Windows Onward

Yannick Wileveau, dirigeant de Naviwatt : un entrepreneur à la démarche éco-responsable

Yannick Wileveau, dirigeant de Naviwatt : un entrepreneur à la démarche éco-responsable

Évaluer cet élément
(3 Votes)

À l’heure où les défis de demain liés à l’environnement sont de « sauver « la planète, le développement de bateaux électriques est plus que jamais d’actualité. Yannick Wileveau a très tôt pris conscience de la nécessité de faire du nautisme responsable.

Docteur es-sciences de la Terre et après une expérience de plus de 10 ans dans les travaux souterrains, Yannick opère un virage professionnel et obtient un diplôme d'architecture navale à l’ENSAN de Nantes. Il y dessine les plans d’un trimaran à propulsion électrique intégrant dans sa conception des capteurs d’énergie renouvelable. Après avoir réalisé des travaux d’étude pendant près de 2 ans sur ce bateau, Yannick Wileveau crée en novembre 2008 l’entreprise Naviwatt dans une zone maritime à l’équilibre fragile : le Port du Logeo, dans le Golfe du Morbihan.

Depuis cette date, cet entrepreneur n’a eu de cesse de répondre à la demande des plaisanciers et des professionnels tels que Naval Group, le port de plaisance de la Ciotat, l’association Greenpeace….

Pour que la mer reste bleue, les bateaux à moteur doivent sans nul doute devenir verts. C’est tout le sens de l’engagement éco-responsable de Yannick Wileveau, dirigeant de Naviwatt, architecte naval.

GPO Magazine : Dans quelles conditions avez-vous créé Naviwatt en 2008 ?

Yannick WILEVEAU : J’ai commencé mon parcours par des études d’ingénieur. Mon expérience R&D en construction souterraine durant 10 ans m’a permis de suivre des projets innovants (tunnels...). Lorsque j’étais étudiant, j’ai milité dans des associations de défense de l’environnement. Avant 2008, passionné de voile, je passais mes vacances dans le golfe du Morbihan. Le bruit, la pollution des moteurs des bateaux ne me permettaient pas de profiter pleinement de la beauté de ce site.

C’est probablement à ce moment-là que j’ai pris conscience qu’il fallait œuvrer pour l’environnement. J’ai alors décidé d’opérer un virage professionnel . Pour cela, j’ai suivi des études d’architecture navale à l’ENSAN de Nantes. Et j’ai obtenu mon diplôme dans le but de créer la société Naviwatt en 2008. Mon objectif était de concevoir les bateaux de demain, plus respectueux de l’environnement, et ainsi répondre à la demande de certains particuliers ou professionnels qui commençaient à être dans cette « mouvance ».

GPO Magazine : On dit souvent que le monde du nautisme est porteur de valeurs transposables à l’entreprise. Quelles sont les valeurs que vous portez ?

Yannick WILEVEAU : Effectivement, les valeurs de principe que nous portons peuvent être transposées en entreprise. Car en mer, il faut prévoir, anticiper, garder le cap, faire preuve d’initiative et assurer la cohésion de l’équipage.

En outre, en entreprise, il faut un projet fédérateur. Concernant Naviwatt, il fallait apporter de l’innovation dans le monde du nautisme. En effet, c’est un milieu assez artisanal et mon objectif était de faire évoluer non seulement les mentalités mais également la construction des bateaux. Dans cette optique, nous avons mis en route différents chantiers de bateaux électriques qui remplissaient un cahier des charges précis. Désormais, nos clients ont compris que même si l’achat d’un bateau électrique est un investissement plus onéreux au départ, on rentre rapidement dans ses frais en raison du faible entretien mécanique comparé à un moteur thermique et bien sûr de l’absence de frais de gasoil.

Enfin, l’humain est au cœur de notre entreprise car nous travaillons en équipe. Je crois en la « positive attitude » et à l’engagement de tous dans le travail. Nous sommes une petite équipe de 10 personnes composée de 3 architectes navals, 2 techniciens, 1 responsable commercial, 1 ingénieur électrotechnicien, 1 secrétaire et 3 ingénieurs alternants. En conseil, nous avons également des associés dont 1 a été à la tête d’une grosse entreprise de services (Arnaud Guirouvet - AGAP2).

GPO Magazine : Qu’est-ce qui fait « grandir » une entreprise telle que la vôtre ?

Yannick WILEVEAU : Pendant plusieurs années, notre entreprise ne s’est pas développée comme je l’entendais. Avec le recul, je me suis aperçu qu’en 2008 les mentalités n’étaient pas encore prêtes pour le tout électrique. De plus, nous avions ciblé la clientèle des bateaux de plaisance qui était assez exigeante en terme de longs trajets. Ils auraient voulu aller plus loin. Or, à un moment donné, il faut pouvoir recharger la batterie d’un bateau de la même façon qu’on le fait pour une voiture ce qui n’est pas possible en traversée.

Nous avons alors réfléchi à une orientation différente de notre entreprise. Il est apparu que nous devions davantage travailler avec des professionnels. D’une part, ils ont un cahier des charges plus contraignant et d’autre part, ils savent comment utiliser leurs bateaux. Nous avons donc repositionné notre marché. Désormais notre clientèle est constituée de professionnels en charge du transport touristique (pour visiter une ville par exemple), de surveillance d’une école de voile (Yacht Club de Monaco), de missions de sensibilisation à l’environnement (Greenpeace, Golfe du Morbihan).

GPO Magazine : Est-ce que votre stratégie novatrice a évolué ?

Yannick WILEVEAU : Le principal frein de ce marché demeure l’autonomie proposée. Nous allons maintenant plus loin dans les projets de solutions électriques en complétant l’offre avec de l’hydrogène et une pile à combustible. L’État mise beaucoup actuellement sur cette énergie en investissant dans l’hydrogène produit à partir de stations solaire ou de parcs éoliens, qu’on appelle l’hydrogène vert.

Il s’agit là de solutions les plus prometteuses pour réduire les émissions polluantes. Toyota a développé une pile à combustible conçue spécialement pour Energy Observer, le premier navire hydrogène autour du monde qui est autonome en énergie. Réconfortés par cette expérience, nous cherchons actuellement à créer un partenariat avec l’un des fournisseurs de pile à combustible.

Par ailleurs, nous allons travailler sur des solutions d’éco-pilotage (informations au pilote concernant la météo, fluidité de la navigation…) qui permettront au pilote de naviguer en toute sécurité et de consommer moins d’énergie.

GPO Magazine : Comment voyez-vous l’avenir de votre entreprise dans les dix prochaines années ?

Yannick WILEVEAU : Nous souhaitons développer notre marché à l’étranger. Il y a d’ores et déjà des demandes en Allemagne, en Angleterre, en Espagne, en Italie, en Hollande… Et également en Afrique du Nord, en Asie. Notre objectif serait d’équiper une vingtaine de bateaux par an. Nous sommes en capacité de le faire puisqu’en un mois nous pouvons équiper de façon complète un bateau, sauf cas plus complexe. Pour ce faire, nous allons établir et former un réseau de distributeurs qui puisse avoir un discours adapté et technique sur nos bateaux.

Lu 5496 fois Dernière modification le mardi, 15 décembre 2020 07:59
Linda Ducret

Linda Ducret a une double formation : littéraire (hypokhâgne, licence de philosophie) et juridique (maîtrise de droit des affaires, DESS de Contrats Internationaux). En 1987, elle devient avocate et crée son cabinet en 1990. Elle exerce pendant 15 ans dans différents domaines du droit (droit des affaires, droit pénal, droit de la famille…).

Depuis 2005, elle est journaliste avec comme terrains de prédilections : les dossiers stratégie du dirigeant, propriété intellectuelle, nouvelles technologies, Incentive...Mais également les visions et les portraits d’entrepreneurs.

Écrire est l’une de ses passions. En 2009, elle publie un roman policier Taxi sous influence, finaliste du Prix du Premier roman en ligne.

Elle a publié un recueil de nouvelles : Le Ruban Noir ainsi qu’un polar : L’inconnue du Quai Henri IV.

Annonces

Windows Onward

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts