Les salariés attendent plus d’investissement des employeurs face à la crise énergétique

Etudes Écrit par  jeudi, 09 février 2023 16:54 Taille de police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police
Évaluer cet élément
(0 Votes)

A cette période d’incertitude économique et sociale s’ajoute la crise énergétique. L’explosion des prix de l’énergie oblige les particuliers et les entreprises à s’adapter pour éviter une facture énergétique démesurée. Mais quelle est la vision des salariés : selon eux, leur entreprise fait-elle le nécessaire ? Informe-elle ses collaborateurs ? Et est-ce suffisant pour agir concrètement à l’urgence climatique ?

Ubigreen - Prop Tech française dédiée à la performance des bâtiments et l’optimisation des espaces de travail – qui accompagne les entreprises via sa solution « Workplace » pour redynamiser les bureaux, a voulu comprendre les nouvelles attentes des salariés et analyser l’impact de la crise économique sur le retour au bureau et / ou le flexoffice via un sondage inédit OpinionWay.

Un engagement des employeurs face à la crise énergétique trop faible

Selon les salariés, les employeurs ne s’engagent pas assez en faveur de la sobriété énergétique :

  • 79% des interviewés estiment que leur entreprise pourrait améliorer sa gestion de l’énergie (dont 22% tout à fait d’accord).
  • Seule la moitié des salariés disent que leur entreprise ou la structure dans laquelle ils travaillent est engagée pour lutter contre le réchauffement climatique (50%).
  • Cette même proportion affirme qu’elle ne gère pas parfaitement sa consommation énergétique (48%).
  • Enfin, les interviewés déclarent que les employeurs n’agissent pas suffisamment pour réduire leur consommation énergétique (59%).
  • 69% pense que l’entreprise devrait davantage inciter ses collaborateurs à réduire leur consommation énergétique individuelle.

Et 67% des salariés pensent que les organismes employeurs informent peu les collaborateurs sur leur gestion de l’énergie.

« Les salariés apparaissent mitigés quant à la gestion de la crise énergétique par les entreprises et les organismes publics. Certains sont déjà engagés, là ou d’autres pourraient faire plus d’efforts. En somme, les investissements autour de la question énergétique sont jugés insuffisants, soit par manque de moyens, soit car, quand les investissement sont faits, la communication auprès des salariés est faible voire inexistante. Nous le constatons au quotidien, dans toutes les entreprises que nous accompagnons sur la performance énergétique des bâtiments, les salariés sont en demande d’informations et estiment que les entreprises pourraient faire encore plus qu’elles ne le font déjà. Notre logiciel Ubigreen Energy permet de créer des rapports énergétiques à destination des parties-prenantes et notamment des salariés pour suivre l’évolution de l’entreprise sur ce sujet clé », explique Julien Meriaudeau – Président & co-fondateur d’Ubigreen.

Selon les salariés, le télétravail n’est finalement pas LA solution face aux aléas climatiques

En effet, le gouvernement a plusieurs fois encouragé le recours au télétravail en entreprise. Pour autant, seuls 21% des salariés envisagent de demander plus de jours de télétravail à leur employeur pour mieux vivre les périodes de températures extrêmes, notamment en période de grand froid (14%) ou en période de canicule (7%).

Face à la hausse des prix de l’énergie qui risque de se répercuter sur leurs dépenses personnelles, l’engouement des salariés pour le télétravail semble s’estomper. En effet, on remarque que les salariés sont heureux de se retrouver à nouveau au bureau pour créer des liens, échanger et faire des réunions d’équipe.

Près de la moitié des interviewés n’ont pas le choix. Pour certains, leur entreprise n’autorise pas le télétravail (9%). Pour d’autres, leur emploi n’est pas compatible avec le télétravail (34%). Enfin, un tiers des salariés n’envisage pas de le demander (36%). Cette proportion double lorsqu’on interroge uniquement les salariés concernés par le télétravail (63%).

« Le recours au télétravail, même s’il peut contribuer à une gestion optimisée de l’énergie dans les entreprises, ne peut être l’unique réponse apportée par les entreprises à cette problématique. Face aux coûts de l’énergie que les ménages subissent aussi, les salariés se montrent réticents à effectuer davantage de télétravail. L’équilibre semble se situer à 2 jours de télétravail par semaine pour les salariés du privé. Notre solution Ubigreen Workspace va permettre d’optimiser les espaces de travail en mesurant l’occupation réelle afin de mettre en place une politique de télétravail en adéquation avec l’occupation réelle des bureaux », finit Julien Meriaudeau – Président & co-fondateur d’Ubigreen.

Trop froid ? Tous en pull ? Dans l’entreprise, la température dans les bureaux est devenue un nouvel enjeu

Selon les salariés interrogés par OpinionWay, la température idéale dans les locaux de l’entreprise ou de la structure dans laquelle ils travaillent est de 20°C en hiver et de 21°C en été.

Dans le détail :

  • 71% des interviewés estiment que la température de travail idéale devrait se situer en 16 et 20°C en hiver.
  • Ils sont plus partagés sur la bonne température à adopter en période estivale : elle serait entre 16 et 20°C pour 43% des interviewés et de plus 20°C pour 47% d’entre eux.

Ces températures de confort souhaités par les salariés sont proches des recommandations officielles bien que légèrement au-dessus pour la période hivernale (+1°C). Rappelons que les pouvoirs publics recommandent d’adopter dans les locaux des entreprises une température maximale de 19°C en hiver et de limiter la climatisation à 4°C sous la température extérieure en été.

Selon 80% des salariés (dont 30% oui, tout à fait), tout le monde doit participer au plan de sobriété S’ils considèrent qu'un effort collectif est nécessaire pour gérer au mieux l'énergie, ils sont moins nombreux à considérer que cela permettra de changer la donne concernant la crise environnementale ou la crise énergétique (respectivement 55% et 53%).

Ces mesures de sobriété apparaissent comme d’autant plus acceptables aux yeux des salariés qu’elles peuvent facilement être appliquées dans les entreprises ou organismes publics (68% dont 22% oui, tout à fait).

« Cette étude montre que les salariés se montrent attentifs aux recommandations des pouvoirs publics, et pour la majorité enclins à les suivre. Ils reconnaissent dans leur ensemble qu’ils ont une part importante à jouer en acceptant des températures moins optimales sur le lieu de travail. Mais pour la majorité d’entre eux, ces mesures ne sont cependant pas de nature à changer la donne en profondeur face au problème climatique », poursuit Julien Meriaudeau – Président & co-fondateur d’Ubigreen.

Lu 374 fois Dernière modification le jeudi, 09 février 2023 17:06
La rédaction

Le service Rédaction a pour mission de sélectionner et de publier chaque jour des contenus pertinents pour nos lecteurs internautes à partir d’une veille approfondie des communiqués de presse pour alimenter les rubriques actualité économiques, actualités d’entreprises, études ou encore actualités sectorielles. Pour échanger avec notre service Rédaction web et nous faire part de vos actualités, contactez-nous sur redaction@gpomag.fr

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Comment les données et l’IA peuvent révolutionner les prises de décision ?

L'impact que les données peuvent avoir sur l’entreprise et comment des outils technologiques permettent d’exploiter ces données de manière efficace et sécurisée.

Visualiser la vidéo sur notre chaîne en cliquant ici


è
 Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts