Guillaume Ageneau, Directeur général du Groupe Ageneau : un entrepreneur battant

Guillaume Ageneau, Directeur général du Groupe Ageneau : un entrepreneur battant

Évaluer cet élément
(3 Votes)

Guillaume Ageneau, a toujours su qu’il voulait travailler dans les transports. Sa passion ne date pas d’hier. Pour lui, c’est à la fois une chance et une fierté d’être né dans une famille de transporteurs.

En 1996, il commence donc une formation en conduite et services dans les transports routiers et obtient en 1998, son CAP-BEP. Puis en 2000, son Bac professionnel Exploitation des transports. L’École du transport et de la Logistique est donc la voie tracée et il sort de cette école en 2001 en ayant acquis une formation solide.

Il rentre en 2005 dans l’entreprise familiale Ageneau, en qualité d’exploitant (gestion clients, équipes…). Puis, il gravit progressivement les échelons et devient en 2008, Directeur d’exploitation et commercial, associé en 2014 et enfin, en 2015, Directeur Général d’Ageneau Transports.

Il est une caractéristique commune aux entreprises familiales qui jalonnent les décennies, voire les siècles, c’est d’avoir toujours su s’adapter à de nouveaux marchés, à de nouvelles stratégies, à des crises économiques ou autres.

L’entreprise Ageneau est de celle-là. Face à la crise du Covid-19, il y avait deux stratégies possibles : geler les projets en attendant des jours meilleurs ou investir massivement. Guillaume Ageneau et ses associés ont choisi d’aller de l’avant en investissant afin de rebondir dans le monde d’après.

GPO Magazine : Le groupe Ageneau existe depuis 1962, comment s’est-il développé ? Quels sont ses nouveaux métiers ?

Guillaume Ageneau : L’entreprise a été créée par mes grands-parents, Gustave et Marie-Thérèse Ageneau en 1962. Puis, en 1976, 1979 et en 1982, mes oncles et mon père sont arrivés. L’entreprise s’est développée avec la création de nouveaux sites (Angers, Nantes, Paris).

Lorsque je suis arrivé en 2005, il y avait 153 salariés et désormais, nous sommes 500. Progressivement, chacun a mis sa pierre à l’édifice : en 1994, Ludovic Brin, en 2009, ma cousine Charlène Ageneau et en 2014, Arnaud Ageneau, mon frère. L’année dernière, Alexandre Pasquier a rejoint notre équipe.

Nous avons une activité diversifiée. Nous touchons à tous les secteurs d’activité (matériaux, boissons, alimentaire, bricolage, horticulture, menuiseries, événementiel…). Grâce à cette diversification, nous avons toujours une activité qui nous soutient même en temps de crise. Aujourd’hui, nous avons développé le transport de verres sur chariots, la livraison d’objets encombrants, à domicile ou sur chantier, avec des chariots embarqués (Spa, chalets, piscines…). Nous livrons toute la France et l’Europe : nous sommes le premier réseau français à domicile d’objets encombrants (Tred Chariots).

Concernant la logistique, nous avons pris des parts dans une entreprise de préparation de commande pour des sites e-commerce à Angers (Logisseo). Cette dernière assure la logistique ainsi que la gestion des stocks.

Nous nous sommes rapprochés de l’entreprise Pasquier et Alexandre est devenu le dernier associé. Désormais, nous livrons des cuisines et nous intervenons grâce à un réseau de cuisinistes.

GPO Magazine : Quelles sont les valeurs d’entreprise auxquelles vous croyez ?

Guillaume Ageneau : La cohésion, le respect et l’innovation font parties de nos valeurs. La cohésion car nous sommes proches de nos équipes (même si nous sommes 500), ainsi que de nos clients (problématiques traitées avec eux).

Le respect est également nécessaire, notamment celui du discours commercial. Nous savons ce que nous vendons. Nous avons une bonne connaissance de nos produits qui font partie de l’ADN du groupe. Nous sommes à l’écoute de nos clients : c’est eux qui nous permettent d’avancer.

L’innovation est essentielle à la fois pour le groupe et nos clients. Il faut à chaque fois rechercher le petit plus qui va nous propulser en avant et accrocher la clientèle. 
Dream Team du Groupe Ageneau

En 2020, il restait 5 % des parts du groupe à notre famille (ma mère, ma sœur, mon frère et moi-même), après le décès de mon père (2015). Les 6 associés du groupe et ma famille se sont réunis et nous avons décidé de proposer à 14 collaborateurs proches du groupe de faire partie de notre holding (ouverture du capital à hauteur de 5 % du groupe Ageneau à son équipe de management).

À cet effet, nous avons créé « La Dream Team » Ageneau. Nous l’avons fait très récemment afin de développer un sentiment d’appartenance à notre entreprise mais également parce que ces collaborateurs le méritaient amplement (ancienneté, compétence et accompagnement depuis de longues années).

Autre nouveauté : nous avons aussi mis en place un centre de formation au sein même de notre groupe afin d’apprendre le métier de chauffeur routier de A à Z ainsi que les métiers de la manutention. Bien entendu, cela est un gain de temps considérable (le permis est passé dans ce centre) et en même temps, les chauffeurs sont beaucoup mieux formés qu’ils l’étaient auparavant.

GPO Magazine : En pleine crise du Covid 19, là où beaucoup d’entreprises gèlent leurs projets en attendant des jours meilleurs, vous avez choisi d’investir massivement. Pour quelles raisons ?

Guillaume Ageneau : D’une part, car nos outils (matériels de transport, chariots, remorques, smartphones…) s’usent quotidiennement et il faut absolument les remplacer car sinon on peut perdre une année, ce qui serait dramatique.

D’autre part, l’année dernière, nous avons signé quelques contrats, notamment de location et à ce titre, il a fallu investir afin de soutenir nos clients. Enfin, nous avons un projet de construction sur l’un de nos sites de la région Angevine arrivé à saturation. Il a fallu à ce titre augmenter le parking afin de stocker les camions et regrouper tous ces sites sur la région d’Anger afin de n’en faire qu’un seul.

Notre entreprise va toujours de l’avant : nous investissons massivement, à hauteur de 10 M d'€, dans les outils et projets de construction afin de répondre aux demandes des clients et d’être prêts à la sortie de la crise.

GPO Magazine : Quelle est votre recette afin de relever les défis ?

Guillaume Ageneau : L’écoute de nos clients est primordiale dans une entreprise telle que la nôtre. Il convient de résoudre une ou plusieurs problématiques afin de répondre à leurs besoins. On va rechercher des solutions innovantes.

Bien sûr, nous sommes également à l’écoute de nos salariés afin de leur trouver des solutions qui améliorent leur quotidien.

Nous n’avons pas de route de tracé qui nous permettrait de répondre à des challenges. Pour faire vivre une entreprise, il convient, bien sûr, d’avoir des résultats afin que l’entreprise soit pérenne. Mais le principal c’est que chacun trouve du plaisir dans ce qu’il fait. Notre objectif : c’est le bien-être de nos salariés.

GPO Magazine : Comment voyez-vous l’avenir de votre groupe ?

Guillaume Ageneau : Nous allons conforter le réseau français et poursuivre notre croissance externe. Nous n’avons pas de stratégie définie, nous sommes plutôt opportunistes.

Nous suivons nos clients : ils ont confiance en nous et nous avons confiance en eux. Nous sommes des transporteurs avant tout et nous recherchons la satisfaction de nos clients et de nos équipes.

Nous avons développé l’international depuis 2004 : nous assurons des liaisons sur l’Angleterre mais également, sur toute l’Europe. À ce titre, nous nouons des partenariats avec des collègues transporteurs. Nous trouvons des solutions aériennes ou maritimes malgré la situation sanitaire du Covid.

À chaque problème, il y a des solutions. Je ne suis pas tout seul à rechercher comment résoudre une problématique (logistique, transport…) : il y a les associés et « La Dream Team ».

Lu 4907 fois Dernière modification le lundi, 15 mars 2021 14:59
Linda Ducret

Une double formation : littéraire (hypokhâgne, licence de philosophie) et juridique (maîtrise de droit des affaires, DESS de Contrats Internationaux). En 1987, elle devient avocate et crée son cabinet en 1990. Elle exerce pendant 15 ans dans différents domaines du droit (droit des affaires, droit pénal, droit de la famille…).

Depuis 2005, elle est journaliste avec comme terrains de prédilections : les dossiers stratégie du dirigeant, propriété intellectuelle, nouvelles technologies, Incentive...Mais également les visions et les portraits d’entrepreneurs.

Écrire est l’une de ses passions. En 2009, elle publie un roman policier Taxi sous influence, finaliste du Prix du Premier roman en ligne.

Tout récemment, elle a publié un recueil de nouvelles : Le Ruban Noir ainsi qu’un polar : L’inconnue du Quai Henri IV.

Annonces

300x250 ebook ai fr

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Vient de paraître l'édition de Juillet 2021
Hors-série Digitalisation de la Fontion Finance
Recevoir la
 version numérique en cliquant ici

Capture d’écran 2021-07-05 à 10.54.50.png

Paru en Mai 2021
Hors-série Entreprise Agile et Mobilité

 

Capture d’écran 2021-07-05 à 11.37.14.png 

Livres Blanc et E-book

Cinq étapes pour améliorer l'expérience client grâce à l'Intelligence Artificielle
Les centres de contact sont une source importante d'informations sur les clients. Ils peuvent en…
Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Comment offrir une expérience client digne de Netflix grâce à l’Intelligence artificielle ?
Plus que jamais les entreprises se doivent d’offrir à leurs clients un expérience fluide, remarquable…
Comment renforcer l’agilité de ses applications de gestion avec Oracle Cloud ?
Toute entreprise, quel que soient sa taille, son métier ou ses activités, fait aujourd’hui face…
Comment aborder le télétravail dans les meilleures conditions ?
Les nouveaux défis auxquels nous faisons face amènent les entreprises à recourir de plus en…
Les différentes étapes pour anticiper la sortie de crise
L'équipe Décidem, Cabinet de conseil spécialisé dans les défis humains, propose gratuitement son prochain webinar…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.