Les compagnies de transports rivalisent d’ingéniosité

Évaluer cet élément
(0 Votes)

> Eurostar
Eurostar s'investit pour les voyages d'affaires

Des compagnies aériennes aux compagnies ferroviaires en passant par les réseaux de taxi ou les loueurs de jets privés, les transporteurs quels qu’ils soient fourbissent leurs armes pour séduire la clientèle affaires.

Une fois encore, les nouvelles technologies contribuent au développement d’offres tarifaires à moindre frais. D’ailleurs, la plupart des grandes compagnies aériennes proposent aujourd’hui des sites Internet de réservation. Une tendance qui ne devrait pas fléchir dans les années à venir, au regard du développement du billet électronique et de la dématérialisation des procédures. L’objectif de l’International Air Transport Association (IATA) étant qu’à compter du 1er juin 2008, tous les billets soient émis de manière électronique. Une démarche dans laquelle Air France s’est résolument engagé depuis le 1er juin dernier. D’où qu’il se trouve, le passager Air France peut désormais imprimer sa carte d’embarquement sur airfrance.com et choisir son siège à partir de 30 heures avant le départ de son vol et jusqu’à l’heure limite d’enregistrement. Aujourd’hui, la plupart des principales compagnies aériennes joue ainsi la carte des nouvelles technologies. Pour se différencier, elles s’engagent alors sur différentes voies telles que les prestations, à bord ou en aéroports, ou encore jouent la carte de la fidélité. La compagnie aérienne indienne Jet Airways a ainsi décroché, en 2007 et pour la deuxième année consécutive, le prix de «Program of the year», considéré comme les Oscars des programmes de fidélité, pour son programme de fidélisation JetPrivilège. Ce programme monté entre Jet Airways et d’autres partenaires, propose des privilèges et des avantages exclusifs répartis en 5 niveaux. Les membres JetPrivilège bénéficient également, chez Jet Airways d'un confort supérieur et de différents avantages complémentaires.


Les low cost, oui, mais à quel prix ?
Les voyageurs d’affaires représentent un quart de la clientèle des compagnies low cost. Alors que la demande tend à augmenter, le nombre de low cost desservant la France est passé de 10 à plus d’une trentaine durant ces cinq dernières années. Le modèle économique de ces compagnies permet aux voyageurs de bénéficier de tarifs inférieurs de 40 % en moyenne, à ceux des compagnies traditionnelles. Pour proposer ces prix, un certain nombre de ces compagnies utilisent des aéroports secondaires, éloignés des grandes villes (tels que l’aéroport de Beauvais pour Paris) mais dont l’utilisation des terminaux se révèle moins coûteuse. Ryanair dessert par exemple près d’une vingtaine d’aéroports secondaires en France, une stratégie grâce à laquelle la compagnie s’autorise à proposer (comme d’autres) des vols gratuits sur certaines destinations telles que Madrid, Venise ou encore Milan et Glasgow ! Pour bénéficier de ces offres tarifaires alléchantes (auxquelles il convient d’ajouter les taxes), l’anticipation est néanmoins de rigueur. Par ailleurs, les low cost ne proposent pas de systèmes de pré-réservation, contrairement aux compagnies aériennes traditionnelles. La réservation du billet n’est donc effective qu’une fois le paiement réalisé, échappant ainsi souvent au processus d’approbation dans les entreprises. Par ailleurs, ces compagnies ne proposent encore que très rarement des programmes de fidélisation. D’autres services, certes payant, sont régulièrement proposés par les compagnies à bas coûts. EasyJet offre par exemple un service de réservation de voiture à l’arrivée de l’aéroport. Pour quelques euros, les voyageurs ont également accès à des salons d’attente confortables… Attention néanmoins, les remboursements de billets sont, dans ces compagnies quasi inexistants tandis que les services en vols restent très limités.

L’environnement, nouveau fer de lance des compagnies de transport
Au-delà de la chasse aux prix, les entreprises sont également de plus en plus vigilantes au respect de l’environnement. D’après le dernier baromètre des voyages professionnels d’American Express, 47 % des grandes entreprises déclarent ainsi prendre en compte l’environnement dans le cadre de la politique voyage et choisir leurs fournisseurs en fonction des effets potentiels sur l’environnement.
Les compagnies aériennes, grosses consommatrices de matières premières polluantes, investissent donc de plus en plus dans des programmes visant à réduire la consommation de carburant et leurs émissions de CO2. Entre 2000 et 2006, la modernisation de la flotte d’Air France a ainsi permis de diminuer de 12 % la consommation de kérosène par passager. Thai Airways a pour sa part choisi une autre voie en la matière. La Compagnie se concentre en effet sur différents projets et activités liés, par exemple, à la reforestation ou l’achat de matières premières en fonction d’une Bonne Pratique Agricole et visant à créer une conscience environnementale auprès de ses salariés. En matière d’environnement, les compagnies ferroviaires restent néanmoins celles qui tirent le mieux leur épingle du jeu, d’autant que le développement des lignes à grandes vitesses en France et en Europe ouvre de nouvelles perspectives de transport sur certaines destinations. «Une étude indépendante réalisée entre le 3 et le 7 avril 2008 par YouGov suggère que la vision des Français sur leur manière de voyager est en train de changer», explique à ce sujet Jérôme Laffon, Directeur Eurostar France. «Un peu plus de huit Français sur dix (83 %) se soucient aujourd’hui de leur impact environnemental lorsqu’ils doivent organiser un voyage sur une distance comprise entre 350 et 650 km. Le fait qu’Eurostar propose des voyages neutres en CO2 depuis le 14 novembre dernier et s’engage à travers le programme «Voyage Vert» à réduire les émissions résiduelles de CO2 de 25 % par trajet et par voyageur d’ici 2012 est un facteur de choix indéniable».

Le train plébiscité pour les transports internationaux, nationaux ou locaux…
L’usage du train dans le cadre des déplacements professionnels se développe à grande vitesse… Et pour cause. Le tissu ferroviaire français reste des plus importants de par le monde, tandis que les grandes villes européennes telles que Londres, Bruxelles ou encore Berlin ne sont plus qu’à quelques heures de Paris. «Les voyageurs d’affaires qui choisissent de voyager en train plutôt qu’en avion sur nos destinations, bénéficient d’un voyage de centre ville à centre ville, d’un délai d’enregistrement plus court, de temps de parcours réduit, d’un confort à bord permettant de travailler, d’organiser une réunion de travail ou de se reposer», souligne Jérôme Laffon, Directeur France d’Eurostar. Conscientes du nouvel engouement des voyageurs d’affaires pour le train, les grandes compagnies ferroviaires travaillent d’ailleurs au développement d’un réseau européen, le Railteam, dont l’objectif consiste à faciliter les voyages internationaux grande vitesse, qu’ils soient directs ou en correspondance et à les présenter comme une véritable alternative à l’avion et à la voiture. La démarche pourrait d’autant plus séduire que les compagnies travaillent en parallèle au développement de prestations spécifiques pour les voyageurs d’affaires. «Thalys propose désormais l’accès Internet à 300 km/h et en haut débit grâce à des bornes en WiFi installées à bord des trains», souligne ainsi Béatrice Pâques, Directrice Commerciale de Thalys. De plus en plus utilisé pour des longs trajets, le train reste également très plébiscité pour se rendre dans les différents centres villes. En France, la SCNF comme la RATP n’ont ainsi de cesse que de renforcer leurs réseaux, notamment en Ile de France. La ligne 13 du métro parisien vient ainsi d’être prolongée de 2 km et de 2 stations supplémentaires. Elle dessert désormais les quartiers du nord des Hauts-de-Seine, des communes d’Asnières-sur-Seine et de Gennevilliers, mettant ainsi Saint-Lazare à 20 minutes de ces deux villes. Un autre projet, baptisé CDG Express, est pour sa part en cours de réalisation. Il prévoit de relier directement, à fréquence régulière et en 20 minutes, la gare de l'Est à l'aéroport Paris - Charles-de-Gaulle. Des services complémentaires pourront être mis à disposition des usagers, en gare de l'Est ou dans les trains : enregistrement des vols, informations en direct sur les vols au départ et à l'arrivée...

Enfin, en gare comme dans les aéroports, compagnies de taxis et d’autocars facilitent pour leur part le transport des voyageurs vers leur destination finale mais également assurent, à l’instar de la compagnie Cars Air France, les liaisons entre les aéroports parisiens ou entre les principales gares et les aéroports.

Par Anne DEL POZO

Railteam facilite les voyages à grande vitesse en Europe
Realtime est née en 2007 d’une initiative des compagnies ferroviaires SNCF, SNCB, Deutsche Bahn, Eurostar UK, NS Hispeed, ÖBB et CFF, membres fondateurs, et de leurs filiales Thalys, Lyria et Alleo, membres associés. L’objectif de ce réseau ferroviaire à grande vitesse en Europe consiste à imposer le train comme alternative à l’avion et la route, notamment en proposant à l’échelle européenne un service d’aussi bonne qualité et qui soit aussi compétitif que celui que les membres du réseau offrent déjà à l’échelle nationale. Pour le confort et la
satisfaction des voyageurs, ce réseau entend améliorer la fluidité des correspondances, proposer une information complète et multilingue à bord et en gare ainsi qu’un accompagnement voyageurs continu, notamment en cas de situation perturbée.
Lu 4130 fois Dernière modification le vendredi, 10 juillet 2015 08:24
Anne Del Pozo

Elle collabore depuis près de 20 ans à différents magazines en qualité de journaliste.

Elle y traite de sujets articulés essentiellement autour de la finance, des flottes automobiles, du voyage et du tourisme d'affaires ou encore des ressources humaines. Anne del Pozo participe également à la rédaction de nombreux témoignages clients et de newsletters d'entreprise.

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Comment les données et l’IA peuvent révolutionner les prises de décision ?

L'impact que les données peuvent avoir sur l’entreprise et comment des outils technologiques permettent d’exploiter ces données de manière efficace et sécurisée.

Visualiser la vidéo sur notre chaîne en cliquant ici


è
 Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts