Windows Onward

Quand les évolutions réglementaires donnent aux acheteurs le pouvoir de faire des choix plus durables

Évaluer cet élément
(0 Votes)

La législation sur le développement durable au sein de l'Union Européenne évolue constamment. Des évolutions sont notamment attendues sur deux textes, l’initiative Sustainable Product et la directive Green Claims , avec pour objectif commun de faciliter la prise de décisions plus durables pour les acheteurs. Barton Finn, Responsable des Achats chez TCO Development, analyse les principaux enjeux de ces évolutions réglementaires.

Barton FinnL’achat public plus durable en passe de devenir obligatoire

Le développement durable est sur le point de faire un bond de géant dans l'UE, l’un des prochains enjeux réglementaires étant de rendre la prise en compte de critères durables obligatoire – et non plus seulement volontaire – dans les marchés publics. Aujourd’hui, trop peu d’appels d'offres publics dans l'Union européenne intègrent des critères de durabilité. Les responsables politiques y voient une opportunité manquée et, confrontés à cette observation, veulent prendre de nouvelles mesures pour le rendre obligatoire. La France et l’Italie sont déjà bien avancées en la matière, mais les discussions actuelles autour de l’Initiative Sustainable Products permettraient d’encadrer ce dispositif à l’échelle de l’Europe.

Des exigences plus strictes en matière d’éco-conception

L’évolution des exigences en matière d'éco-conception pour les produits informatiques est un autre sujet majeur. L’Initiative Sustainable Products prévoit, en la matière, de définir les performances minimales en matière de durabilité auxquelles les produits doivent se conformer s'ils sont destinés à être vendus dans l'Union Européenne. Jusqu'à présent, l'accent était principalement mis sur l'efficacité énergétique des produits, mais de nouveaux critères vont être ajoutés, comme l’absence de substances chimiques dangereuses, la résistance des produits dans le temps, ou encore leur fiabilité, y compris au niveau des logiciels. La législation en est encore à l'étape de projet, mais si elle est adoptée, tous les nouveaux produits mis sur le marché de l'Union Européenne devront s'y conformer.

Alors, que signifie cette nouvelle directive sur l'éco-conception pour les acheteurs ? À mesure que la législation avance, les acheteurs doivent réhausser leurs exigences et promouvoir la durabilité. Souvent dans les appels d’offres, le niveau d’exigence des acheteurs est trop faible, visant par exemple uniquement la conformité d’un produit avec la loi. C’est fort dommage, car l’ambition d’une politique d’achat plus durable est justement de viser bien plus loin que ce que la loi exige

Nouvelles obligations en matière d'informations sur les performances de durabilité des produits

De nouvelles obligations en matière d'informations sur les performances de durabilité des produits sont par ailleurs en cours de développement, afin de permettre aux consommateurs et aux acheteurs professionnels de faire des choix plus éclairés au niveau de l'impact environnemental des produits qu'ils achètent. Les législateurs veulent renforcer et homogénéiser la disponibilité d'informations sur les performances en matière de durabilité des produits vendus à l’échelle de l'UE.

Prolonger la durée de vie d’un produit est la meilleure chose que l'on puisse faire pour réduire notre impact sur l’environnement. En France, l’indice de Réparabilité déjà plébiscité va évoluer cette année avec un indice de durabilité, mesurant la robustesse des produits.

De l‘auto-déclaration à une vérification indépendante

Avoir plus d’informations sur les performances de durabilité des produits est une bonne nouvelle, mais ce n'est qu’une étape. Pour que la démarche porte vraiment ses fruits, il faut pouvoir s’assurer de la fiabilité des informations. Trop souvent, les messages peuvent être trompeurs voire incorrects, jusqu’à tomber dans le Greenwashing.

La Commission européenne a entrepris un travail important dans ce domaine, et la directive Green Claims en est un exemple probant. Ce texte inclus un ensemble de règles visant à garantir que les informations fournies aux consommateurs ou aux acheteurs sont fiables et comparables. Plus précisément, la Commission a formulé des exigences concrètes sur la manière dont les entreprises doivent justifier que les allégations environnementales qu'elles font à propos de leurs produits ou services sont correctes. Elles doivent notamment être validées par un vérificateur indépendant, pour s'assurer qu'elles sont à la fois pertinentes et crédibles.

Il est rassurant de voir que la Commission saisit l'importance de se baser sur des informations crédibles pour résoudre le problème de Greenwashing et encourager l’ensemble de l’écosystème à devenir plus vertueux.

Lu 214 fois Dernière modification le vendredi, 16 février 2024 11:59
Nos contributeurs

Nos contributeurs vous proposent des tribunes ou des dossiers rédigées en exclusivité pour notre média. Toutes les thématiques ont été au préalable validées par le service Rédaction qui évalue la pertinence du sujet, l’adéquation avec les attentes de nos lecteurs et la qualité du contenu. Pour toute suggestion de tribune, n’hésitez pas à envoyer vos thématiques pour validation à veronique.benard@gpomag.fr

Annonces

Windows Onward

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts