Windows Onward

88% des DRH français recrutent en interne pour favoriser le développement des collaborateurs

Etudes Écrit par  vendredi, 04 juillet 2014 08:45 Taille de police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Cornerstone OnDemand, leader à l'international des solutions de gestion des talents dans le cloud, dévoile aujourd'hui les résultats de son étude européenne sur le Recrutement et la Mobilité Internes, réalisée auprès de professionnels des ressources humaines et du recrutement de quatre pays (France, Italie, Allemagne, Royaume-Uni) en partenariat avec l'ANDRH1 et les analystes de quatre pays européens (Allemagne, France, Italie et Royaume-Uni).

 

Dans le contexte économique incertain, les entreprises ont pris la mesure des bénéfices qu'elles peuvent espérer du développement des collaborateurs en leur sein. Pour la majorité d'entre elles (77%), le recrutement interne est considéré comme important, voire crucial pour la stratégie de l'entreprise : c'est un investissement durable, inscrit dans le long terme, et non une vision à court-terme de réduction des salaires ou des coûts de recrutement.

 

 

Mobilité des talents en interne : un enjeu fort pour les entreprises


Les entreprises françaises font partie de celles qui recourent le plus aux recrutements internes : juste derrière le Royaume-Uni (54%), et loin devant l'Allemagne (33%) et l'Italie (31%), dans 46% des entreprises françaises, le recrutement interne représente plus de 30% des postes, et pour plus de la moitié d'entre elles, c'est une réussite ! En effet, les recrutements internes sont des succès pour 53% des entreprises européennes, alors que le chiffre atteint 67% en France.

 

Les motivations en faveur du recrutement interne diffèrent d'un pays à l'autre : si en France 82% des entreprises cherchent avant tout à fidéliser leurs employés, l'Allemagne et le Royaume-Uni prennent davantage en considération l'impact court-terme de la réduction des coûts et des délais de prise de poste. L'employeur français investit aujourd'hui particulièrement pour garder ses talents, il est prêt à développer l'employabilité de ses équipes, à les aider bâtir leur carrière. En effet, c'est le développement individuel des collaborateurs qui intéresse en priorité les sociétés dans 88% des cas, contre 60% au R.-U.

 

Auprès des responsables du recrutement certaines craintes subsistent : celle de perdre les talents les plus performants à leur poste actuel, de créer du ressentiment parmi les candidats déçus et le fait de ne pas insuffler de diversité au sein des équipes (citées par 43% des répondants français).

 

L'herbe est-elle plus verte ailleurs ? Dans leur stratégie de mobilité des collaborateurs, les directions des Ressources Humaines déplorent à 60 % un manque de candidats potentiels ; les talents regardent-ils ailleurs avant d'explorer les autres pistes ouvertes dans leur société ?

 

 

Comment trouver le bon candidat ?
En pratique, dans la moitié des cas ce sont les responsables des lignes de métiers qui utilisent leur réseau informel pour entrer en contact avec les candidats potentiels, tandis que les RH utilisent une base de données interne pour chercher les profils de candidats correspondants au(x) profil(s) recherché(s). Pour faire circuler les annonces, le principal outil reste l'intranet (60%), suivi des forums internes d'emplois (44%) et des panneaux d'informations (38%). Les RH françaises restent donc traditionnelles dans leurs techniques.

 

"Pour aligner la stratégie RH des entreprises à ses intérêts économiques, une meilleure place devrait être donnée à la fonction des Ressources Humaines, qui est garante de la continuité des talents", déclare Vincent Belliveau, Senior Vice-Président et General Manager EMEA Cornerstone OnDemand.

 

 

Trop peu d'indicateurs de la performance RH
Alors que les entreprises considèrent en majorité que la mobilité interne est importante et/ou critique pour leur stratégie, presque un tiers des entreprises (31% en France pour 18% en Europe) n'a pas le moindre indicateur de performance sur le recrutement interne. Or aujourd'hui de nombreux outils informatiques permettent d'évaluer les compétences, de suivre les ROI de la formation, et ainsi de cultiver le vivier de talents de l'entreprise.

 

Les RH ont aujourd'hui des moyens concrets d'améliorer l'efficacité de leur recrutement, et cette progression peut aujourd'hui se mesurer : en nombre de postes pourvus (28%), en temps de recrutement (23%), en rétention des talents sur le long terme (20%). Tels sont les objectifs poursuivis par les RH avec l'utilisation d'outils informatiques pour les RH.

 

 

Plans de successions, gestion des talents : autant d'opportunités pour faire rester les talents clés
Pour 42% des entreprises françaises, la gestion des carrières et des plans de succession est un " must-have " : cet outil indispensable pour le recrutement interne est le plus plébiscité derrière la publication d'offres (69%). En outre, lorsque l'on demande aux entreprises de se projeter dans l'avenir, elles semblent convaincues de la nécessité d'utiliser les technologies RH de manière plus stratégique et prédictive. Quand on leur demande de désigner les technologies qui devraient le plus se développer dans les douze prochains mois, la gestion des compétences et des expertises arrive en tête (31%) devant la gestion des carrières et des plans de succession (29%).

 

"Compte tenu de la compétition pour le recrutement des meilleurs entre entreprises, la mobilité interne se révèle, sauf en cas de nécessité de rupture, non seulement la plus motivante pour les collaborateurs mais également la plus performante économiquement", déclare Jean-Christophe Sciberras Président national de l'ANDRH.

 

"Cette étude révèle que les technologies sont devenues un levier important pour les RH afin de mieux identifier les talents au sein des équipes, les fidéliser durablement et mettre en place des plans de successions pour renforcer les filières internes menant aux postes de direction", conclut Vincent Belliveau, Senior Vice-Président et General Manager EMEA Cornerstone OnDemand.

 

1 Association Nationale des DRH

 

Méthodologie
363 entreprises en Europe ont répondu à cette étude (France, Allemagne, Italie et Royaume-Uni), dont 93 en France. 40% d'entre elles comptent moins de 500 salariés.
L'enquête a été réalisée au cours du mois de mars 2014, en partenariat avec des associations RH telles que LPI au RU, BPM en Allemagne, HRC en Italie et ANDRH en France, ainsi que des analystes dans chaque pays : Odile Pellier et Frédéric Oger, membres de la Commission Nationale Talent Management de l'ANDRH en France, Prof. Corso de l'Université Polytechnique de Milan, Prof. Dr. Trost de l'Université Furtwangen, David Wilson du cabinet eLearnity.

Lu 3314 fois Dernière modification le mardi, 09 juin 2015 15:05
La rédaction

Le service Rédaction a pour mission de sélectionner et de publier chaque jour des contenus pertinents pour nos lecteurs internautes à partir d’une veille approfondie des communiqués de presse pour alimenter les rubriques actualité économiques, actualités d’entreprises, études ou encore actualités sectorielles. Pour échanger avec notre service Rédaction web et nous faire part de vos actualités, contactez-nous sur redaction@gpomag.fr

Annonces

Windows Onward

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts