Facturation électronique : 9 clés pour s'y préparer

Évaluer cet élément
(2 Votes)

Julhiet Sterwen, cabinet de conseil en stratégie, transformation et innovation, revient sur les grands objectifs de cet article de loi et dévoile 9 clés indispensables aux entreprises pour réussir cette transition.

Le paysage économique français s'apprête à vivre une transformation majeure avec l'entrée en vigueur de la facturation électronique, également connue sous le nom d'e-invoicing. Cet article de loi, initialement prévu pour 2024, a été reporté, comme annoncé par le gouvernement le 17 octobre 2023. Pour autant, les premiers tests devraient débuter au cours de l’année 2025, avec une obligation d'utilisation selon la taille des entreprises qui entrera en vigueur dès septembre 2026.

Quels sont les objectifs du dispositif et qui est concerné ?

Pour renforcer la compétitivité des entreprises, le gouvernement assure que cela doit passer par la dématérialisation des factures et l'automatisation de certaines procédures. Notamment grâce à l’allègement de la charge administrative et aux gains de productivité résultant de la digitalisation. Mais aussi par la simplification à terme des obligations déclaratives en matière de TVA grâce au pré-remplissage des déclarations, l’amélioration de la lutte contre la fraude au bénéfice des opérateurs économiques de bonne foi et d’une concurrence loyale ainsi que l’amélioration de la connaissance en temps réel de l’économie des entreprises.

La facturation électronique, dite e-invoicing, concerne l’ensemble des opérations d’achats et de ventes de biens et/ou de prestations de services réalisées entre des entreprises établies en France qui sont assujetties à la TVA dès lors qu’il s’agit d’opérations dites domestiques, c’est-à-dire qu’elles concernent le territoire national. Alors que cet article de loi suscite de nombreuses inquiétudes auprès des dirigeants de nombreuses entreprises, ce délai supplémentaire leur permet d'aborder plus sereinement ce changement particulièrement complexe.

9 clés indispensables à mettre en place pour réussir sa transformation

Pour y voir plus clair de manière concrète, Sabrina Hué (Senior Manager Julhiet Sterwen et ancienne Directrice de projet du portail public de facturation) et Mahdi Belrhiti (Partner Julhiet Sterwen spécialisé sur la facturation électronique) du cabinet de conseil Julhiet Sterwen partagent 9 clés indispensables pour réussir cette transition. " La transition vers la facturation électronique est une opportunité majeure pour les entreprises, mais elle nécessite une mobilisation sans précédent de toutes les équipes. En travaillant de concert avec les départements juridiques, comptables, métiers, informatiques, et en collaborant avec des partenaires stratégiques, nous pouvons garantir une mise en œuvre réussie et maximiser les avantages de cette transformation ", détaille Sabrina Hué.

1. Mobiliser les différentes équipes pour ce projet

Passer à la facturation électronique est un projet de grande ampleur qui mobilise de nombreux acteurs internes et externes à l’entreprise et qui vont devoir collaborer ensemble tel que :

  • l'équipe juridique et fiscale pour répondre à toutes les questions fiscales et à la TVA
  • l’équipe comptable (clients et fournisseurs) pour identifier les circuits de factures
  • les équipes métiers pour adapter l'organisation et les processus (dont l’équipe achat)
  • l’équipe des systèmes d’informations (DSI) pour mesurer et piloter les impacts sur les outils
  • l’expert-comptable
  • les éditeurs de solution logicielle
  • la DGFIP et l’AIFE pour les cas d’usage et les spécifications externes

2. Connaître le calendrier réglementaire de son entreprise

Les nouvelles dates d'obligation varient selon la taille de l'entreprise, allant du 1er septembre 2026 au 1er septembre 2027 et sont les suivantes :

  • 1er septembre 2026 en réception pour toutes les entreprises
  • 1er septembre 2026 en émission pour les grandes entreprises, au lieu du 1er juillet 2024
  • 1er septembre 2026 en émission pour les entreprises de taille intermédiaire (ETI), au lieu du 1er janvier 2025
  • 1er septembre 2027 en émission pour les PME et les micro-entreprises, au lieu du 1er janvier 2026

3. Identifier ses obligations

En tant qu’émetteur et récepteur de factures, l’entreprise est assujettie à la TVA et établie en France. Les textes réglementaires rendent obligatoires l’échange électronique de factures pour les transactions entre assujettis à la TVA établis, domiciliés ou ayant leur résidence habituelle en France (B2B). De plus, les textes prévoient de compléter l’obligation de facturation électronique par la transmission de données complémentaires (e-reporting) à l’administration pour les transactions interentreprises non domestiques (B2B), International, et entre les entreprises et le consommateur final en France (B2C).

4. Différencier les factures à traiter

L'état des lieux des flux de factures est essentiel pour comprendre les cas d'usages traités par l'entreprise, leurs impacts organisationnels et les spécifications de la DGFIP.

Il est important de différencier les types de factures :

  • en cartographiant les flux entrants et sortants car souvent ce sont différents systèmes et processus qui s’appliquent
  • en distinguant les types de facture (achat, frais généraux, etc.)
  • en identifiant le cadre réglementaire / TVA pour chaque typologie de facture (acompte, autoliquidation, sous-traitance, etc.)
  • en s’assurant que toutes les mentions légales soient bien présentes sur les factures entrantes et sortantes
  • en faisant le rapprochement entre les typologies et les cas d’usage des spécifications de la DGFIP

5. Utiliser les bons canaux de distribution

Pour savoir où on va, il faut savoir d’où on vient. Un état des lieux précis des canaux d’envoi et de réception des factures de l’entreprise doit être effectué afin d'évaluer la volumétrie de factures entrantes et sortantes à dématérialiser (papier, mail, portail, EDI, API etc.). Plusieurs canaux seront proposés par le portail public de facturation (PPF) et par les plateformes de dématérialisation partenaire (PDP en fonction de leur offre) comme la saisie en ligne ou le dépôt de PDF (jusqu’à fin 2027, EDI ou API).

7. Respecter les formats des flux

Trois formats seront acceptés par le Portail Public de Facturation et les Plateformes de Dématérialisation Partenaires, tous conformes à la norme EN16931 (les formats UBL, CII et Factur-X), avec une tolérance pour les factures au format PDF non structuré jusqu'au 31 décembre 2027 (à confirmer par l’administration suite au report de la réforme).

Pour cela, il est donc important d’être en mesure d’identifier les données, de mettre en place une gouvernance de la donnée, de s’assurer de la qualité des données existantes et d’être en capacité de fournir toutes les données obligatoires.

8. Choisir ses partenaires

Le choix des partenaires doit tenir compte de la taille de l'entreprise, de la volumétrie de factures, des outils comptables ou ERP, et des capacités informatiques afin de pouvoir répondre au mieux aux besoins de l’entreprise.

9. Planifier sa roadmap

Enfin, la mise en conformité nécessite plusieurs chantiers qu’il est important d’avoir à l’esprit afin de respecter le calendrier réglementaire de l’entreprise. Les chantiers passeront de l'état des lieux à l'accompagnement du changement, en passant par la mise en conformité des outils et de l'organisation.

" Identifier ses obligations, répertorier les flux de factures, et choisir les bons canaux de distribution sont des étapes cruciales pour réussir la transition vers la facturation électronique. En tant que cabinet de conseil spécialisé dans ce domaine, nous guidons les entreprises à travers ces étapes, en veillant à ce qu'elles comprennent les implications réglementaires, optimisent leurs processus et choisissent les partenaires adaptés pour une transition en douceur vers l'e-invoicing ", précise Mahdi Belrhiti, Partner Julhiet Sterwen spécialisé sur la facturation électronique.

Le cabinet de conseil Julhiet Sterwen accompagne les entreprises sur ces différents chantiers grâce à une équipe experte de la facturation électronique, des processus P2P et O2C. Au-delà de la période de cadrage et du choix de la plateforme, le cabinet Julhiet Sterwen est en capacité de piloter la mise en œuvre des projets de mise en conformité.

Lu 535 fois Dernière modification le mercredi, 29 novembre 2023 10:04
La rédaction

Le service Rédaction a pour mission de sélectionner et de publier chaque jour des contenus pertinents pour nos lecteurs internautes à partir d’une veille approfondie des communiqués de presse pour alimenter les rubriques actualité économiques, actualités d’entreprises, études ou encore actualités sectorielles. Pour échanger avec notre service Rédaction web et nous faire part de vos actualités, contactez-nous sur redaction@gpomag.fr

Annonce

Adobe Express 300x250

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

 

è  DÉMATÉRIALISATION DES FACTURES : Une opportunité de performer pour les entreprises

visuel dématérialisation des factures.jpg

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 

è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

è  ACROBAT : L'application PDF

Acrobat, l'application PDF n°1 adoptée par + de 5 millions de professionnels dans le monde. Rencontre avec Lofti Elbouhali, spécialiste Adobe chez inmac wstore

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts