Qualité de vie au bureau : qu’en est-il en Europe ?

Etudes Écrit par  mercredi, 24 décembre 2014 14:09 Taille de police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le Baromètre ACTINEO sur la qualité de vie au bureau offre aux entreprises un outil de mesure et de compréhension du lien existant entre aménagement de l’espace de travail et satisfaction, engagement et sentiment de bien-être des collaborateurs.

 

 

A l’occasion de sa 5ème enquête, ACTINEO a souhaité mettre en perspective les résultats 2013 de l’enquête française à ceux d’un échantillon européen. C’est ainsi qu’en juin 2014, l’institut CSA a posé les principales questions du baromètre français à un échantillon représentatif de 2 500 salariés travaillant dans un bureau, et répartis sur 5 pays d’Europe : Allemagne, Suède, Espagne, Pays-Bas et Royaume-Uni.

 

A quoi ressemble la vie au bureau chez nos voisins européens ? Que disent-ils de leur environnement de travail ? Sont-ils satisfaits de leurs équipements et de leurs espaces ? Quelle place occupe la qualité de vie dans leurs préoccupations ? Pour la première fois, une comparaison européenne est dévoilée, dont ACTINEO vous livre les grands enseignements.

 

 

•          En Europe, les ¾ des actifs travaillent quotidiennement dans un bureau au sein de leur entreprise, malgré une percée du télétravail

En Europe, les actifs travaillent majoritairement dans un bureau au sein de leur entreprise : de 70 à 77 % des Français, Espagnols, Allemands et Hollandais s’y rendent ainsi tous les jours. Le télétravail s’impose cependant comme une alternative appréciée, notamment en Suède où 8 % des salariés déclarent passer davantage de temps chez eux qu’au sein de leur entreprise et où la part des salariés travaillant tous les jours au bureau n’est que de 54 %. Ils sont 18 % à s’y rendent moins d’une fois par semaine.

 

•          Bureaux et espaces de vie au sein de l’entreprise : l’heure est au décloisonnement, à l’échange et à la convivialité

Si les bureaux individuels continuent de faire de la résistance en Allemagne et en France (respectivement 36 et 33 % des actifs en sont équipés), le bureau partagé s’est largement imposé en Europe : au Royaume-Uni, 3 salariés sur 4 (73 %) travaillent dans des bureaux collectifs, ils sont 71 % en Espagne et 55 % en France. Seuls, les Suédois sont moins de la moitié (49 %) à travailler en bureau partagé. Et se sont laissés séduire par le desk-sharing : 21 % d’entre eux ne disposent pas de bureau attitré ! Une particularité partagée avec les Pays-Bas (17 %).

Une tendance aux espaces ouverts qui semble cohérente puisque 56 à 69 % des Européens interrogés estiment travailler majoritairement en équipe, hormis les Suédois qui ne sont que 50 % à partager cette opinion.

Au-delà des postes de bureaux, les salles de réunion fermées et les coins café sont proposées par la plupart des entreprises européennes. Certains pays, notamment les plus au Nord, vont plus loin pour favoriser l’échange et le bien-être : espaces conviviaux en Suède (46 %) et aux Pays-Bas (54 %), salles de repos en Espagne (38 %) et en Suède (52 %).

Egalement, plus d’1 Suédois sur 3 (35 %) dispose d’une cafétéria et plus d’1 Hollandais sur 2 (36 %) d’un restaurant d’entreprise ! Au global, les Allemands semblent les moins « chouchoutés » : ils n’apparaissent n°1 dans aucun espace mentionné et sont même bons derniers en ce qui concerne les salles de repos (17 %).

 

 

•          La qualité de vie : une priorité pour les salariés européens, mais pas forcément au même niveau

La qualité de vie professionnelle repose avant tout sur les relations avec les collègues (de 64 % pour les Espagnols à 81 % pour les Néerlandais, les Français étant à 78 %) puis sur l’espace dont le salarié dispose pour travailler (57 % pour les Allemands et 55 % pour les Néerlandais).

Des particularismes nationaux se dessinent toutefois derrière ces deux principaux piliers de la qualité de vie au travail. Les salariés suédois accordent par exemple une importance majeure à l’absence de bruit (51 % des répondants), tandis que la qualité de l’aménagement du bureau est davantage citée par les Espagnols (36 %) et les Britanniques (31 %). Dans les pays nordiques, la climatisation est particulièrement importante, mentionnée par ¼ des salariés suédois et néerlandais.

Les salariés établissent un lien entre la santé et l’aménagement des espaces de travail et pointent du doigt la durée quotidienne du travail sur écran, mentionnée par 69 % des Espagnols et 47 % des Néerlandais, l’ergonomie de leur siège de bureau (55 % des Espagnols) et la température ambiante (54 % des Néerlandais). Atypiques de ce point de vue, les Allemands se déclarent moins convaincus de l’impact de leur espace de travail sur leur santé physique (66 %).

Systématiquement mentionnée dans le trio de tête des éléments les plus importants dans le travail, la qualité de vie semble primer davantage au Royaume-Uni (53 %), en Espagne (48 %) et en France (45 %). Dans le palmarès des Français se distingue en premier lieu l’intérêt du travail (50 %, à quasi égalité avec les Suédois, 51 %). Enfin la localisation (prioritaire pour 33 %) ce dernier item s’expliquant notamment par le fait que le télétravail est encore peu développé dans l’Hexagone.

Du côté allemand, le pragmatisme est de rigueur : on pense à l’intérêt du travail (58 %), puis au salaire (49 %). Une importance accordée à la réussite financière que partagent aussi les Néerlandais (44 %).

 

 

•          Satisfaction à l’égard de son environnement de travail : les Néerlandais heureux, les Français en queue de peloton !

La très large majorité des sondés estiment que l’environnement de travail a un impact sur leur bien-être (de 92 à 94 % selon les pays), leur efficacité (89 à 94 %), leur motivation (83 à 90 %) et leur santé (81 à 92 %). Seuls les Allemands ne le plébiscitent pas, même si 66 à 77 % d’entre eux le jugent tout de même impactant.

Alors que les Néerlandais s’estiment en très grande majorité satisfaits de leur environnement de travail (91 %), la France ne compte « que » 78 % de satisfaits. Le type de bureau occupé joue sans doute un rôle : ainsi, 88 % de nos compatriotes occupant un bureau fermé sont satisfaits contre 67 % de ceux qui travaillent en open space ! A l’inverse, la Grande-Bretagne obtient un taux de satisfaction très élevé (88 %) qui ne varie pas significativement en fonction du type de bureau occupé. Convertis à l’open space, les salariés britanniques apparaissent même les plus satisfaits du panel en ce qui concerne le niveau de bruit. En France en revanche, 52 % des salariés se déclarent perturbés par les nuisances sonores des autres personnes.

Les critiques existent néanmoins. Français et Suédois sont ceux qui se déclarent les plus insatisfaits en matière d’aménagement de l’espace de travail. 39 % des Français (et 56 % des salariés en open space) estiment que les entreprises n’y accordent pas assez d’importance. La Suède, pourtant relativement bien dotée en espaces de travail, de partage ou de repos, se classe en 2ème position avec 31 % d’insatisfaits sur ce même item. Les espaces permettant de s’isoler sont également pointés du doigt, notamment en France : seuls 52 % sont satisfaits. Ce taux chute à 27 % chez les salariés installés dans un open-space, décidément peu plébiscité dans l’hexagone.

 

 

Si en matière d’équipement et quel que soit le pays, les données jugées les plus satisfaisantes sont l’éclairage, le siège de bureau et le mobilier, l’insatisfaction est notable en matière de bruit (« seulement » 69 % de satisfaits chez les Suédois et 65 % chez les Français) et de qualité de l’air notamment (64 % de satisfaits chez les Suédois et 68 % chez les Français).

 

Les possibilités de détente et de restauration génèrent également de l’insatisfaction, notamment auprès des salariés espagnols (61 à 63 % de satisfaits sur ces items) et français (49 à 56 % de satisfaits sur ces items).

 

Lu 2624 fois Dernière modification le mardi, 09 juin 2015 15:05
La rédaction

Le service Rédaction a pour mission de sélectionner et de publier chaque jour des contenus pertinents pour nos lecteurs internautes à partir d’une veille approfondie des communiqués de presse pour alimenter les rubriques actualité économiques, actualités d’entreprises, études ou encore actualités sectorielles. Pour échanger avec notre service Rédaction web et nous faire part de vos actualités, contactez-nous sur redaction@gpomag.fr

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Comment les données et l’IA peuvent révolutionner les prises de décision ?

L'impact que les données peuvent avoir sur l’entreprise et comment des outils technologiques permettent d’exploiter ces données de manière efficace et sécurisée.

Visualiser la vidéo sur notre chaîne en cliquant ici


è
 Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts