l’étude met également en évidence une disparité d’équipement entre PME et les grandes entreprises. Une PME sur deux de moins de 500 salariés n’a en effet pas encore adopté la facturation électronique ».

Un clivage qui illustre une différence de maturité digitale entre les grandes entreprises et les PME, et qui se retrouve d’ailleurs également sur les projets de transformation digitale des entreprises, davantage avancés dans les grands comptes.

Quelques freins persistent

L’obligation réglementaire à venir sur la dématérialisation des factures est d’ailleurs également perçue différemment par les entreprises. Si une majorité d’entre elles la considère comme une opportunité (84 %), une partie reste à convaincre (16 %). « Le clivage grandes entreprises et PME est à nouveau flagrant : 92 % des grandes entreprises perçoivent la loi de finance comme une opportunité, précise Ouafa M’Hamed. 20 % des PME considèrent encore que la loi de finance ne leur apportera pas de bénéfices ».

Le manque de ressources internes, la méconnaissance des technologies ou le manque de visibilité sur le retour sur investissement sont souvent les principaux freins à ces projets. Ainsi, seulement 33 % des entreprises estiment disposer des ressources internes nécessaires pour engager cette transformation digitale.

D’autre part, si 71 % des grandes entreprises considèrent que l'obligation à venir de transmettre leurs factures de façon dématérialisée sera facile à mettre en œuvre, seulement 53 % des PME l’envisagent de la même manière. « Les PME méconnaissent encore trop souvent les systèmes disponibles sur le marché, souligne Ouafa M’Hamed. Pourtant, les solutions de dématérialisation des factures sont aujourd’hui simples à mettre en œuvre, notamment grâce à la technologie Cloud ».

Des bénéfices largement identifiés

Malgré ces clivages, les entreprises reconnaissent assez unanimement les bénéfices de la dématérialisation des factures. En tête de liste, l’amélioration de la traçabilité des factures apparaît comme un point clé pour 54 % des entreprises interrogées. Le sujet est actuellement d’autant plus important pour les entreprises que cette traçabilité contribue à améliorer les délais de paiement et à accélérer les rentrées de cash, un sujet particulièrement sensible depuis le début de la crise sanitaire. En effet, la digitalisation du processus de facturation permet de fluidifier l’ensemble de son traitement et à identifier (et donc à résoudre) plus rapidement les litiges qui pourraient y être associés, tout en améliorant ainsi la relation client.

« La traçabilité des factures participe à l’accélération des délais de paiement et de recouvrement, poursuit Ouafa M’Hamed. D’ailleurs, un tiers des cadres et dirigeants d’entreprises (32 %) interrogés dans notre étude estime que la dématérialisation des factures contribue à améliorer la réactivité sur les paiements ».

De même, les gains de productivité générés par la dématérialisation des factures sont désormais largement reconnus (47 % des entreprises interrogées et 54 % pour celles qui ont déjà mis en place ce processus). Cette productivité n’est d’ailleurs pas uniquement liée au gain de temps obtenu en s’affranchissant de l’impression, la mise sous plis et l’envoi papier des factures. Elle peut être également liée à tous les processus qui concernent une facture.

Par exemple la dématérialisation des factures, qui concerne également son archivage, permet de la retrouver facilement en cas de contrôle fiscal, d’audit ou de demande de duplicata. « Si en plus, l’entreprise met à disposition un portail dédié, la facture sera alors à disposition pour consultation et traitement et évitera ainsi les demandes de duplicata, poursuit Ouafa M’Hamed. In fine, elle améliore sa relation client ».

Alors certes, les entreprises françaises avancent sur le sujet et reconnaissent les bénéfices de la facturation électronique. Cependant, il reste encore du chemin à parcourir et les efforts de tous, pouvoirs publics, fournisseurs de solutions de dématérialisation des factures, sociétés de conseils ou encore intégrateurs doivent essentiellement se concentrer sur le segment des petites et moyennes entreprises et les accompagner au mieux.

« En ce sens, la réglementation en la matière permet de faire bouger les lignes, conclut Ouafa M’Hamed. Bien que les échéances aient été reculées de janvier 2023 à juillet 2024, il convient d’ores et déjà de l’anticiper, tant du point de vue technologique que sur la conduite du changement, afin que les collaborateurs se les approprient et que ces projets gardent tout leur sens ».


quadient logo white RGBEn savoir plus :

Quadient oeuvre pour fournir des solutions qui créent des interactions pertinentes et personnalisées. Nos solutions automatisent de nombreux processus manuels liés à la réception, la circulation et l’envoi de documents qu’ils soient de gestion, de marketing direct, financiers ou RH. Ainsi optimisés, les entreprises peuvent se concentrer sur le cœur de métier.

Site web : www.quadient.fr



Lu 1875 fois Dernière modification le vendredi, 15 octobre 2021 14:08
Anne Del Pozo

Elle collabore depuis près de 20 ans à différents magazines en qualité de journaliste.

Elle y traite de sujets articulés essentiellement autour de la finance, des flottes automobiles, du voyage et du tourisme d'affaires ou encore des ressources humaines. Anne del Pozo participe également à la rédaction de nombreux témoignages clients et de newsletters d'entreprise.

Annonces

300x250 ebook ai fr

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Vient de paraître GPO Magazine de Novembre-Décembre 2021
GPO Magazine N°108
Recevoir la
 version numérique en cliquant ici

 Vignette extrait GPO 108.png

Paru en Octobre 2021
Hors-série Transformation digitale

Extrait GPO HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Cinq étapes pour améliorer l'expérience client grâce à l'Intelligence Artificielle
Les centres de contact sont une source importante d'informations sur les clients. Ils peuvent en…
Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Comment offrir une expérience client digne de Netflix grâce à l’Intelligence artificielle ?
Plus que jamais les entreprises se doivent d’offrir à leurs clients un expérience fluide, remarquable…
Comment renforcer l’agilité de ses applications de gestion avec Oracle Cloud ?
Toute entreprise, quel que soient sa taille, son métier ou ses activités, fait aujourd’hui face…
Comment aborder le télétravail dans les meilleures conditions ?
Les nouveaux défis auxquels nous faisons face amènent les entreprises à recourir de plus en…
Les différentes étapes pour anticiper la sortie de crise
L'équipe Décidem, Cabinet de conseil spécialisé dans les défis humains, propose gratuitement son prochain webinar…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.