Analyse des cyber-risques dans l’industrie manufacturière

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Certes, la transformation numérique a accéléré la croissance de l’industrie manufacturière mais elle a également exposée les entreprises du secteur - que ce soit dans les biens de consommation, l’automobile, l’électronique, les produits pharmaceutiques, etc. - à des cybermenaces de plus en plus sophistiquées.

Au fil des ans, les attaques par extorsion et ransomware se sont, en effet, multipliées, perturbant les systèmes de contrôle industriel (ICS), entraînant d'importantes pertes financières et, dans certains cas, des fermetures d'usines. Le vol de la propriété intellectuelle, des secrets commerciaux et des brevets continue également d'inquiéter les industriels détenteurs de données sensibles. Souvent considérées comme la clé de voûte des économies mondiales, les entreprises du secteur font face à de nombreux défis.

SentinelOne, acteur mondial de la sécurité alimentée par l'IA, analyse les raisons qui poussent les cybercriminels à cibler ce secteur, et liste les risques associés.

L'évolution numérique de l'industrie : avantages et défis de la cybersécurité

Les interactions homme-machine et les communications en temps réel sont clés pour optimiser la production, mais cette connectivité va de pair avec une vulnérabilité accrue en matière de cybersécurité. La dépendance à l'égard des dispositifs en réseau augmente le nombre d'attaques dont les conséquences vont de l'interruption du système jusqu’au vol de données.

Les équipes de sécurité doivent donc trouver un équilibre entre les avantages apportés par la technologie et la protection à mettre en place pour lutter contre des menaces toujours plus complexes. Les domaines clés à prendre en compte sont les suivants : l’interconnectivité, la transparence et l’analyse des données, les usines intelligentes, la personnalisation et la flexibilité, la surveillance et le contrôle en temps réel, l’intégration de la chaîne d'approvisionnement mondiale et la collaboration homme-machine.

L'augmentation des attaques

A mesure que le secteur de l’industrie manufacturière s’est digitalisé, il est devenu plus vulnérable aux cyberattaques. En effet, les usines se sont appuyées sur des technologies de pointe (la robotisation, les objets connectés, le cloud, le Big Data, l’IA etc…) pour développer leurs activités mais elles ont créé dans le même temps davantage de portes d’entrée pour les hackers. Au fil des années, les cyberattaques contre le secteur industriel se sont donc transformées en campagnes bien orchestrées. Les cybercriminels exploitent aujourd’hui des techniques avancées (extorsion avec ou sans ransomware, compromission de la chaîne d'approvisionnement, vulnérabilités non corrigées...).

La situation actuelle résulte de la conjonction d’une mauvaise culture d’entreprise en matière de sécurité sur le secteur et de la rapidité du processus de digitalisation post pandémique.

A quelles cybermenaces, l’industrie doit-elle faire face ?

Les entreprises du secteur doivent être à la pointe de l’innovation pour rester compétitives sur le marché mondial. Elles utilisent un large éventail de technologies : réseaux mondiaux complexes, diverses applications back-office, plusieurs générations de systèmes de contrôle industriel (ICS) qui supervisent des procédures de production à haut risque et un large éventail de technologies 4.0. Cela a entraîné des changements majeurs dans la typologie des cyber-risques, dont des attaques contre les systèmes de contrôle industriel (ICS), de l’ingénierie sociale et des attaques par hameçonnage, du vol de propriété intellectuelle, des attaques par ransomware, contre la chaîne d'approvisionnement, des attaques IoT.

Il est temps d'agir, mais comment ?

Les gouvernements prennent des mesures pour protéger ce secteur critique et des propositions législatives, telles que la loi sur la cyberrésilience de l'Union européenne, visent à normaliser les exigences de cybersécurité pour les produits tout au long de leur cycle de vie. Parallèlement, des réglementations telles que NIS 2 et les directives sur la résilience des entités critiques (CER) classent certains secteurs manufacturiers comme des entités vitales, imposant des mesures de sécurité plus strictes.

Au-delà des investissements majeurs engagés par les différents gouvernements pour répondre aux cybermenaces croissantes, les industriels doivent, en parallèle, renforcer leur posture de cybersécurité en investissant dans des capacités de détection et de réponse basées sur l'IA qui offrent une visibilité et un contrôle au niveau du réseau.

 

Lu 322 fois Dernière modification le vendredi, 02 février 2024 10:19
La rédaction

Le service Rédaction a pour mission de sélectionner et de publier chaque jour des contenus pertinents pour nos lecteurs internautes à partir d’une veille approfondie des communiqués de presse pour alimenter les rubriques actualité économiques, actualités d’entreprises, études ou encore actualités sectorielles. Pour échanger avec notre service Rédaction web et nous faire part de vos actualités, contactez-nous sur redaction@gpomag.fr

Annonces

cta livre blanc facture

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 30 juin 2024
GPO Magazine Hors-série RH, Entreprise Agile et Mobilité
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Visualiser extrait HS Mobiilté GPO 06:24.png

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Livres Blanc et E-book

15 propositions pour lutter contre la fraude et la criminalité financière
Comment améliorer la lutte contre la fraude et la criminalité financière ? Quel arsenal législatif…
Guide Infrastructure 2024 pour gérer plus facilement son IT
Dans un environnement où la technologie évolue, les entreprises doivent constament adapter et améliorer leurs…
Guide stratégique pour la direction générale : implémentation et utilisation optimale d'un ERP
La mise en place ou le remplacement d’une solution ERP est un choix fort qui…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Comment gérer plus facilement son infrastucture IT ?

Le guide complet pour découvrir toutes les solutions IT qui permettent d'élaborer une stratégie informatique performante : solutions d'infrastructures, réseau et sécurité, énergies, baies et racks

Télécharger le Guide Infrastructure IT 2024-2025

Photo Guide Infra IT 2024 Inmac.png

 

è Direction générale, quel niveau d'exigence requis pour le déploiement d'un ERP dans une entreprise industrielle ?

Les clés du niveau d'implication de la direction générale dans un projet d'acquisition ou d'implémentation d'un ERP industriel

Télécharger le livre blanc 

EBOOK SYLOB - Direction Générale.jpg

 

è Comment les données et l’IA peuvent révolutionner les prises de décision ?

L'impact que les données peuvent avoir sur l’entreprise et comment des outils technologiques permettent d’exploiter ces données de manière efficace et sécurisée.

Visualiser la vidéo sur notre chaîne en cliquant ici


è
 Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts