Intelligence artificielle et directions financières : un duo complémentaire ?

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les directions financières gèrent au quotidien des données à la fois sensibles et stratégiques. Permettre à une intelligence artificielle de les exploiter pourrait sembler risqué… A l’heure où les algorithmes sont en passe de devenir incontournables dans les prises de décision en entreprise, comment les directions financières peuvent-elles en tirer le meilleur parti ? A quel(s) risque(s) ?

Algorithmes en finance : éthique et gouvernance au programme

En se positionnant comme un outil puissant d’aide à la décision, l’IA se révèle être un allié très attractif, qui vient accélérer les phases d’analyse et permet aux directions financières d’adopter une position plus stratégique. Nombreuses sont les directions financières qui ont compris que les algorithmes étaient un soutien majeur et fiable tant pour l’accélération des processus internes, que pour les prévisions de croissance.

Automatisation des tâches répétitives, diminution du temps de recherche et d’analyse des données, suppression des risques d’erreur… les algorithmes sont déjà indispensables à la transformation digitale des entreprises. Ils permettent aux DAF d’identifier et de saisir de vraies opportunités pour actionner des leviers de rentabilité, de cash management, d’efficacité et de productivité.

Mais ces bénéfices – aussi indéniables soient-ils – ne peuvent se faire au détriment de la sécurité et de la pérennité de l’entreprise. En tant que membre-clé d’une équipe de direction, le DAF doit veiller, aux côtés de ses homologues, à ce que les systèmes embarquant de l’IA mis en place au sein de l’organisation garantissent le respect des engagements pris auprès des clients, du point de vue légal et sécuritaire bien sûr, mais aussi par rapport aux valeurs de l’entreprise.

L’intelligence artificielle repose sur la création et l’application d’algorithmes qui, lorsqu’ils sont exécutés, viennent imiter les modes de pensée et d'action des êtres humains dans le but de les automatiser, les accélérer ou les anticiper. Exécutés dans un environnement informatique sécurisé et maîtrisé, les algorithmes sont un outil extrêmement efficace et précieux, à condition que la loi, la sécurité, l’éthique et la déontologie soient au cœur de leur cadre d’utilisation.

Intelligence artificielle : des garde-fous règlementaires nécessaires

Il existe souvent un décalage entre l’avènement d’une innovation et son cadre réglementaire. En la matière, l’intelligence artificielle ne fait pas exception. Alors que les outils basés sur des algorithmes d’IA générative comme chat-GPT ou DALL-E se démocratisent, un projet de règlementation de l’IA a été déposé par la Commission européenne.

L’IA Act devrait être adopté d’ici la fin de l’année 2023. Son objectif ? Réduire les risques associés à l’usage et à la commercialisation de cette nouvelle forme d’intelligence artificielle, extrêmement riche et prometteuse, que l’on commence seulement à explorer. Cela concerne notamment la protection des données, les questions de transparence et de fiabilité de l’information, mais aussi les problématiques de sécurité et d’éthique.

Plus concrètement, certains usages devraient être interdits, car contraires aux droits fondamentaux de l’Union européenne : l’exploitation des personnes vulnérables, l’identification biométrique à distance, les systèmes de score social, ou encore les techniques subliminales. En fonction de leur degré de risque, d’autres pratiques seront encadrées, et les contenus générés par une IA devront obligatoirement être signalés comme tels.

Pour les services financiers, cela impliquerait notamment un contrôle renforcé quant à la documentation, la transparence et la sécurité des données, tant pour les fournisseurs, utilisateurs, distributeurs et autres tiers. L’IA Act va ainsi plus loin que le règlement général pour la protection des données, car il vient garantir le respect des exigences RGPD par les nouvelles technologies génératives.

Afin de rester cohérent par rapport aux évolutions technologiques, l’IA Act sera révisé deux fois par an.

Maîtriser le système pour maîtriser l’IA

Dans l’univers financier, cette nouvelle loi viendra encadrer des pratiques déjà existantes, car de nombreuses technologies d’automatisation des processus financiers s’appuient déjà sur l’intelligence artificielle, et ce depuis de nombreuses années. Le machine learning, l’analyse prédictive, l’analyse de crédit, sont au cœur des outils les plus performants de contrôle et d’aide à la décision dans les directions financières. L’IA Act devrait lever les dernières réticences lorsqu’il s’agit de confier des tâches directement à un logiciel doté de capacités d’IA.

Dans les entreprises en général et dans les directions financières en particulier, les algorithmes d’intelligence artificielle n’évoluent que dans des systèmes cloisonnés, sécurisés et maitrisés : les données sont fiables et les analyses proposées ou les tâches exécutées par l’IA le sont tout autant. Surtout, l’humain reste au cœur des processus de prise de décision critiques.

Les algorithmes sont écrits pour se coller aux règles et cadres prédéfinis inhérents à toute direction financière, et uniquement exploités dans l’environnement protégé de l’entreprise. Soutien aux équipes et accélérateur de productivité : l’IA s’impose ainsi comme un assistant virtuel fiable et incontournable que les DAF ont tout intérêt à intégrer dans leurs organisations et processus.

Utilisons l’IA pour ce qu’elle est : une machine puissante pour agréger les données, résoudre les problèmes et proposer des alternatives pertinentes. Car c’est bien toujours le directeur financier qui prend la décision finale. Au sein des entreprises et des directions financières, mobilisons ainsi l’intelligence humaine dans ses dimensions de compréhension de l’environnement, de prise de décisions stratégiques et de responsabilité éthique. Cette complémentarité est une opportunité majeure pour les métiers financiers !

Par Ouafa M'Hamed, Chef de produit Financial Automation chez Quadient

Lu 469 fois Dernière modification le mardi, 29 août 2023 08:07
La rédaction

Le service Rédaction a pour mission de sélectionner et de publier chaque jour des contenus pertinents pour nos lecteurs internautes à partir d’une veille approfondie des communiqués de presse pour alimenter les rubriques actualité économiques, actualités d’entreprises, études ou encore actualités sectorielles. Pour échanger avec notre service Rédaction web et nous faire part de vos actualités, contactez-nous sur redaction@gpomag.fr

Annonce

Adobe Express 300x250

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

 

è  DÉMATÉRIALISATION DES FACTURES : Une opportunité de performer pour les entreprises

visuel dématérialisation des factures.jpg

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 

è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

è  ACROBAT : L'application PDF

Acrobat, l'application PDF n°1 adoptée par + de 5 millions de professionnels dans le monde. Rencontre avec Lofti Elbouhali, spécialiste Adobe chez inmac wstore

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts