La loi de finance 2024 et le nouveau délit de mise à disposition d’instruments de facilitation de fraude fiscale

Tribunes libres Écrit par  mercredi, 14 février 2024 15:49 Taille de police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police
Évaluer cet élément
(8 Votes)

Poursuivant une politique fiscale toujours plus rigoureuse, le gouvernement a obtenu, avec le vote de la loi de finance 2024, l’institution d’un nouveau délit visant à lutter contre la fraude fiscale, et en particulier contre la chaîne de personnes physiques et morales dont les actions peuvent faciliter la commission d’un délit de fraude fiscale : le délit de mise à disposition d’instruments de facilitation de fraude fiscale.

Avant l’instauration de cette nouvelle disposition, les poursuites engagées contre les auteurs de montages fiscaux mis au service de contribuables se fondaient essentiellement sur les dispositions relatives à la complicité de manquements fiscaux (article 1740 A bis du Code général des impôts) ou à celles relatives à la complicité de fraude fiscale (article 1742 du code général des impôts).

Désormais, aux termes de l’article 1744 du Code général des impôts, la mise à disposition, à titre gratuit ou onéreux, d’un ou de plusieurs moyens, services, actes ou instruments juridiques, fiscaux, comptables ou financiers ayant pour but de permettre à un ou plusieurs tiers de se soustraire frauduleusement à l’établissement ou au paiement total ou partiel d’impôts constitue un délit.

Le législateur a souhaité déterminer avec précision les actes réprimés par la nouvelle loi. Ainsi, prévoit-il :

  • l’ouverture de comptes ou la souscription de contrats auprès d’organismes établis à l’étranger,
  • l’interposition de personnes physiques ou morales ou d’organismes, de fiducies ou d’institutions comparables établis à l’étranger,
  • la fourniture d’une fausse identité ou de faux documents au sens de l’article 441-1 du Code pénal, ou de toute autre falsification,
  • la mise à disposition ou la justification d’une domiciliation fiscale fictive ou artificielle à l’étranger,
  • la réalisation de toute autre manoeuvre destinée à égarer l’administration.

En outre, appuyant la tendance initiée par la Loi du 23 octobre 2018 relative à la lutte contre la fraude, laquelle était soucieuse d’accorder une plus grande autonomie au Parquet dans la poursuite de la fraude fiscale, les poursuites du chef de ce délit sont à la libre appréciation de ce dernier, qui n’est donc tenu par aucune obligation à l’égard de l’Administration fiscale ni soumise au dépôt d’une plainte préalable par celleci.

Les prévenus personnes physiques déclarés coupables de ce délit encourent une peine de 3 ans d’emprisonnement et une amende de 250 000 euros, portée à 5 ans d’emprisonnement et 500 000 euros d’amende lorsque la mise à disposition est commise en utilisant un service de communication au public en ligne.

A titre de peine complémentaire, ils encourent les peines prévues aux articles 1741 et 1750 du CGI.

Les personnes morales déclarées coupables encourent une amende égale au quintuple de celle prévue pour les personnes physiques (articles 131-37 et 131-38 du Code pénal), ainsi que des peines complémentaires (articles 131-39, 1° à 6°, 9° et 12° du Code pénal).

Enfin, les poursuites du chef de mise à disposition d’instruments de facilitation de la fraude fiscale ne seront pas cumulables avec celles de complicité de manquements fiscaux (article 1740 A bis du code général des impôts).

Les montages fiscaux impliquent de nombreux acteurs, en particulier ceux issus du monde du conseil (avocats, experts-comptables, banques, etc.). Ces nouvelles dispositions doivent encourager chacun d’eux à agir en parfaite connaissance de l’environnement juridique et économique présenté à lui, et ce en exigeant communication de toute information utile à s’assurer qu’il ne contribue pas à un projet in fine frauduleux.

En cela, le législateur a accru la nécessité de contrôle et de prudence des professionnels eux-mêmes, donnant à ce nouveau délit une facette visible, et une autre plus insidieuse.

Par Sahand SABER – Avocat au Barreau de Paris

Lu 864 fois Dernière modification le mercredi, 14 février 2024 16:06
Sahand SABER

Sahand SABER - Avocat au Barreau de Paris et cofondateur d’HIRO Avocats

Il en dirige la pratique dédiée au droit pénal des affaires, et assiste à ce titre les entreprises et leurs dirigeants sur le contentieux pénal de la responsabilité et les risques pénaux qu’ils encourent dans le cadre de leurs activités.

Ses domaines d’intervention recouvrent en particulier les problématiques liées à la gestion de l’entreprise (abus de biens sociaux, banqueroute, pratiques commerciales trompeuses, blanchiment, etc.), les problématiques fiscales (fraude fiscale, escroquerie à la TVA, établissement stable, etc.) et les problématiques sociales (travail dissimulé, accidents involontaires, délits d’entrave, manquement aux règles de sécurité, etc.).

 

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Comment les données et l’IA peuvent révolutionner les prises de décision ?

L'impact que les données peuvent avoir sur l’entreprise et comment des outils technologiques permettent d’exploiter ces données de manière efficace et sécurisée.

Visualiser la vidéo sur notre chaîne en cliquant ici


è
 Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts