Premiers pas à l’export : mieux anticiper les formalités règlementaires

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Exporter permet en principe à une entreprise de conforter sa croissance. Les formalités douanières peuvent cependant sembler contraignantes et complexes pour les entreprises, notamment pour les PME, qui disposent rarement de spécialistes dédiés à ce type de sujet. Pourtant, quelques actions simples peuvent être mises en place pour faciliter les démarches. Voici quelques observations issues de mon expérience professionnelle.

Identifier les exigences réglementaires
Les différents environnements réglementaires ne doivent pas être un frein à l’export. Disposer d’une vision claire des réglementations applicables à l’exportation de ses produits permettra de gagner en efficacité. Les réglementations sont à la fois spécifiques à un pays et à un produit. Elles peuvent varier pour chacun des pays où l’entreprise projette d’exporter.

A partir du code douanier d’une marchandise, (HTS code, nomenclature internationale déterminant un produit) il est possible d’obtenir les informations les plus précises sur les règles qui lui sont applicables, notamment les documents requis et les taux de droits de douane ou de taxes lors de l’importation. De plus, il est également indispensable de vérifier certaines spécificités propres aux marchés vers lesquels on souhaite exporter dans la mesure où standards, normes techniques/certifications et agréments peuvent varier d’un pays à l’autre pour un même produit, et en conditionner l’importation sur un nouveau marché.

Veiller à rester en conformité
Avant de se lancer, il est donc fortement conseillé de vérifier que l'on dispose des documents et autorisations nécessaires pour exporter vers le nouveau marché. Néanmoins, les réglementations applicables évoluant au fil du temps il est, de plus, fortement recommandé de mettre en place une veille réglementaire, afin de s’assurer de rester en conformité avec ces évolutions.

Compléter la documentation
Une fois les colis prêts à être expédiés, il est temps de compléter les divers documents administratifs. L’entreprise s’étant renseignée au préalable sur la réglementation applicable aux produits à expédier vers une destination spécifique, elle doit désormais disposer du code douanier de sa marchandise (HTS code) et connaître la liste les documents obligatoires à fournir à l’appui du bordereau d’expédition (lettre de transport, factures commerciales, certificats d'origine, etc.).

Le niveau de détail et l’exactitude des informations à fournir sont primordiaux pour garantir un traitement fluide de l’envoi par le commissionnaire en douane et les services douaniers. Il est désormais possible, dans certains cas, de fournir certains documents par voie électronique grâce à la dématérialisation de certaines procédures.

La Lettre de transport constitue le contrat entre l’expéditeur et le transporteur. Elle est le support de toutes les informations relatives à l’acheminement de l’envoi telles que date d'enlèvement, consignes de transport (type de service/délais d’acheminement), identité du destinataire (consignataire), société à facturer pour le transport, identité de l'importateur, société à facturer pour les droits et taxes éventuels...

La facture commerciale est le document de base aux déclarations en douane, qui seront effectuées à l’exportation et à l’importation par les commissionnaires en douane.  Elle devra comporter les données suivantes :

• une description complète du produit, la quantité, la valeur « douanière », le poids et le code douanier (HTS code) ;
• les informations de la partie « Destinataire » — consignataire final — avec le nom de la personne ou société réceptionnant les marchandises ;
• les informations relatives à l'importateur ou à l'acheteur, si elles diffèrent du consignataire final ;
• le numéro d'identification de l’exportateur et celui de l’importateur.


Au moment d’établir la facture commerciale, veiller à indiquer clairement :
• L’incoterm - les Incoterms (codification mise en place par la Chambre de Commerce Internationale) définissent les obligations du vendeur et de l'acheteur lors d'une transaction commerciale internationale.
• Si on souhaite ou non déclarer une valeur supplémentaire pour les marchandises expédiées par rapport à la valeur déjà couverte.


Rester attentif aux alertes est essentiel. Il ne faut pas hésiter à consulter le site internet des douanes françaises afin de se tenir informé des éventuels changements ou alertes réglementaires.

Brigitte ICONOMOFF
Responsable Affaires douanières EMEA
FedEx Express

www.fedex.com/fr/small-business/index.html

 

Lu 8729 fois Dernière modification le mercredi, 26 août 2015 12:58
Nos contributeurs

Nos contributeurs vous proposent des tribunes ou des dossiers rédigées en exclusivité pour notre média. Toutes les thématiques ont été au préalable validées par le service Rédaction qui évalue la pertinence du sujet, l’adéquation avec les attentes de nos lecteurs et la qualité du contenu. Pour toute suggestion de tribune, n’hésitez pas à envoyer vos thématiques pour validation à veronique.benard@gpomag.fr

Annonces

CAP IT Industries

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Comment les données et l’IA peuvent révolutionner les prises de décision ?

L'impact que les données peuvent avoir sur l’entreprise et comment des outils technologiques permettent d’exploiter ces données de manière efficace et sécurisée.

Visualiser la vidéo sur notre chaîne en cliquant ici


è
 Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts