Ces cadres qui ne veulent pas (ou plus) être managers

Etudes Écrit par  mardi, 21 septembre 2021 14:12 Taille de police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Le statut cadre tel qu’il existe en France est déroutant pour les professionnels d’autres pays : s’il fut à l’origine associé à la notion d’encadrement d’équipes, il en est aujourd’hui relativement décorrélé. Et force est de constater qu’une véritable crise de vocation existe parmi ces profils : pourquoi manager une équipe ne fait-il plus rêver ?

Le moteur de recherche Indeed révèle aujourd’hui les résultats de son étude menée auprès de plus de 1000 cadres en France.

1 cadre sur 5 ne souhaite pas être managerManager

L’étude fait ressortir que 20 % des cadres, et 25 % des femmes cadres, ne veulent pas gérer d’équipe. Cette proportion est encore plus élevée parmi les 35-49 ans (27 %), soit la tranche d’âge la plus susceptible d’occuper des fonctions managériales. Cela interroge d’autant plus que 87 % des 18-34 ans, les plus jeunes sur le marché de l’emploi, souhaitent encadrer une équipe.

L’appétence managériale serait-elle d’autant plus forte que l’on ignore en quoi consiste cette fonction ?

La grande majorité des cadres aiment être managés

68 % des répondants de l’étude déclarent que dans leur job idéal, ils aimeraient être managés (54 % par un manager, 14 % par plusieurs managers). Cette statistique atteint 72 % chez les femmes, un écart très significatif avec les hommes (66 %) qui pourrait être la marque d’une plus faible confiance en soi parmi les profils de femmes cadres. En miroir de ces chiffres, 32 % des participants à l’étude aimeraient idéalement travailler en indépendants, sans aucun manager.

Des managers relativement usés, surtout depuis la crise sanitaire

Parmi les répondants étant actuellement managers, 66% trouvent cette fonction stressante (72 % des femmes notamment) et 43 % considèrent que cela représente trop de responsabilités (49 % des femmes le soulignent). 1 manager sur 2 trouve que sa fonction est devenue trop difficile depuis le début de la crise sanitaire, 54 % des femmes sondées partageant ce point de vue. 13 % des managers vont jusqu’à déclarer qu’ils n’aiment pas diriger leur équipe.

Il apparaît donc que les profils féminins trouvent le métier plus dur que les profils masculins, et que la crise sanitaire, en bouleversant les codes du management, a probablement accéléré le mal-être des managers.

Un fort attrait pour des métiers plus manuels

La quête de sens des cadres s’exprime encore au-delà : 19 % d’entre eux affirment qu’un métier plutôt manuel correspondrait davantage à leur idéal, ce qui a priori ne correspond pas du tout à leur profil et à leur parcours jusqu’à présent. Chez les 18-34 ans, dont on aurait pu croire qu’ils n’ont pas encore eu le temps de se lasser des métiers de bureaux, ce chiffre atteint 23 % – presque un quart d’entre eux. Et les cadres commerciaux sont même 31 % à rêver d’abandonner la vie de bureau au profit de quelque chose de plus concret.

« La fonction de manager, essentielle à la performance et à la cohésion de toute l’entreprise, a été particulièrement mise à mal pendant l’année et demie de pandémie que nous venons de traverser. De nombreux cadres s’en détournent, ou ne souhaitent même pas s’y essayer. Il est urgent que les entreprises réinventent ce métier pour qu’il ne soit plus synonyme d’épuisement, de stress et de difficultés, explique Éric Gras, expert du marché du travail chez Indeed France. Un long chemin reste également à parcourir pour que les femmes gagnent en confiance en elles et continuent à conquérir de nouveaux territoires managériaux en entreprise ».


Méthodologie

Étude menée par OpinionWay pour Indeed en mars 2021, auprès d’un échantillon de 1006 Français cadres et professions intellectuelles supérieures actuellement en recherche d’emploi, qui l’ont été ou envisagent de l’être au cours des douze derniers/prochains mois, issu d’un échantillon représentatif de 2504 cadres et professions intellectuelles supérieures du secteur privé, constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle et de région de résidence.

Lu 2364 fois Dernière modification le jeudi, 23 septembre 2021 08:51

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Vient de paraître GPO Magazine de Juin 2022
EDITION SPÉCIALE FINANCE
Recevoir la
 version PRINT en cliquant ici
Recevoir la version NUMÉRIQUE en cliquant ici

 Capture d’écran 2022-07-01 à 12.43.09.png 

Paru en Avril 2022
GPO MAGAZINE N°109
Recevoir la version PRINT en cliquant ici

EXTRAIT GPO 109.png

Livres Blanc et E-book

Toutes les solutions IT pour pouvoir moderniser ses infrastructures
Pour répondre aux défis de compétitivité, de cybersécurité, de performance opérationnelle et d’urgence climatique, les…
Les clés pour réussir l’intégration de la signature électronique au sein de son organisation !
Au travers de son livre blanc consacré à « La signature électronique et son intégration…
Comment passer à la facture électronique ?
En permettant un traitement automatisé et sécurisé, la facture électronique facilite la comptabilité des factures…
Cinq étapes pour améliorer l'expérience client grâce à l'Intelligence Artificielle
Les centres de contact sont une source importante d'informations sur les clients. Ils peuvent en…
Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Comment simplifier la réservation hôtelière ?
Et si le voyage d’affaires devenait aussi simple que le voyage loisir ? Pour permettre…
Comment offrir une expérience client digne de Netflix grâce à l’Intelligence artificielle ?
Plus que jamais les entreprises se doivent d’offrir à leurs clients un expérience fluide, remarquable…
Comment renforcer l’agilité de ses applications de gestion avec Oracle Cloud ?
Toute entreprise, quel que soient sa taille, son métier ou ses activités, fait aujourd’hui face…
Comment aborder le télétravail dans les meilleures conditions ?
Les nouveaux défis auxquels nous faisons face amènent les entreprises à recourir de plus en…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts