Jean-Paul Genoux, Cofondateur et Directeur Général de Dimo Software : L’humain dans le digital

Jean-Paul Genoux, Cofondateur et Directeur Général de Dimo Software : L’humain dans le digital

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Diplômé de Sciences Po Lyon et d’un troisième cycle en gestion des Ressources Humaines à l’IGS, Jean-Paul Genoux rejoint, en 1992, Cerg Finance Rhône-Alpes en tant qu’Ingénieur Commercial. En 1995, le dirigeant de Cerg Finance (logiciel de gestion de trésorerie) cède l'agence Cerg Finance Rhône-Alpes à six de ses collaborateurs : Pascale, Guillaume, Pascal, Gilles, Christophe et Jean-Paul. Six autres les rejoignent : Hélène, Valérie, Isabelle, Cédric, Hervé et Christian. Ensemble, ils se spécialisent dans les logiciels de gestion et fondent Dimo Gestion.

Dimo Gestion s’est développée au rythme d’une nouvelle activité tous les deux ans. La première diversification fut le CRM, suivie de l’activité d’édition de gestion des notes de frais – Notilus. Cette solution compte désormais 1000 clients et plus de 1,7 million d’utilisateurs.

En 2002, Dimo Gestion fait sa première acquisition en rachetant une société éditrice de logiciels de Gestion pour la Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO). 3 autres acquisitions dans ce domaine ont permis de constituer l’un des leaders européens du secteur avec plus de 2 000 clients – des industries, hôpitaux, hôtels - et un CA réalisé pour 40 % à l’international. La dernière acquisition, réalisée en octobre 2021 est la société irlandaise Trackplan.

En 2008, Jean-Paul Genoux est nommé Directeur Général de Dimo Gestion, rebaptisée Dimo Software en 2015.

Depuis juin 2021, Jean-Paul Genoux copréside avec Frédéric Peyard (Doing) le Cluster « Digital League » qui regroupe 500 entreprises du digital de la Région AURA. Il préside également l’École 42 Lyon Auvergne-Rhône-Alpes qui forme actuellement plus de 421 apprenants au code, avec un objectif à 3 ans d’atteindre 750 apprenants dont 25 % de femmes.

Une année 2021 bien chargée, malgré la crise du Covid, durant laquelle Dimo Software a gagné plus de 400 nouveaux clients. Cette même année, Dimo Software a également doublé le nombre de stagiaires accueillis (portant leur nombre à 85) afin d’aider les jeunes qui se retrouvaient sans stage. 

  • GPO Magazine : Pouvez-vous nous présenter Dimo Software ? 

Jean-Paul Genoux : Nous concevons des logiciels pour les entreprises et le secteur public. La vocation de Dimo Software est de servir des besoins de gestion de ces organisations (gestion des notes de frais, gestion de la trésorerie, gestion du recouvrement de créances, gestion de la relation client). Les entreprises cibles sont plutôt des ETI et des grands comptes. Nous leur fournissons des outils qui viennent se connecter aux ERP. Nous travaillons principalement avec les directions des entreprises Jean Paul Genoux directeur general Dimo Software(Finance, commerce, IT, Technique, RH, …).

Nous avons embarqué de l’Intelligence Artificielle dans plusieurs solutions afin de libérer l’utilisateur de tâches ingrates. Le lettrage comptable, par exemple, est une fonction vitale dans l’entreprise, que nous pouvons automatiser à plus de 90 % via l’IA. 

  • GPO Magazine : Comment décelez-vous les besoins de « Soft » dans une entreprise ? 

Jean-Paul Genoux : L’écoute de nos clients est centrale et nombre de fonctionnalités ou de solutions ont été créées en collaboration avec ces derniers, sans pour autant faire du spécifique. Une solution doit pouvoir satisfaire le plus grand nombre, elle doit être simple à utiliser et répondre au mieux aux besoins.

Si nous ne sommes pas en mesure de répondre, nous préférons orienter nos clients vers d’autres solutions. Nous avons un rapport privilégié avec nos clients et partenaires. Nous construisons une relation durable, apaisée et nous aimons « travailler sérieusement sans nous prendre au sérieux ».

Nos clients nous recommandent à plus de 98 % et c’est bien la principale réussite de Dimo et ses équipes. Nous sommes centrés sur le bien-être de nos collaborateurs afin que ces derniers soient pleinement aux côtés de nos clients. 

  • GPO Magazine : Quelles sont les valeurs fortes de votre entreprise ? 

Jean-Paul Genoux : Le préalable est de ne pas afficher des valeurs qui ne seraient pas les nôtres. Parfois, dans certaines entreprises, il existe un vrai décalage entre ce qui est annoncé et ce qui est vécu en interne. On essaie d’être alignés et cela passe avant tout par un alignement du Comex sur certaines décisions.

Nous essayons de donner des sources de motivation à nos collaborateurs et nous faisons en sorte qu’ils ressentent du bien-être à travailler chez Dimo Software. Le turnover est faible dans un secteur d’activité pénurique. Cela nécessite une attention quotidienne. Un collaborateur épanoui fournira le meilleur de lui-même pour élaborer un projet de qualité pour notre client ou notre partenaire. Ainsi, la formation de nos managers intermédiaires est très importante afin que l’esprit Dimo Software soit relayé à tous les niveaux de l’entreprise.

Nous tenons un discours de transparence avec nos collaborateurs, nos clients, nos partenaires. Nous communiquons nos chiffres qui sont publics, y compris durant la crise du Covid où nos collaborateurs ont été informés, presque en temps réel, des impacts de la crise sur la santé financière de Dimo Software. Nous sommes, avec Guillaume, devenus des spécialistes de la vidéo 10 mn pour communiquer auprès de tous.

Je suis à la disposition des collaborateurs pour gérer un problème avec un client, avoir une réflexion sur un projet… Mon agenda est visible de tous et ma porte, ainsi que celles de tous les membres du Comex et des Managers, sont grandes ouvertes : on n’a pas besoin de prendre un rendez-vous.

Enfin, l’exemplarité n’est pas un vain mot : je ne demande pas à un collaborateur de faire quelque chose que je ne serais pas capable de faire. Bien sûr, j’anime le Comex qui a la longue vue afin de déterminer les axes stratégiques, mais nous aimons l’idée du capitaine sur le terrain de jeu qui est avec ses équipes à « mouiller le maillot ».

Tout le monde a le droit à l’erreur chez Dimo. Nous faisons des débriefings sur les succès et les échecs, c’est un excellent moyen de progresser collectivement. 

  • GPO Magazine : Quelle place accordez-vous à l’humain dans le digital ? 

Jean-Paul Genoux : Nous avons créé Dimo Software en 1995 à 6 associés qui étaient déjà chez CERG Finance. Et 27 ans après, en 2022, les 6 travaillent encore ensemble ! Il n’y a pas d’associés majoritaires, ce qui signifie que lorsque nous prenons une décision, nous devons être d’accord à l’unanimité.

L’entreprise compte 430 personnes, nous sommes aujourd’hui 11 associés à la diriger et depuis le premier jour, cette entreprise est totalement autofinancée. C’est assez unique, je pense. Nous avons également essayé de partager l’avoir avec, aujourd’hui, 140 collaborateurs actionnaires.

Tous les 5 ans, nous réalisons une démarche de Vision. Elle implique l’ensemble des collaborateurs. Nous aurons à la relancer prochainement car la Covid a chamboulé notre planning.
 

  • GPO Magazine : Vous vous impliquez beaucoup dans la vie des jeunes ? De quelles façons ? 

Jean-Paul Genoux : Je pense qu’il est important de transmettre nos connaissances et notre expérience aux futures générations. À notre échelle, nous pouvons être un moteur dans l’intégration et la formation des jeunes. Chez Dimo Software, nous avons accueilli 85 stagiaires et alternants en 2021. De nombreux collaborateurs ont débuté chez Dimo via un contrat de stagiaire, d’alternant ou de VIE.

6 collaborateurs enseignent dans des universités ou écoles privées. Nous intervenons dans des établissements scolaires, de la 3ème à l’enseignement supérieur, pour apporter des témoignages d’entrepreneurs (via plusieurs associations comme Entreprendre Dans la Ville).

Par ailleurs, en 2021, j’ai pris la présidence de l’École 42 Lyon Auvergne-Rhône-Alpes qui vise à former plus de développeurs en région Auvergne-Rhône-Alpes (l’Ecole accueille ses apprenants sans condition de diplôme et la scolarité est gratuite.). À la clé, ce sont des stages et des contrats d’alternance avec possibilités d’embauche au sein d’une entreprise.

Je suis également coprésident du Cluster Digital League, une association dirigée par des chefs d’entreprise bénévoles qui emploie quinze salariés permanents, et vise à développer le tissu d’entreprises numériques en région tout en soutenant la transformation digitale des différents secteurs économiques. 

  • GPO Magazine : Comment voyez-vous l’avenir de Dimo Software dans quelques années ? 

Jean-Paul Genoux : Positif de nature, je vois un avenir radieux à Dimo Software et ses filiales. Nous allons continuer notre stratégie de croissance externe et organique.

À l’international, nous allons passer à la vitesse supérieure. Dimo Maint, par exemple, dispose d’une offre de GMAO distribuable dans le monde entier. Il faut faire confiance à la jeunesse afin d’accélérer ce développement à l’international et pour cela nous recourons notamment au Volontariat International en Entreprise (VIE).

En 2022, nous prévoyons de faire plus de 50 millions d’euros de chiffre d’affaires, sur notre lancée de croissance soutenue. Néanmoins, nous n’avons pas de rêves d’hyper croissance. Nous prenons du plaisir à construire pierre après pierre notre aventure, tout en pensant à la transmission.


Chiffres clés de Dimo Software

  • Siège social : Limonest (à Lyon)
  • 6 associés
  • Effectif : 430 salariés
  • CA 2021 : 45 M d'euros
  • Nombre de clients : 6000
  • Présent à : Lyon (Siège social), Biarritz, Kuala Lumpur, Limerick, Madrid, Munich, Mexico, Nantes, Paris, Toronto…
Lu 7740 fois Dernière modification le mardi, 15 mars 2022 11:39
Linda Ducret

Une double formation : littéraire (hypokhâgne, licence de philosophie) et juridique (maîtrise de droit des affaires, DESS de Contrats Internationaux). En 1987, elle devient avocate et crée son cabinet en 1990. Elle exerce pendant 15 ans dans différents domaines du droit (droit des affaires, droit pénal, droit de la famille…).

Depuis 2005, elle est journaliste avec comme terrains de prédilections : les dossiers stratégie du dirigeant, propriété intellectuelle, nouvelles technologies, Incentive...Mais également les visions et les portraits d’entrepreneurs.

Écrire est l’une de ses passions. En 2009, elle publie un roman policier Taxi sous influence, finaliste du Prix du Premier roman en ligne.

Elle a publié un recueil de nouvelles : Le Ruban Noir ainsi qu’un polar : L’inconnue du Quai Henri IV et tout récemment, un roman : Femmes piégées.

Annonces

Pave Abode Creative Cloud

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Vient de paraître GPO Magazine de Juin 2022
EDITION SPÉCIALE FINANCE
Recevoir la
 version PRINT en cliquant ici
Recevoir la version NUMÉRIQUE en cliquant ici

 Capture d’écran 2022-07-01 à 12.43.09.png 

Paru en Avril 2022
GPO MAGAZINE N°109
Recevoir la version PRINT en cliquant ici

EXTRAIT GPO 109.png

Livres Blanc et E-book

Toutes les solutions IT pour pouvoir moderniser ses infrastructures
Pour répondre aux défis de compétitivité, de cybersécurité, de performance opérationnelle et d’urgence climatique, les…
Les clés pour réussir l’intégration de la signature électronique au sein de son organisation !
Au travers de son livre blanc consacré à « La signature électronique et son intégration…
Comment passer à la facture électronique ?
En permettant un traitement automatisé et sécurisé, la facture électronique facilite la comptabilité des factures…
Cinq étapes pour améliorer l'expérience client grâce à l'Intelligence Artificielle
Les centres de contact sont une source importante d'informations sur les clients. Ils peuvent en…
Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Comment simplifier la réservation hôtelière ?
Et si le voyage d’affaires devenait aussi simple que le voyage loisir ? Pour permettre…
Comment offrir une expérience client digne de Netflix grâce à l’Intelligence artificielle ?
Plus que jamais les entreprises se doivent d’offrir à leurs clients un expérience fluide, remarquable…
Comment renforcer l’agilité de ses applications de gestion avec Oracle Cloud ?
Toute entreprise, quel que soient sa taille, son métier ou ses activités, fait aujourd’hui face…
Comment aborder le télétravail dans les meilleures conditions ?
Les nouveaux défis auxquels nous faisons face amènent les entreprises à recourir de plus en…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts