Windows Onward

Un projet de Customer Data Platform doit-il forcément être stratégique et transverse ?

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Un projet de Customer data platform (CDP) doit-il être forcément mené à l’échelle de l’entreprise ? Dans l’idéal, ce devrait être le cas car une CDP a vocation à fédérer les différents services concernés par l’expérience client. Il est pourtant possible de démarrer par une démarche tactique, restreinte à un ou deux services. On se ménagera alors d’emblée des possibilités d’évolution afin d’étendre peu à peu le rôle de la CDP.

Une Customer Data Platform collecte et réconcilie des données clients issues de multiples sources, pour les activer à des fins souvent initialement centrées sur le marketing mais qui peuvent potentiellement intéresser d’autres services. Ses objectifs sont en effet variés : amélioration de l’expérience client, optimisation des actions marketing, du service client et du site e-commerce, prise de décisions stratégiques, amélioration de la qualité des données, meilleure gestion des données personnelles ou encore, rationalisation des coûts IT.

Dès lors, on considère souvent que la mise en œuvre d’une CDP relève forcément d’un projet de transformation globale à long terme. Pour que l’on puisse en tirer toute la quintessence, il devrait en effet être partagé par plusieurs services de l’entreprise qui n’étaient pas habitués à travailler ensemble. Dans un monde parfait, c’est vrai. Mais chaque entreprise est différente à bien des égards : secteur d’activité, gains potentiels qu’une CDP peut apporter à chaque service, applications existantes, maturité en termes d’organisation, de gestion des données clients et de conviction.

Entre une approche stratégique visant une CDP universelle exploitée par toute l’entreprise, et une approche tactique ciblant uniquement le marketing ou le e-commerce, toutes les situations intermédiaires sont possibles. Et il est possible, dans une certaine mesure, de réconcilier les approches stratégique et tactique. Ce grand écart doit être réalisé à tous les niveaux : adhésion de la direction et des métiers, identification des cas d’usages, recensement des données, méthodologie, connexion aux sources de données ou encore, attribution des bénéfices et des coûts.

Si l’approche est d’emblée stratégique, alors...

Si l’approche est stratégique, l’adhésion et le leadership de la direction sont indispensables. Pour la convaincre, on avance des objectifs généraux qui se mesurent en termes d’augmentation des ventes ou du chiffre d’affaires. Ensuite, l’identification des données et des cas d’usages doit être réalisée à l’échelle du groupe, au travers d’ateliers avec les métiers concernés. Ce travail pourra s’appuyer sur des cas d’usages standards dans chaque secteur d’activité, tout en prenant en compte les spécificités et les difficultés de l’entreprise.

Puis on construit une méthodologie la plus transverse possible qui permet d’expliquer à tous les décideurs et utilisateurs, au travers d’un guide, ce qu’on va faire en termes de mise en œuvre des cas d’usages, donc d’accès aux données et d’activation. Cette phase passe par un dialogue avec les interlocuteurs du groupe en charge des données afin de recenser ces données, déterminer les protocoles pour les capter, définir comment les exploiter et spécifier les règles de gestion et d’unification. La mise en œuvre technique n’est alors que l’implémentation dans l’outil, de cette méthodologie.

Enfin, il s’agit de bien mesurer les bénéfices qu’on tire de la CDP et de piloter les objectifs. Pour ce faire, on met en place, pour chaque cas d’usage, des KPI qui évoluent lors de l’activation. Dans un projet à l’échelle de l’entreprise, ces indicateurs étant calculés différemment d’un service à l’autre, ceux-ci doivent se mettre d’accord sur des notions communes. Ces indicateurs permettent en outre d’attribuer les bénéfices de la CDP à chaque service de l’entreprise et en retour, de partager ses coûts.

Si l’approche est d’abord tactique, alors...

Dans une approche est tactique, le périmètre restreint a un impact sur chaque phase de projet. Ainsi, l’adhésion de la direction reste souhaitable mais dans un premier temps, on se concentre sur celle des directions des services concernés par les cas d’usages envisagés – le plus souvent le marketing ou le e- commerce. Cette adhésion est obtenue par la promesse de gains spécifiques, comme l’amélioration de l’efficacité des programmes marketing ou la réduction du taux de paniers abandonnés. Lors de la phase d’identification des cas d’usages, on se concentre sur ceux qui permettent un ROI rapide.

Mais on envisage dès le départ des cas d’usages potentiels dans d’autres services. Une approche tactique n’empêche pas la définition d’une méthodologie. On identifie alors uniquement les données correspondant aux premiers cas d’usages, tout en envisageant, là encore, d’étendre plus tard le périmètre, par exemple en s’assurant dès le départ qu’on pourra demain intégrer d’autres flux de données et que l’infrastructure pourra potentiellement supporter des volumes plus importants.

Conclusion

En résumé, tout au long d’un projet initialement tactique, on se ménage la possibilité d’impliquer de plus en plus de personnes et de services, jusqu’à englober la majeure partie de l’entreprise.

Par Florian Lamboley, directeur technique chez Almavia CX

Lu 495 fois Dernière modification le jeudi, 07 septembre 2023 10:29
La rédaction

Le service Rédaction a pour mission de sélectionner et de publier chaque jour des contenus pertinents pour nos lecteurs internautes à partir d’une veille approfondie des communiqués de presse pour alimenter les rubriques actualité économiques, actualités d’entreprises, études ou encore actualités sectorielles. Pour échanger avec notre service Rédaction web et nous faire part de vos actualités, contactez-nous sur redaction@gpomag.fr

Annonces

Windows Onward

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

 è Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 

è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts