Windows Onward

Thierry Boukhari, Directeur délégué de GiFi : L'homme au cœur de l'entreprise

Thierry Boukhari, Directeur délégué de GiFi : L'homme au cœur de l'entreprise

Évaluer cet élément
(8 Votes)

D’abord, stagiaire au service paie chez GiFi, Thierry Boukhari a su gravir les échelons. En effet, en 2007 on lui propose un poste de responsable des ressources humaines, et un an après un poste de DRH au sein de GiFi. En 2009, il prend officiellement ses fonctions de directeur des relations humaines où il développe de nombreuses actions RH pendant 4 ans. C’est alors que Philippe Ginestet décide de le nommer en 2013 directeur délégué du groupe en charge des ressources humaines. Poste qu’il occupe encore aujourd’hui auquel s’ajoute la présidence de GiFi Mag, société qui gère l’ensemble des magasins GiFi.

Une ascension fulgurante qui lui donne l’opportunité d’organiser le service, de le moderniser et de faire en sorte qu’il soit tourné vers l’ensemble des collaborateurs. Car Thierry Boukhari a la volonté de les faire évoluer, grandir et progresser. Une perspective qu’il incarne mieux que personne à travers sa propre évolution de carrière.

GPO Magazine : Aujourd’hui, quelles sont vos fonctions et attributions exactes au sein de GiFi ?
Thierry Boukhari : Je suis directeur délégué et également en charge des relations humaines. En tant que directeur délégué, je participe à l'accompagnement de la stratégie, de la supervision et de l'organisation de l'entreprise. Le service des relations humaines fait partie de mon périmètre de délégation. De fait, je reste moteur du développement de la politique RH du groupe GiFi. Je supervise le comité de pilotage RH et j’anime le Comité RH.

GPO Magazine : Quel a été votre parcours professionnel ?
Thierry Boukhari : En 1990, j’ai eu mon baccalauréat et je me suis ensuite orienté vers des études de Droit avec l’ambition de travailler dans un domaine où l’Homme, son aide et son accompagnement, serait au coeur de mes priorités. Ce type de cursus étant très théorique et axé sur le juridique, je n’ai pas souhaité le poursuivre. J’ai alors choisi de me réorienter vers un BTS Force de vente, lequel m’a permis d’accéder notamment à un poste de directeur de centre de vacances au Pays basque. À ce moment-là, j’ai découvert une véritable passion pour la connaissance des autres et l’accompagnement avec sa partie pédagogique (transmission de valeurs à de jeunes adultes). Enfin, au cours de l’année 2003, j’ai suivi mon épouse qui devait s’installer pour des raisons professionnelles à Villeneuve-sur-Lot. Ayant quelques difficultés à retrouver un emploi identique, j’ai dû effectuer une reconversion.

GPO Magazine : Dans quelles conditions êtes-vous entré chez GiFi ?
Thierry Boukhari : En 2003, j’ai intégré GiFi en tant que stagiaire, au service paie. En 2007, on m’a proposé un poste de responsable des ressources humaines et en 2009, le poste de DRH. En 2013, j’ai été nommé directeur délégué du groupe en charge des relations humaines et des services généraux du Groupe. C’est le poste que j’exerce aujourd’hui, auquel s’ajoute la présidence de GiFi Mag, la société qui gère l’ensemble des magasins GiFi. 

GPO Magazine : La méritocratie fait-elle partie de l’ADN de GiFi ?
Thierry Boukhari : La méritocratie fait vraiment partie de l’ADN de GiFi depuis toujours. C’est d’ailleurs ce qui différencie GiFi des autres entreprises. Chaque personne, quels que soient ses origines, ses diplômes, son âge, a devant elle tous les champs des possibles. En près de 40 ans d’existence, l’histoire de GiFi est le miroir de milliers de belles histoires individuelles (beaucoup de responsables de magasins et de responsables de secteur sont issus de la promotion interne). Depuis toujours, GiFi est très engagé dans l’emploi des jeunes et promeut l’ascenseur social.

GPO Magazine : À votre sens, qu’est-ce qui caractérise un modèle d’entreprise réussie ?
Thierry Boukhari : Il s’agit d’un modèle qui associe performance économique et performance humaine. Le modèle créé par Philippe Ginestet repose sur cette double ambition. La culture service de GiFi se caractérise par une vraie symétrie des attentions entre clients et collaborateurs. Le miroir de cette volonté est clairement notre culture d’entreprise qui prône un vivre-ensemble unique.

GPO Magazine : En 2007, opportunité ou nécessité de moderniser la fonction RH de GiFi ?
Thierry Boukhari : J’ai accompagné la modernisation de cette fonction RH. C’était une volonté, et en même temps une nécessité, car une entreprise qui ne modernise pas sa fonction RH peut être très vite dépassée. Étant au coeur du développement de GiFi, la fonction RH est avant tout une fonction de relations humaines et non de ressources humaines, ce qui fait notre différence. C’est d’ailleurs Philippe Ginestet qui a choisi ce titre. Pour lui, le terme de « ressources » renvoie à une notion matérielle, alors qu’il a voulu mettre l’accent sur la relation qui existe avec les collaborateurs en les mettant au centre du processus. Chez nous, chaque personne est unique. Le commerce étant en constante mutation, la fonction RH est une fonction d’anticipation des évolutions des métiers. Elle est également partenaire des managers et coordonne toutes les évolutions de l’entreprise. Il s’agit plus de créer des compétences nouvelles au niveau du digital et de se doter des outils de dernières générations, à l’instar des outils de Matching, que de moderniser la fonction. Une fonction RH qui n’est pas ouverte sur le monde, qui ne se réinvente pas en permanence est en danger. L’avenir du commerce, contrairement aux idées reçues, sera selon nous toujours plus humain.

GPO Magazine : Quelles sont les valeurs d’entreprise auxquelles vous êtes attaché ?
Thierry Boukhari : Nous valorisons une culture d’entreprise unique portée par notre directrice de la culture, Brigitte Ginestet (épouse de Philippe Ginestet). Cette culture est de loin le premier actif de notre entreprise, celle qui nous permet d’attirer et de fidéliser les talents dont nous avons besoin mais aussi de fidéliser nos clients et nos collaborateurs. Elle se résume en un mot FIERTÉ ; nous sommes fiers de nos racines, de ce que nous représentons en toute humilité et de notre avenir. FIERTÉ se décline par le F de fidélité, le I de idées, le E d’évolution, le R de reconnaissance, le T de transmission, le E d’enthousiasme. Notre culture est un vrai mode de vie né dans le Lot-et-Garonne et qui se partage aujourd’hui dans la France entière.

GPO Magazine : Faut-il plus que jamais miser sur la force de l’humain ?
Thierry Boukhari : GiFi n’est pas une entreprise comme les autres. En effet, chez nous, les relations sont vraies, sincères et chacun, quel que soit son poste, est une personne considérée à part entière. L’humain est une valeur capitale pour la performance de notre entreprise. GiFi met tout en oeuvre pour que le recrutement dans la distribution respecte avant tout les talents. La performance d’une entreprise se trouve dans sa capacité à mobiliser et à déployer le potentiel de son capital humain. Notre « patron », Philippe Ginestet, est directement accessible par téléphone et par mail, à l’écoute de chaque collaborateur et a véritablement envie que chacun d’entre eux grandisse dans l’entreprise. Une fois par an, il reçoit l’ensemble des responsables magasin à Villeneuve-sur-Lot. En ce qui me concerne, je suis totalement disponible et prêt à recevoir un collaborateur qui le demande.

GPO Magazine : La dynamique humaine du groupe est-elle un levier de performance ?
Thierry Boukhari : Tout à fait. En effet, GiFi est souvent récompensée pour la qualité de ses actions et innovations RH, avec notamment les Victoires des Leaders du Capital Humain, mais aussi pour les actions les plus innovantes sur le plan des relations humaines à travers le Grand Prix de la Créativité RH, et enfin, pour la meilleure enseigne 2018 et 2019 via le prix Capital. Ces nombreux prix prouvent la dynamique humaine du Groupe incarnée par une personnalité forte : notre Président, Philippe Ginestet. C’est ainsi qu’il a été nommé homme de l’année et a reçu l'Enseigne d'Or 2018. Il s’agit là d’une reconnaissance et d’une belle récompense, non seulement d’un homme mais également de nos équipes. 

GPO Magazine : Quels sont les autres leviers de performance de GiFi ?
Thierry Boukhari : Un levier qu’il me semble très important de citer, est notre ambition toujours aussi forte ! GiFi est un groupe en constante évolution qui a su encourager les talents et la créativité individuelle, et ce afin d’être en mesure de satisfaire ses clients. La qualité de vie au sein de notre entreprise est un vecteur de performance. En effet, nos équipes sont soudées entre elles et représentent une grande famille. En outre, nous sommes très attachés à la digitalisation de nos points de vente car cela nous permet d’accroître l’efficacité commerciale et d’optimiser l’expérience de nos clients. Enfin, nous avons mis l’accent sur une stratégie omnicanale actuellement indispensable afin de répondre aux attentes des consommateurs.

GPO Magazine : Quelle est l’importance des réseaux sociaux dans une entreprise telle que GiFi ?
Thierry Boukhari : Une prise de parole sur les réseaux trouve toute sa valeur quand ce sont les collaborateurs, plutôt que l'entreprise, qui font entendre leurs voix. Ainsi, il en est de la personnalisation d'un discours, de l'existence d'un point de vue et de l'authenticité de la prise de parole. Il y a là un véritable rôle à jouer pour nos collaborateurs.
Poster, liker, commenter, débattre... permet aux managers de transmettre les valeurs et opinions de l'entreprise tout en humanisant cela à travers leurs propres expériences.

GPO Magazine : GiFi a-t-elle su prendre le virage des réseaux sociaux ?
Thierry Boukhari : Les réseaux sociaux sont aujourd’hui incontournables : ils nous permettent de prendre la parole sur les sujets chers aux employeurs mais aussi sur notre activité. Le service communication nous permet d’avoir une forte visibilité sur les différents supports, notamment : Facebook, Instagram et LinkedIn. En revanche, le blog GiFi reste la meilleure vitrine pour notre marque employeur. Il s’agit d’un site accessible depuis l’extérieur qui raconte la vie de notre entreprise (événements, nouveautés notamment en termes d’organisation…).

GPO Magazine : Si l’on devait faire un bilan, la reprise de Tati a-t-elle été un échec ?
Thierry Boukhari : Je ne considère pas cette reprise comme un échec même si la situation n’est pas celle que nous avions prévue initialement. L’objectif de Philippe Ginestet était, avant tout, de sauver les emplois. Après avoir investi 150 millions d’euros pour transformer Tati, force est de constater que la clientèle ne revenait pas. Or, le trafic en magasin est la seule protection de l’emploi. Nous avons effectué en deux ans tous les changements possibles, jusqu’à tester le changement d’enseigne en passant des magasins test sous enseigne GiFi, avec les mêmes produits et les mêmes équipes. Le chiffre d’affaire s’étant envolé, il ne s’agissait plus de sauver l’enseigne mais bien l’entreprise Tati et ses emplois. C’est le sens de notre plan sachant que pour les autres magasins qui ne passent pas sous pavillon GiFi, les solutions trouvées préservent l’emploi. Seuls 13 magasins ferment à la suite de pertes importantes, et pour ceux-là nous nous engageons à accompagner les salariés concernés dans le cadre d’un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE), le premier du groupe en 40 ans. Tati est en soi un incroyable cas marketing. En effet, parfois pour sauver une entreprise et ses emplois, il faut avoir le courage de sacrifier l’enseigne même si, dans le cas présent, nous la recentrons sur son adresse historique et mythique de Barbès. Ce n’est donc pas un échec car l’entreprise Tati continue sa vie en tant que filiale du groupe GPG, même si notre objectif de départ était de redonner vie au réseau Tati.

GPO Magazine : Le développement international fait-il parti de vos priorités ?
Thierry Boukhari : Chaque année, nous ouvrons de nouveaux magasins en France ainsi qu’en Europe, tout en restant ancrés à Villeneuve-sur-Lot, berceau de notre enseigne. Notre Groupe, qui bénéficie d’un fort dynamisme commercial, souhaite poursuivre son expansion, avec l’objectif d’atteindre un parc de 1 000 magasins et un effectif de 10000 collaborateurs à l’horizon 2027.

GPO Magazine : En dehors de GiFi, comment vous ressourcez-vous ?
Thierry Boukhari :  Ma famille, mon épouse et mon fils sont le pendant indispensable à l’équilibre nécessaire pour arriver à assumer mes responsabilités de dirigeant. Le golf et le vélo me permettent de m’aérer l’esprit et le corps et donc de décompresser. Enfin, j’apprécie de voyager avec ma famille dès que j’en ai l’occasion.


GiFi en quelques chiffres Equipe GiFi Gueret


Création : 1981 par Philippe Ginestet
Siège social : Villeneuve-sur-Lot
Secteur d’activité : Enseigne de distribution de produits
à petits prix pour la maison et la famille
CA Groupe 2018 : 1,4 milliard d’euros
Effectif : 5700 collaborateurs
Nombre de magasins : 518





Lu 31209 fois Dernière modification le lundi, 16 mars 2020 08:42
Linda Ducret

Linda Ducret a une double formation : littéraire (hypokhâgne, licence de philosophie) et juridique (maîtrise de droit des affaires, DESS de Contrats Internationaux). En 1987, elle devient avocate et crée son cabinet en 1990. Elle exerce pendant 15 ans dans différents domaines du droit (droit des affaires, droit pénal, droit de la famille…).

Depuis 2005, elle est journaliste avec comme terrains de prédilections : les dossiers stratégie du dirigeant, propriété intellectuelle, nouvelles technologies, Incentive...Mais également les visions et les portraits d’entrepreneurs.

Écrire est l’une de ses passions. En 2009, elle publie un roman policier Taxi sous influence, finaliste du Prix du Premier roman en ligne.

Elle a publié un recueil de nouvelles : Le Ruban Noir ainsi qu’un polar : L’inconnue du Quai Henri IV.

Annonces

Windows Onward

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

 è Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 

è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts