Les nouveaux défis de l’ultra-mobilité

Les nouveaux défis de l’ultra-mobilité

Évaluer cet élément
(0 Votes)

L'étude 2014 Evolving Workforce publiée par Dell et Intel met en avant le fait que, de plus en plus, la notion de « bureau » se détache progressivement de celle de « lieu de travail ». Dans le même temps, les frontières entre vie professionnelle et vie privée deviennent de plus en plus floues, tant au niveau des pratiques de travail que des terminaux utilisés par les collaborateurs. L'équipement de la mobilité va donc de ce fait devenir un enjeu majeur pour les entreprises.

 

Il résulte de tout cela qu'il n'y a plus désormais de support « universel » permettant de répondre à tous les besoins des entreprises et des utilisateurs. Le collaborateur a pris en effet l'habitude, au travail comme dans sa vie privée, de jongler entre le PC de bureau, le portable, la tablette et le smartphone en fonction du lieu, du moment ou encore du but recherché.
Parallèlement, le travail en situation de mobilité se banalise de plus en plus tout en se diversifiant sur la forme. Selon une étude IDC et Bouygues Telecom de janvier 2014, 74 % des salariés seraient concernés par ces formes de travail en situation de mobilité. Celles-ci peuvent être très diverses allant du travail occasionnel pour compléter un rapport de travail à la maison, jusqu’au télétravail pour 12% des français. D'autres formes, telles que le nomadisme intra-entreprise dans lequel les postes de travail ne sont pas attribués, sont encore peu développées mais concerneraient déjà 4 % des salariés en France.

Raisons multiples
Optimisation des coûts, gain de temps, recherche d'efficacité, ou rationalisation des ressources humaines : les raisons du développement du travail en situation de mobilité sont multiples. Mais ce qui est certain c'est que l'évolution des équipements mobiles – portables, tablettes et smartphones notamment – favorise l’essor de ce travail en mobilité. Certains usages sont davantage répandus (63 % des salariés utilisent un PC portable, 55 % un smartphone et 19 % une tablette). En fait, là aussi les choses évoluent rapidement et l'usage d'une tablette à titre professionnel progresse rapidement. Dans un secteur aussi traditionnel que l'artisanat du bâtiment, 42 % des professionnels sont équipés d'une tablette, soit une progression de 11 points en un an (enquête Sage, Batiweb et Orange 2014). Parmi les professionnels du bâtiment qui n'en étaient pas équipés, 54 % envisagent l'acquisition d'une tablette numérique. À noter aussi que parallèlement, l'usage de ses propres équipements, ou BYOD*, est devenu une pratique de plus en plus courante. De toute manière, les salariés utilisent également leurs équipements professionnels pour des besoins privés, comme la consultation de mails par exemple.

Robustesse et autonomie
Autant dire que tous ces nouveaux besoins ont incité les fabricants à prendre davantage encore en compte certains critères, comme la robustesse, la légèreté, l'autonomie ou la sécurité en mobilité. Les appareils se sont adaptés à cette recherche de l'ultra-mobilité, non seulement dans le domaine du software (logiciels, applications, services) mais aussi du côté du hardware (matériel). Les tablettes, par exemple, ont fait beaucoup de progrès sur le plan de l'autonomie comme de la robustesse. En juillet dernier, Dell a lancé la tablette Latitude 12 Rugged « tout terrain » qui résiste à l'eau, au sable, à la poussière, aux températures extrêmes et même à une chute ! De son côté, Logic Instrument a mis au point deux nouvelles « tablettes robustes », dans sa gamme Fieldbook, qui se jouent du brouillard salin, des vibrations, des chocs et des chutes jusqu'à 1,50 mètre de hauteur. La recherche d'une robustesse à toute épreuve n’enlève pas pour autant à ces équipements informatiques leur performance, ces tablettes robustes pouvant ainsi rivaliser avec les équipements les plus pointus dans ce domaine.
Pour suivre cette tendance, les fabricants commencent également à mettre au point des « phablettes » robustes selon les mêmes principes. Plus grandes qu'un smartphone mais plus petite qu'une tablette, la « phablette » se situe à mi-chemin entre ces deux appareils. Il faut noter au passage que ces « phablettes » sont le plus souvent équipées pour recevoir deux cartes SIM et régler ainsi le problème BYOD de changement de puce entre téléphone privé et téléphone professionnel.

Innovations à foison
Les tablettes ont commencé à faire de l'ombre au PC portable en termes d'usages. Il est vrai que certains portables, notamment ceux dotés d'écrans supérieurs à 15 pouces, se prêtent mal à une mobilité tous azimuts.
Pour répondre justement aux besoins de l'ultra-mobilité, un nouveau type d'ordinateur portable connaît de plus en plus de succès. Ces ultra-portables sont en quelque sorte des ordinateurs portables particulièrement adaptés au travail en mobilité, et leurs performances permettent des usages analogues à ceux des tablettes. C'est par exemple le cas des nouveaux ultra-portables de HP de la gamme professionnelle HP EliteBook sortie en début d'année. Des appareils dont le poids se situe autour du kilo, parfaitement équipés pour travailler par exemple en visioconférence et d'une robustesse à toute épreuve : les HP EliteBook1020 et 1020 SE ont passé avec succès les tests auxquels sont soumis les équipements militaires aux États-Unis ! Et côté autonomie, les batteries tiennent jusqu'à 9 heures, soit une journée de travail. Enfin, des modèles comme le HP ProBook 400 G3 Series, spécifiquement destinés au travail en mobilité, peuvent même utiliser un lecteur d'empreintes digitales pour la sécurité des données.

Indispensables outils
Enfin, les tablettes tactiles dotées d'un clavier facilement intégrable ont fait leur apparition, comme la Microsoft Surface ou encore l'Asus Transformer pour ne citer que deux exemples parmi les premiers à se lancer sur le marché. Un compromis entre la tablette et l'ultra-portable qui a aussi ses adeptes. C’est un fait que c’est aujourd’hui, dans le domaine des outils de la mobilité, que les fabricants produisent le plus d'innovations, ce qui correspond à la forte évolution de ce marché dans le monde.

En même temps, une autre tendance se dessine et les dirigeants d'entreprises attachent de plus en plus d'importance à disposer de bons outils de la mobilité, alliant sécurité et confort d'utilisation. Après tout, un tiers des dirigeants d'entreprise en France affirme travailler 25 % de leur temps à partir d'appareils mobiles. Raison de plus de leur attacher autant d'importance qu'à son bureau !

*Bring your own device

Lu 18378 fois Dernière modification le lundi, 12 octobre 2015 09:24
Laurent Locurcio

Journaliste économique, il a notamment collaboré avec la presse spécialisée dont La Tribune, Le Point, Le Monde, LSA, Sport Eco, et bien entendu GPO Magazine. Il a également participé au lancement de titres de presse et a été rédacteur en chef  d’un important magazine d’entreprise. Auteur également de livres d’entreprises, il intervient aussi auprès d’étudiants en formation multi-médias.

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Comment les données et l’IA peuvent révolutionner les prises de décision ?

L'impact que les données peuvent avoir sur l’entreprise et comment des outils technologiques permettent d’exploiter ces données de manière efficace et sécurisée.

Visualiser la vidéo sur notre chaîne en cliquant ici


è
 Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts