Christophe Vallet : Un entrepreneur authentique

Christophe Vallet : Un entrepreneur authentique

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Ses parents auraient aimé que Christophe Vallet se lance dans des études d’hôtellerie mais la vie en a décidé autrement. Attiré par la finance, il va s’orienter vers des écoles de commerce et décrocher des diplômes dans des écoles renommées. Il a travaillé dans ce secteur jusqu’en 2005 en créant sa propre société pour lever des fonds et aider des start-up de la Haute Technologie de l’Information. Finaliste du Grand Prix de France en Gestion du Patrimoine, il est appelé à exercer dans une grande banque de Monaco. Mais c’était oublier que Christophe Vallet a reçu de son grand-père, Augustin (hôtelier), la générosité en héritage. Il décide donc en 2003 de revenir à la Ferme d’Augustin pour y travailler, entouré de ses parents.

Dans cet hôtel quatre étoiles, situé à Ramatuelle : une nourriture simple, sincère, et saine faite avec les produits du potager, l’huile d’olive et la confiture maison ainsi que le vin (du rosé) tiré de leurs vignes. Puis, en 2005, il lance un concept inédit et crée un site non commercial, donc gratuit pour les hôteliers sélectionnés, qui donne des adresses de lieux exceptionnels qui ont encore du charme. Aujourd’hui, le guide d’hôtels authentiques totalise 550 hôtels et croisières authentiques. Enfin, Christophe Vallet va plus loin dans sa recherche d’authenticité en créant la marque « Natsuc » : un édulcorant naturel aux vertus exceptionnelles fait à base d’écorce de bouleau. Un sucre santé végétal, au pouvoir sucrant, porté à la cuisson, 30% supérieur au sucre classique, à la même saveur que la saccharose et enfin, avec un index glycémique très faible. L’aventure Natsuc ne fait que commencer et gageons qu’elle aura de beaux jours devant elle.

GPO Magazine : De la Ferme d’Augustin, au lancement d’un Guide d’adresses d’hôtels et de croisières authentiques1 de par le monde à Natsuc2, de quoi êtes-vous le plus fier en tant qu’entrepreneur ?
Christophe Vallet : C’est difficile à dire. En effet, je suis très attaché à la Ferme d’Augustin qui est une affaire de famille créée en 1950 par mon grand-père, Augustin, et repris en 1978 par mes parents. C’est d’ailleurs, en partie grâce aux clients de cet hôtel que j’ai eu l’idée de lancer d’abord un site Internet en 2005 et ensuite, en 2010 un guide d’adresses d’hôtels authentiques. La première année, une quarantaine d’hôtels figuraient sur le site, et actuellement, il y en a environ 550 en comptant les croisières. Ce guide répertorie en majorité les hôtels de charme de moins de 50 chambres détenues par des familles, propriétaires privés. Il s’agit d’une collection d’hôtels à contre-courant des standards du luxe. En ce qui concerne Natsuc, nous ne sommes qu’aux prémisses du développement de ce produit. Mais j’espère bien que ce produit extraordinaire s’inscrira dans mon parcours et sera une vraie réussite. En effet, cela fait 2 ans et demi que nous testons Natsuc avec des chefs étoilés et des nutritionnistes et nous avons commencé à le commercialiser depuis 4 mois. L’idée est de mettre sur le marché un substitut naturel du sucre qui ait à la fois bon goût et ne soit pas mauvais pour la santé.

GPO Magazine : Y a-t-il eu d’autres étapes dans votre parcours professionnel qui vous ont aidé à devenir entrepreneur ?
Christophe Vallet : Après le bac, je me suis orienté vers des écoles de commerce. Après avoir fait Sup de Co et Skema, j’ai obtenu un master en finances. J’ai travaillé ensuite dans le secteur de la finance jusqu’en 2005 en créant ma propre société de conseil en finances, notamment en fusions acquisitions et spécialisée dans les start-up de la Haute Technologie de l’Information. Pendant toutes ces années, je me suis constitué un capital qui m’a permis de me consacrer à ce que j’aime vraiment.

GPO Magazine : Pouvez-vous expliquer en quoi l’authenticité semble vous guider dans votre vie professionnelle ? Est-ce un tournant nécessaire pour un entrepreneur aujourd’hui ?
Christophe Vallet : La recherche d’authenticité est essentielle dans ma vie professionnelle. L’idée est de donner ce qu’il y a de beau, de bon et de vrai et de pouvoir le transmettre aussi bien à mes amis qu’à mes clients. Mon guide est constitué par des hôtels authentiques comme la Ferme d’Augustin. Ces hôtels sont le contraire d’hôtels standardisés ou bling-bling qui ont d’ailleurs leur clientèle. La nouveauté de ce guide est qu’il n’y a pas de cotisation, ni de commission sur les réservations. En effet, tout est basé sur une expertise, celle de clients voyageurs et celle d’un comité de sélection d’une quarantaine de personnalités, habituées des hôtels de luxe. 
Par ailleurs, j’ai voulu aussi créer un produit authentique comme Natsuc, fabriqué en Finlande de façon naturelle (en adéquation avec l’écosystème). À mon sens, la recherche d’authenticité est nécessaire aujourd’hui pour un entrepreneur, surtout dans le secteur de l’hôtellerie et de l’alimentaire. Les clients et les consommateurs sont eux-mêmes à la recherche d’hôtels de charme où l’on puisse se nourrir sainement et de produits bons et sains qui ne vont pas nuire à leur santé.

GPO Magazine : Comment voyez-vous l’avenir de vos activités ?
Christophe Vallet : J’espère que Natsuc va continuer à se développer de façon exponentielle à la fois en Europe, aux USA et au Moyen-Orient. La plupart des grands chefs, des pâtissiers et des épiceries de luxe ont adhéré à la « philosophie » de Natsuc. Non seulement, nous allons continuer à mettre en place des buchettes pour accompagner le thé ou le café mais aussi l’intégrer dans les pâtisseries. Nous allons aussi développer une gamme de chocolats, de gâteaux secs, de bonbons tels que des gommes, des chewimg-gums à la menthe, à la réglisse menthe…

1 www.authentichotels.com
2 www.natsuc.com





Lu 835 fois Dernière modification le jeudi, 18 octobre 2018 07:43
Linda Ducret

En 1987, elle devient avocate et crée son cabinet en exercice individuel en 1990. Depuis 2005,  elle est journaliste avec comme terrains de prédilections : les dossiers stratégie du dirigeant, propriété intellectuelle, nouvelles technologies, Incentive.....En 2009, elle publie un roman policier Taxi sous influence, finaliste du Prix du Premier roman en ligne.

Le magazine digital

Découvrez un extrait du dernier numéro et demandez votre version numérique intégrale pour 10 euros TTC

Capture d’écran 2018-11-13 à 12.56.55.png

Extrait du dernier numéro

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour pouvoir feuilleter gratuitement et intégralement le prochain numéro

   je m inscris test

 

Découvrez un extrait de notre édition spéciale Transformation Digitale et commandez votre version numérique intégrale pour 10 euros TTC

MAG DIGITAL Lire Extrait HS 2018 07 Tranfo digitale

Extrait de l'édition spéciale Transformation Digitale

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.