5883 CONTENT gop 1000x90 2024 Microsoft Work Magic W24

Recrutement en 2023 : 5 tendances à retenir

Etudes Écrit par  jeudi, 29 décembre 2022 10:32 Taille de police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Dans un contexte inflationniste, le marché du recrutement maintient son dynamisme mais doit répondre à une difficulté toujours croissante pour attirer et fidéliser les collaborateurs qualifiés. La « grande rotation » s’installe et les tensions salariales s’intensifient.

En marge de ses récentes publications menées auprès des dirigeants français et de la population active, (Guide des Salaires 2023 et étude « Ce que veulent les candidats » ), Robert Half révèle les 5 tendances qui impacteront le marché du recrutement en 2023.

1. Un marché de l’emploi qui se stabilise en termes d’offres et de demandes

Le moral des dirigeants français se consolide, puisque 75 % des dirigeants interrogés par Robert Half se disent « plus » ou « beaucoup plus » confiants pour 2023 qu’ils ne l’étaient en 2021. L’augmentation des effectifs et des ressources financières, ainsi que la multiplication des débouchés commerciaux, sont les trois premiers vecteurs exprimés de cet optimisme par les dirigeants.

En conséquence, les perspectives de recrutement se maintiennent à un niveau élevé pour les mois à venir. 33 % des dirigeants prévoient la création de nouveaux postes en CDI en 2023 – un indicateur très fort qui témoigne que la confiance des entreprises résiste pour l’instant et que la « guerre des talents » est appelée à se poursuivre.

En parallèle, 46 % des sondés sont en recherche active d’emploi ou à l’écoute de nouvelles opportunités, contre 62 % en mars 2022. On remarque donc un net recul du côté de la demande et donc une tendance à une stabilisation du marché de l’emploi, qui reste cependant très dynamique.

2. La chasse aux « soft skills » bat son plein dans le contexte de « grande rotation »

Attirer et retenir les candidats disposant des bonnes compétences pour porter les projets de développement, croissance ou transformation de leur entreprise est la première difficulté de recrutement identifiée par les dirigeants français. 49 % d’entre eux estiment qu’il est plus difficile de trouver les bons talents qu’il y a un an, 74 % sont inquiets de leur capacité à les attirer.

La proposition salariale peut alors faire la différence puisque le salaire reste le critère numéro 1 pour 71 % des candidats pour rejoindre une entreprise plutôt qu’une autre.

« Le grand mercato, que nous avions constaté dès début 2022, est une réalité tangible pour les employeurs. Non seulement les candidats disposant de compétences très recherchées sont rares, mais ils savent que le contexte est propice à de nouvelles opportunités. Ils sont à la fois plus difficiles à recruter et plus difficiles à retenir dans l’entreprise. Pour les dirigeants, le risque est grand de devoir faire face à des vacances de poste ou se résoudre à un choix par défaut », constate Albane Armand, directrice chez Robert Half.

3. Des candidats en position de force pour négocier leur rémunération

Portée par la conjoncture et l’inflation croissante, mais aussi les pénuries de talents, la question salariale est revenue au premier plan dans les processus de recrutement. Le Guide des Salaires Robert Half 2023 constate une tension des rémunérations à la hausse sur l’ensemble des fonctions analysées. Pour plus de la moitié des salariés (55 %), l’inflation apparaît comme le critère numéro 1 pour demander une augmentation de salaire.

Autre indicateur qui témoigne du rapport de force actuel entre candidats et employeurs : les contre-offres sont en augmentation depuis un an et deviennent une arme de négociation.

  • 36 % des employeurs estiment avoir dû faire davantage de contre-offres, pour retenir un salarié, au cours des 12 derniers mois que l’année précédente
  • 38 % estiment qu’il vaut mieux faire une contre-offre que d’avoir à recruter un nouvel employé
  • 38 % estiment qu’il vaut mieux faire une contre-offre que d’avoir à recruter un nouvel employé

Cette concurrence sur les salaires fait naître des inquiétudes : 39 % des dirigeants craignent, au premier chef, de ne pouvoir offrir une rémunération compétitive pour attirer les meilleurs talents.

4. La culture d’entreprise : un atout majeur dans le jeu des employeurs

La culture d’entreprise, si elle ne se résume pas à des effets d’affichage mais témoigne d’éléments distinctifs réels en termes d'éthique, de valeurs, d'actions et méthodes de travail, peut faire la différence pour les candidats devant choisir entre deux offres similaires sur le plan des missions et de la rémunération. 78 % des dirigeants affirment qu’elle jouera un rôle grandissant dans les mois et les années à venir pour attirer et retenir les collaborateurs.

En effet, pour 27 % des candidats, une culture d’entreprise avec laquelle ils ne seraient pas en phase avec leurs valeurs apparaît comme un critère pour refuser une offre d’emploi.

« Les entretiens sont des processus à double-sens : les entreprises doivent elles aussi valoriser leurs atouts et montrer ce qu’elles ont à offrir au-delà de la rémunération. Environnement de travail, opportunités d’évolution en interne, considération accordée aux collaborateurs, vision stratégique… Autant d’aspects qui font écho aux aspirations profondes des candidats et au sujet desquels ils n’hésitent plus à poser des questions. Les dirigeants qui savent se montrer inspirants sur ces sujets marqueront des points d’entrée de jeu », analyse Albane Prieto.

5. Transparence et ouverture : deux mots clés pour le travail hybride

La place accordée au travail hybride et à la flexibilité reste prépondérante pour attirer les candidats et fidéliser les collaborateurs. Selon les dirigeants français, ce sont les premiers leviers de leurs stratégies d’attractivité et de rétention :

  • 36 % affirment promouvoir les possibilités de travail à distance et flexible dans les offres d'emploi pour attirer les candidats
  • 34 % affirment offrir davantage de possibilités de travail flexible ou à distance pour retenir leurs collaborateurs

Considérés comme de nouveaux acquis par les salariés, travail hybride et flexibilité s’imposent aux entreprises : 75 % des dirigeants sondés disent, par exemple, qu’ils offriront des possibilités de télétravail (travail hybride, libre choix ou 100 % télétravail) à leurs salariés en 2023. Une résolution qui devrait plaire aux candidats puisque le manque de flexibilité serait un critère qui pousserait à refuser une offre d'emploi pour 31 % des salariés sondés.

Mais si les recruteurs veulent investir pleinement ces nouveaux modes de travail pour qu’ils bénéficient aussi bien aux salariés qu’à l’entreprise, ils doivent l’intégrer pleinement à leur culture d’entreprise et repenser la collaboration en faisant preuve de transparence et d’ouverture.

Ces tendances s’appuient sur l’expertise de terrain des recruteurs de Robert Half, les résultats d’une étude réalisée auprès de 300 dirigeants français d’entreprise activement engagés dans le recrutement et d’un sondage réalisé le 17 novembre 2022 auprès d’un panel représentatif de 1000 salariés français âgés de 18 à 55 ans.

Lu 4623 fois Dernière modification le jeudi, 29 décembre 2022 11:01
La rédaction

Le service Rédaction a pour mission de sélectionner et de publier chaque jour des contenus pertinents pour nos lecteurs internautes à partir d’une veille approfondie des communiqués de presse pour alimenter les rubriques actualité économiques, actualités d’entreprises, études ou encore actualités sectorielles. Pour échanger avec notre service Rédaction web et nous faire part de vos actualités, contactez-nous sur redaction@gpomag.fr

Annonces

cta livre blanc facture

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

 

Livres Blanc et E-book

15 propositions pour lutter contre la fraude et la criminalité financière
Comment améliorer la lutte contre la fraude et la criminalité financière ? Quel arsenal législatif…
Guide Infrastructure 2024 pour gérer plus facilement son IT
Dans un environnement où la technologie évolue, les entreprises doivent constament adapter et améliorer leurs…
Guide stratégique pour la direction générale : implémentation et utilisation optimale d'un ERP
La mise en place ou le remplacement d’une solution ERP est un choix fort qui…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Comment gérer plus facilement son infrastucture IT ?

Le guide complet pour découvrir toutes les solutions IT qui permettent d'élaborer une stratégie informatique performante : solutions d'infrastructures, réseau et sécurité, énergies, baies et racks

Télécharger le Guide Infrastructure IT 2024-2025

Photo Guide Infra IT 2024 Inmac.png

 

è Direction générale, quel niveau d'exigence requis pour le déploiement d'un ERP dans une entreprise industrielle ?

Les clés du niveau d'implication de la direction générale dans un projet d'acquisition ou d'implémentation d'un ERP industriel

Télécharger le livre blanc 

EBOOK SYLOB - Direction Générale.jpg

 

è Comment les données et l’IA peuvent révolutionner les prises de décision ?

L'impact que les données peuvent avoir sur l’entreprise et comment des outils technologiques permettent d’exploiter ces données de manière efficace et sécurisée.

Visualiser la vidéo sur notre chaîne en cliquant ici


è
 Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts