Les intérêts insoupçonnés du sport en entreprise

Les intérêts insoupçonnés du sport en entreprise

Social / RH Écrit par  vendredi, 08 septembre 2017 08:50 Taille de police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Le 27 septembre prochain se tiendra la deuxième édition de Pep’Sport, un salon destiné à connecter les différents acteurs du sport et de l’entreprise. L’occasion de dresser un inventaire des bénéfices de l’activité sportive au travail, en compagnie d’Arnauld Grumo, l’organisateur du salon, et de Julien Pierre, maître de conférences et auteur de l’ouvrage « Le sport en entreprise – enjeux de sociétés ».

Le monde du sport en entreprise semble en pleine mutation, vous confirmez ?

Julien Pierre : C’est une évidence ! On constate en effet, presque quotidiennement, la progression notable de l’intérêt social généré par la pratique du sport dans différents univers du travail. Le principal indicateur est le développement, à partir des années 2000, d’un marché de l’offre de prestation de services sportifs en BtoB. Il suffit de regarder les start-ups incubées par Le Tremplin – comme Fizix, Gymlib, Krank, OuiRun, Sport Heroes Group, Squad, Trainme, WellCO ou encore Windoo – pour apprécier l’évolution du marché.

Arnauld Grumo : Si l’offre se structure, c’est aussi parce que la demande ne cesse de grandir. Les employeurs sont de plus en plus soucieux d’offrir de bonnes conditions de travail à leurs collaborateurs et le sport permet d’instaurer un environnement qualitatif. Par ailleurs, les salariés se montrent également attentifs aux services proposés par leur entreprise, quand ils ne sont pas demandeurs !

Quel est l'intérêt de pratiquer une activité sportive dans le cadre du travail ?

A. G. : Le sport, s’il est correctement (donc modérément) pratiqué, génère son lot de bienfaits physiques et psychologiques. Il contribue ainsi à limiter l’absentéisme. D’ailleurs, différentes études, comme celles de Goodwill Management et de Decathlon Pro, ont cherché à montrer les liens entre la pratique sportive et la productivité des salariés. Même si les résultats divergent, elles montrent toutes que l’effet est globalement positif, pour les employés comme pour les employeurs.

J. P. : Outre la traditionnelle quête de productivité, on peut aussi ajouter une panoplie d’effets moins évidents parce que moins facilement mesurables. Il est désormais admis que le sport participe à fluidifier les réseaux de communication en créant des connexions informelles entre les collaborateurs. De même, c’est devenu un outil d’attraction pour une entreprise. A l’heure où il s’agit d’être une « best workplace », voilà un bon moyen de cultiver sa marque employeur. Nos enquêtes montrent également que le sport participe à fidéliser les salariés : il joue sur leur motivation, sur l’image qu’ils ont d’eux-mêmes, de leurs collègues mais aussi bien entendu de leur employeur.

On dit souvent que les salles de sport en entreprise sont réservées aux grands groupes parisiens…

J. P. : C’est vrai, mais seulement en partie. Certes, la plupart des grandes sociétés disposent d’une offre sportive, parfois foisonnante, au niveau de leur siège social. Mais de multiples initiatives prolifèrent çà et là, notamment en province, dans des petites et moyennes entreprises. Tous les secteurs d’activités sont concernés même si, historiquement, ce sont les constructeurs automobiles qui participent le plus à la démocratisation du sport au travail.

A. G. : Certains parcs d’entreprise, comme celui d’Atalante Champs-Blancs à Cesson-Sévigné (35) ou encore le Dynapôle à Ludres (54), développent des modèles inspirants : des entreprises de toutes tailles et de différents secteurs d’activité se regroupent et mutualisent leurs moyens. Elles travaillent en étroite collaboration avec la mairie qui leur met différentes infrastructures, comme des terrains ou encore des vestiaires, à disposition. L’autre acteur qui complète ce maillage est le mouvement sportif local qui apporte l’expertise de coachs sportifs.

Au niveau des collaborateurs, y a-t-il des cibles privilégiées ?

A. G. : La force du sport, quand il est correctement pratiqué dans l’entreprise, est justement de s’adapter à cet univers particulier. Il ne s’agit pas de calquer la logique de compétition et de performance d’un club civil. Il touche donc a priori un large éventail de collaborateurs, hommes et femmes, des plus jeunes aux plus âgés, indépendamment de leur statut ou de leurs fonctions.

J. P. : La réalité du terrain montre néanmoins quelques irrégularités. Par exemple, les dirigeants et autres managers, pourtant sportifs assidus la plupart du temps, se mêlent assez rarement aux activités proposées en interne. Les jeunes recrues, prises par leurs nouvelles fonctions, ainsi que les seniors qui peuvent commencer à avoir des problèmes de santé, sont un peu moins représentés. A l’inverse, les femmes sont très actives sur le créneau de la pause méridienne, un créneau qui leur permet de concilier vie professionnelle et vie personnelle.

Quel est l’avenir du sport en entreprise ?

A. G. : La configuration du sport en entreprise en 2030 fait justement l’objet d’une table-ronde lors de Pep’Sport. Nous l’avons dit, de façon pragmatique, la mutualisation des offres apparaît comme une des sources de développement territorial du sport en entreprise. Les mutuelles et autres prestataires de santé devraient également jouer un rôle de plus en plus important dans les années à venir. Globalement, la contribution des entreprises comme nouveau territoire d’expression de la santé des citoyens va être de plus en plus régulièrement questionnée.

J. P. : A l’échelle internationale, le sport va poursuivre sa phase de digitalisation entamée au tournant des années 2010 avec l’arrivée de start-ups développant bracelets, applications et autres challenges ludiques connectés. Plus que jamais, le sport en entreprise va poursuivre sa mutation et continuer cette phase de gamification. Récemment, VoyagesSNCF.com a lancé sa « Team Loco » composée de collaborateurs qui troquent ballons et crampons contre consoles et manettes. Nul doute que ce type d’initiatives sera amenée à se développer. On va bientôt parler de e-sport en entreprise !

En savoir plus : www.pepsport.fr

 

Lu 4114 fois Dernière modification le vendredi, 08 septembre 2017 09:22
Nos contributeurs

Nos contributeurs vous proposent des tribunes ou des dossiers rédigées en exclusivité pour notre média. Toutes les thématiques ont été au préalable validées par le service Rédaction qui évalue la pertinence du sujet, l’adéquation avec les attentes de nos lecteurs et la qualité du contenu. Pour toute suggestion de tribune, n’hésitez pas à envoyer vos thématiques pour validation à veronique.benard@gpomag.fr

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Comment les données et l’IA peuvent révolutionner les prises de décision ?

L'impact que les données peuvent avoir sur l’entreprise et comment des outils technologiques permettent d’exploiter ces données de manière efficace et sécurisée.

Visualiser la vidéo sur notre chaîne en cliquant ici


è
 Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts