Windows Onward

Concurrence déloyale : comment agir avant le procès

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Obtenir ou conserver la preuve d’actes de concurrence déloyale ou de manœuvres illicites commis par ses concurrents n’est pas toujours chose aisée. Que ces preuves soient matérielles ou dématérialisées, l’utilisation de la procédure d’ordonnance sur requête est devenue un véritable droit de perquisition privée. Le recours à cette mesure s’est multiplié ces dernières années en conduisant les magistrats à mieux en définir les limites.


L’évolution du contexte économique, des pratiques des consommateurs (ROPO1/Showrooming2, ..), l’omniprésence des systèmes d’informations dans l’entreprise, multiplient les opportunités de comportements susceptibles d’être source de responsabilité civile et/ou pénale de leurs auteurs.
Pratiques discriminatoires, détournement de clientèle, de savoir faire ou de données informatiques, sont bien des actes condamnables. Ils se heurtent cependant très souvent dans le cadre du procès civil à la même difficulté : la preuve.

De réelles possibilités d’investigation
Comment établir par exemple l’origine et l’auteur de propos tenus sur des forums de discussions à l’encontre de son entreprise sous un pseudonyme ou bien encore la présence de ses informations confidentielles sur le système d’information de son concurrent sans pouvoir d’identification ou d’investigation ?
C’est précisément l’objet de l’article 145 du code de procédure civile qui permet, sous réserve de justifier de l’existence « d’un motif légitime de conserver ou d’établir avant tout procès la preuve de faits dont pourrait dépendre la solution d'un litige », de saisir le juge civil afin qu’il ordonne, le cas échéant de manière non contradictoire, un certain nombre de mesures.
Le juge saisi pourra autoriser un Huissier de Justice, assisté le cas échéant d’un expert et/ou de la force publique, à appréhender des documents, des correspondances ou données électroniques, pour rapporter la preuve des faits dénoncés.
L’Huissier pourra même être autorisé à mener ses opérations tant au siège social de l’entreprise prétendument coupable, qu’au domicile personnel de son dirigeant et/ou de ses salariés.


Jusqu’où aller et comment ?

Si cette disposition légale laisse à penser que la victime dispose en quelque sorte d’un droit de perquisition d’ordre privé, l’exercice de ce droit demeure fortement encadré par les Tribunaux, tant en ce qui concerne ses conditions d’obtention que ses conditions d’exécution.

Schématiquement, la jurisprudence autorise :

- Le recours à une procédure non contradictoire dans deux hypothèses : s’assurer contre tout risque de déperdition d’élément de preuve3 (ce qui est fréquent en matière de données immatérielles4), ou en cas de difficulté d’identification du ou des défendeurs (afin d’obtenir les informations d’identification détenues par un tiers comme Google par exemple)5 .

- Un périmètre de recherche important, par exemple sur l’ensemble du système d’informations d’une entreprise à partir de tel ou tel mots clés et sans que le secret des affaires ne constitue, en lui-même, un obstacle aux mesures d’investigations ordonnées6.

 

Il faut néanmoins prendre garde à ce que les mesures ne soient pas trop générales ou être révélatrices d’une véritable « chasse au trésor ».

Enfin, la partie défenderesse à la mesure d’investigations ne demeure pas sans recours puisqu’elle va disposer, après son exécution, du droit de saisir le juge à l’origine de la décision pour en solliciter sa rétractation ou sa modification.

Dans le cadre de ce recours, le juge devra s’assurer – en présence désormais de l’ensemble des parties - du parfait respect du principe du contradictoire7, de l’absence réelle de procès en cours au moment où les mesures ont été ordonnées8, ou encore du bien fondé du recours à une procédure extraordinaire puisque, par essence, non contradictoire.9

En synthèse
Si l’ordonnance sur requête est une arme de plus en plus utilisée en pratique dans l’administration de la preuve, notamment en matière de concurrence déloyale, sa mise en œuvre et ses conditions d’exécution (déroulement des opérations, signification de la mesure,…) nécessitent une rédaction et une préparation minutieuse, en concertation avec la victime de la pratique, son avocat, l’huissier de justice et, le cas échéant, avec l’expert qui l’assistera pendant son exécution.

A défaut, la sanction judiciaire est quasi-systématique : nullité des opérations et restitution de l’ensemble des informations recueillies10 avec le risque quasi certain de les voir disparaitre pour l’avenir…

Yann CHENET et Thierry PARIENTE

Avocats associés - Cabinet Armand Associés

1 Research Online, Purchase Offline
2 Pratique inverse du ROPO
3 CA Versailles, 13 octobre 1988 : D.1989, somm ; p.278 ; Cass. Civ. 2ème, 25 mai 2000, n°97-17768
4 CA Lyon, Cour d’appel de Lyon 8ème chambre Arrêt du 10 mai 2011, Gutenberg Networks / Knowlink
5 Ordonnance sur requête, Président du Tribunal de Commerce de Paris, 8 novembre 2012
6 Cass. 2e civ. 7 janv. 1999 : Bull. civ. 1999, II, n° 4
7 CA Paris, Pole 1 Ch. 3, 13 mars et 29 mai 2012, n°11/16481 et n°11/16512
8 CA Montpellier, 5° Chambre Section A, 24 janvier 2013, n°12/04990
9 CA Paris, Pole 1 Ch. 2, 9 février 2011, n°10/00629
10 Cass. Civ. 2ème, 9 avril 2009, n°08-12503

Note de la Rédaction : le présent article constitue une information. Il ne saurait s’assimiler ou se substituer à une consultation juridique.

 

Lu 7218 fois Dernière modification le mercredi, 26 août 2015 16:06
Nos contributeurs

Nos contributeurs vous proposent des tribunes ou des dossiers rédigées en exclusivité pour notre média. Toutes les thématiques ont été au préalable validées par le service Rédaction qui évalue la pertinence du sujet, l’adéquation avec les attentes de nos lecteurs et la qualité du contenu. Pour toute suggestion de tribune, n’hésitez pas à envoyer vos thématiques pour validation à veronique.benard@gpomag.fr

Annonces

Windows Onward

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

 è Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 

è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts