Windows Onward

Assurance entreprise : 5 leviers pour payer moins

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Après avoir augmenté de 10% en moyenne en 2023, les tarifs des assurances BtoB vont encore croître de 5% en 20241, représentant un surcoût considérable pour les entreprises. Il apparaît donc urgent pour elles de revoir leurs contrats et de mieux adapter leurs garanties : elles paient en moyenne 20% de trop à leur assureur. Alors, sur quels leviers agir pour réduire la facture ? Le point avec Catherine Colombie, directrice Protection Sociale et assurance pour le cabinet spécialisé Spartes.

En 2024, pour la cinquième année consécutive, le montant des primes d’assurance pour les entreprises augmentera : sous l’effet conjugué de l'inflation, de l'augmentation du nombre de catastrophes naturelles et des risques géopolitiques, les assureurs BtoB vont pratiquer des hausses de tarifs de 5% en moyenne en 2024. Les prix pourraient progresser encore plus pour certains types d’assurance : la couverture des flottes automobiles ou la cyber-protection notamment devraient voir leurs tarifs s’envoler.

L’addition risque donc de s’avérer salée pour les entreprises, puisque ces primes représentent 2 à 5% de leur chiffre d’affaires en moyenne. Pour autant, elles ne sont pas vouées à subir indéfiniment ces hausses : un examen attentif de leurs contrats existants montre qu’elles paient en moyenne 20% trop cher leurs primes d’assurances.

Il existe ainsi 5 leviers, souvent méconnus, sur lesquels les entreprises peuvent agir pour payer moins cher leurs assurances IARD.

Traquer le doublon

Bon nombre d’entreprises paient deux fois la même garantie : certaines souscrivent ainsi une responsabilité civile qui protège également leurs locaux et leur flotte automobile. Mais, faute d’avoir suffisamment examiné leurs garanties, elles paient par ailleurs une assurance pour leurs locaux, et une autre pour leur flotte automobile : elles paient donc deux fois pour les mêmes garanties.

Autre doublon classique, spécifique aux flottes automobiles : de nombreuses entreprises souscrivent une garantie perte financière pour leurs véhicules auprès d’un assureur… et paient cette même garantie à la société qui leur fournit ces véhicules en leasing. Identifier ces doublons, et résilier l’un des deux, représente une piste d’économies majeure.

Mieux valoriser les actions de prévention des risques menées par l’entreprise

De nombreuses entreprises négligent d’informer leur assureur des actions de prévention qu’elles mènent. Qu’elles aient, par exemple, organisé des opérations de sensibilisation aux risques routiers auprès de leurs salariés, ou encore qu’elles aient compartimenté leurs locaux pour limiter les risques de propagation d’un incendie, ces actions sont de nature à faire baisser le montant des primes, notamment dans le cadre d’appels d’offre. Faute de le savoir, les entreprises oublient fréquemment d’en faire mention, et continuent donc à payer les mêmes primes que si elles n’avaient mené aucune action. Il s’avère donc essentiel d’informer l’assureur de chaque action menée, et de valoriser cette action.

Nouer les bons partenariats

Ce levier permet de diminuer les frais d’entretien ou de réparation des biens assurés. Par exemple, pour une flotte automobile, passer une convention avec un spécialiste de la réparation de pare-brise permet de limiter les frais, et donc au final celui de la prime d’assurance. Le même principe s’applique bien sûr pour la maintenance des bâtiments ou du matériel informatique : plus son entretien sera centralisé auprès d’un partenaire efficace en termes de coût et d’efficacité, plus l’assureur sera enclin à modérer ses tarifs.

Questionner les augmentations de primes

L’augmentation d’une prime d’assurances, souvent subie par l’entreprise, peut pourtant se négocier dans un grand nombre de cas. Il s’agit de vérifier pourquoi l’augmentation a été décidée par l’assureur, et si elle se justifie. Par exemple, si une entreprise connaît une hausse de sinistralité exceptionnelle, l’assureur aura fréquemment tendance à fortement réviser sa prime à la hausse. Pourtant, il ne peut pas augmenter ses tarifs comme si cette sinistralité avait été récurrente. Ce sera alors à l’entreprise de négocier un volume de hausse acceptable, en faisant valoir le caractère exceptionnel de la sinistralité.

S’en préoccuper à temps

Lorsqu’arrive la date anniversaire du contrat, la prime est due, il n’est plus temps de négocier. C’est trois à quatre mois cette date que les discussions doivent avoir lieu, le cas échéant en présentant à l’assureur l’offre d’un concurrent, et en lui demandant comment il peut s’aligner. Même en période de hausse généralisée des tarifs, un assureur consentira toujours un effort pour garder un contrat bénéficiaire… à condition qu’il ait le temps de préparer une offre. Aujourd’hui, seules les très grandes entreprises mènent ces discussions dans les délais. Les autres subissent les augmentations de tarifs, faute d’anticipation.

1 AMRAE (Association pour le Management des Risques et des Assurances de l'entreprise), octobre 2023

Lu 380 fois Dernière modification le mercredi, 14 février 2024 09:21
La rédaction

Le service Rédaction a pour mission de sélectionner et de publier chaque jour des contenus pertinents pour nos lecteurs internautes à partir d’une veille approfondie des communiqués de presse pour alimenter les rubriques actualité économiques, actualités d’entreprises, études ou encore actualités sectorielles. Pour échanger avec notre service Rédaction web et nous faire part de vos actualités, contactez-nous sur redaction@gpomag.fr

Annonces

Windows Onward

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts