SEPA : une nouvelle enquête réalisée par Sage indique que les entreprises européennes ne sont pas prêtes

Etudes Écrit par  lundi, 03 février 2014 10:08 Taille de police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Si la moitié des entreprises européennes de 100 à 500 salariés ne connaissent pas la date exacte d’entrée en vigueur du SEPA ou ne possèdent pas de stratégie de mise en conformité, 74% d’entre elles pensent néanmoins pouvoir gérer les paiements SEPA d’ici à l’été prochain.

 
Sage, un des leaders mondiaux de l’édition de logiciels de gestion, a mené une nouvelle étude indépendante auprès des entreprises européennes de 100 à 500 salariés, afin de faire le point sur leur niveau d’avancement de leur migration SEPA. Les résultats de cette étude permettent de mieux comprendre la décision de la Commission européenne d’accorder une période de transition supplémentaire de six mois pour se mettre en conformité.
 
Selon cette étude, la grande majorité (82%) des entreprises interrogées affirment connaître la date d’entrée en vigueur de la norme SEPA. Parmi celles-ci, seulement 63% de ces entreprises sont réellement en mesure de la citer. En moyenne, une entreprise européenne sur deux ne connait pas la date butoir de mise en conformité à la norme SEPA (Single Euro Payment Area), le nouveau système de virements et de prélèvements de l’Union Européenne. Par exemple, un quart des entreprises françaises (24%), plus des trois quarts (76%) des entreprises polonaises et plus de la moitié (55%) des entreprises britanniques n’ont pas été en mesure de confirmer cette date.
 
Cette étude indique par ailleurs un manque de préparation à la loi, qui inclut la gestion des prélèvements et des données. Alors que la date butoir initiale est imminente, seules 15 % des entreprises peuvent d’ores et déjà gérer les paiements SEPA. À l’heure actuelle, 49% des entreprises sondées n’ont pas instauré de stratégie de conformité SEPA complète, bien que 81 % d’entre elles aient nommé un responsable de la migration vers le système SEPA.
 
La Commission Européenne a accordé aux entreprises une période de transition supplémentaire de six mois pour se mettre en conformité SEPA. En effet, il s’avérait qu’un grand nombre d’entre elles n’aurait pas été en mesure de respecter la date initialement fixée au 1er février 2014. Le nouveau système, qui vise à simplifier les virements bancaires en euros entre 33 pays, fait à présent l’objet d’une confusion générale : comment à l’échelle nationale, chaque pays va adapter cette décision européenne ?
 
Christophe Letellier, CEO de Sage Mid-Market Europe commente : « Les déclarations officielles laissent entendre que la situation n’est toujours pas clarifiée. Néanmoins, ce qui est certain, c’est que votre entreprise doit être prête pour le passage à la norme SEPA. Depuis plus d’un an, Sage s’est placé en première ligne dans la préparation au SEPA. Nous invitons les entreprises à ne pas tarder à finaliser leur migration et à poursuivre leurs efforts pour être conforme au 1er février. »
Plus préoccupant, les entreprises ne semblent pas prendre conscience des impacts liés au SEPA. Pour 29% des entreprises sondées, la principale conséquence de la non-conformité au système SEPA est un allongement du processus de paiement. 41% des entreprises pensent que le système SEPA impactera majoritairement leurs créanciers, tandis que 41 % sont d’avis que la norme SEPA simplifiera leur capacité à effectuer des paiements.

En cas de non-conformité à la norme SEPA, le Royaume-Uni est le marché où l’inquiétude est la plus grande vis-à-vis des conséquences juridiques, alors que les entreprises allemandes sont davantage préoccupées par les éventuelles difficultés de communication avec leurs clients. L’Espagne, quant à elle, se soucie de l’interruption des activités que pourrait engendrer le passage au système SEPA.

Lorsqu’elles sont interrogées sur les raisons de leur retard, 40% des entreprises sondées qui ne seront pas prêtes à temps pour la gestion des paiements SEPA invoquent le manque d’informations, tandis qu’un quart environ accusent la confusion qui règne autour de la législation.

 

Méthodologie
Entre le 2 et le 15 janvier 2014, Vanson Bourne a interrogé les collaborateurs du service financier de 600 entreprises (de 100 et 500 salariés) du secteur privé, au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Italie, en Espagne, en Pologne et en Belgique. Ces entretiens ont été menés en ligne ou par téléphone et ont fait l’objet d’un examen minutieux.

Lu 5888 fois Dernière modification le mardi, 09 juin 2015 15:05
La rédaction

Le service Rédaction a pour mission de sélectionner et de publier chaque jour des contenus pertinents pour nos lecteurs internautes à partir d’une veille approfondie des communiqués de presse pour alimenter les rubriques actualité économiques, actualités d’entreprises, études ou encore actualités sectorielles. Pour échanger avec notre service Rédaction web et nous faire part de vos actualités, contactez-nous sur redaction@gpomag.fr

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Comment les données et l’IA peuvent révolutionner les prises de décision ?

L'impact que les données peuvent avoir sur l’entreprise et comment des outils technologiques permettent d’exploiter ces données de manière efficace et sécurisée.

Visualiser la vidéo sur notre chaîne en cliquant ici


è
 Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts