Cession d'entreprise : des records historiques en matière de valorisation d'entreprise

Évaluer cet élément
(2 Votes)

Des taux d’intérêts très faibles, des trésoreries disponibles chez les fonds et les industriels, un marché M&A structuré… constituent les conditions optimales pour maximiser la valorisation et pour céder son entreprise. À cela, s’ajoutent la reprise de la croissance liée à l’accélération de la vaccination en Europe et le soutien massif des États, de l’Union Européenne et de la BCE aux acteurs économiques, propices à la cession d’entreprises, notamment dans les secteurs de la santé et de la technologie qui représentent 50 % des cessions au 2ème trimestre et sont à des multiples plus élevés que les autres secteurs. En France, des records historiques sont actuellement enregistrés en matière de valorisation d’entreprise !

La valorisation d’entreprise : des records historiques atteints

Le valorisation d’acquisition des PME/ETI poursuit sa hausse et établit un nouveau record à 11,6x l’EBITDA (~ EBE), toujours porté par les prix payés par les fonds d’investissement. Chaque mois, ce sont plus de 1mds€ qui sont levés par ces fonds pour investir dans les PME/ETI françaises. La période est plus que jamais favorable à la cession d’entreprise et aux LBO.
Patrice Klug

« La majorité des sociétés françaises de plus de 3 m€ de CA bénéficient de valorisation élevée. Il faut être dans le bon timing pour prendre la décision de céder. Une opération de cession s’anticipe et se prépare plusieurs mois voire années à l’avance », indique Patrice KLUG, expert en M&A et fondateur du cabinet Entreprise & Décisions.

En matière de valorisation d’entreprise (VE), c’est encore la méthode des multiples comparables qui fait figure de référence. Pour estimer la valeur d’une entreprise, on la compare à d’autres entités dont le prix de cession est connu selon l’agrégat financier le plus pertinent : (Chiffre d’Affaires, Marge Opérationnelle, EBITDA, EBE, Résultat d’Exploitation, Résultat Net...). Dans 80 % des cessions de PME, c’est la rentabilité de l’EBITDA ; équivalent international de l’EBE après déduction de l’intéressement, de la participation, qui est le principal sous-jacent utilisé.

L’Argos Index® a mis en exergue des multiples moyens de11,6x l’EBITDA au T22021(l’Argos Index® midmarket Valeur d’Entreprise 15-500 m € non coté du 2ème trimestre 2021) et même 12,9x pour les private equity et contre x10,7 pour les acquéreurs stratégiques (industriels)*.

Patrice Klug rappelle que « actuellement, 50 fonds d’investissement peuvent se porter candidat pour un appel d’offres compétitif pour acquérir une société avec peu de défaut de VE 15-50 m €, contre seulement 10 fonds intéressé dans les années 2000 ».

« C’est la financiarisation des opérations capitalistiques des PME/ETI qui augmente les valorisations et les facilite. Les fonds investissent en « dette privée », mécanisme nouvellement arrivé en France, qui vient compléter l’investissement en capital du fonds et du management, les dettes bancaires seniores sur 7-8 ans, et éventuellement les obligations convertibles, BPI France, affacturage, crédit-bail, crédit vendeur, complément de prix, PGE », explique Patrice Klug.

Préparer les Dirigeants et accompagner la réussite aujourd’hui et demain

Avec de telles conditions conjoncturelles, l’enjeu pour les Dirigeants qui souhaitent céder leur entreprise reste la qualité de l’accompagnement ! Heureusement, parallèlement à l’effusion des opérations de cession, on a vu se professionnaliser et se structurer le marché français. À la clé, plus de transparence, des processus adaptés et des conseils experts qui font le lien entre les parties prenantes.

Pour autant, la réussite des opérations capitalistiques tient en grande partie à la préparation de celleci et là, rentre en scène la phase de conseil stratégique qui vise à préparer le Dirigeant, son management et la société à la future cession. En premier lieu, un diagnostic complet est dressé avec au commencement de l’analyse l’appréhension des motivations du cédant. De nature très variée ; départ en retraite, nouveau projet, changement de vie, projet personnel, raisons de santé…, elles vont conditionner la cession et son calendrier.

Vient ensuite l’analyse de l’entreprise : son activité, son savoir-faire, ses moyens de production, son mode de distribution, son positionnement sur le marché, son offre commerciale, mais aussi l’environnement dans lequel elle évolue : la concurrence, les contraintes juridiques et réglementaires… Tout doit être analysé finement, même le fonctionnement interne de l’entreprise avec un focus sur les éléments tels que l’organigramme, le management, les implantations…

De ce diagnostic à 360°, sont mis en exergue les éléments à valoriser auprès des acquéreurs potentiels et pointées les faiblesses à travailler en vue de l’opération. Le plan d’actions défini par le conseil permettra de sécuriser l’entreprise, la rendre pérenne et augmenter ainsi sa valeur.

L’accompagnement au changement permettra de corriger les faiblesses en forces, de transformer les menaces en opportunités, d’atténuer les items aléatoires pour plus de sérénité. N’oublions pas ce que les acquéreurs recherchent : une société avec des revenus récurrents, des produits à valeur ajoutée et une clientèle variée et stable.

Les 5 conseils de Patrice KLUG, expert en M&A, cabinet Entreprise & Décisions 

  • 1/ Bien préparer l’opération capitalistique
  • 2/ Améliorer les sous-jacents de l’activité
  • 3/ Choisir un conseil en fusions-acquisitions au moins 1 an avant l’opération
  • 4/ Rester souple sur les opportunités capitalistiques
  • 5/ Prévoir le temps nécessaire de la négociation jusqu’à la transaction 

Conclusion

En effet, le contexte est plus que jamais favorable à la cession d’entreprise et aux LBO. Mais nul ne sert de courir, il faut partir à point et surtout correctement préparer le projet de cession pour optimiser les conditions de l’opération.

Seule ombre au tableau, dans les années à venir, la hausse des taux d’intérêts pourrait faire changer la donne.

Par Patrice KLUG, gérant d’Entreprise & Décisions

*Étude Argos : www.argos.wityu.fund/fr/argos-mid-market-index

Lu 756 fois Dernière modification le mardi, 16 novembre 2021 09:23
La rédaction

Le service Rédaction a pour mission de sélectionner et de publier chaque jour des contenus pertinents pour nos lecteurs internautes à partir d’une veille approfondie des communiqués de presse pour alimenter les rubriques actualité économiques, actualités d’entreprises, études ou encore actualités sectorielles. Pour échanger avec notre service Rédaction web et nous faire part de vos actualités, contactez-nous sur redaction@gpomag.fr

Annonce

Adobe Express 300x250

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

 

è  DÉMATÉRIALISATION DES FACTURES : Une opportunité de performer pour les entreprises

visuel dématérialisation des factures.jpg

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 

è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

è  ACROBAT : L'application PDF

Acrobat, l'application PDF n°1 adoptée par + de 5 millions de professionnels dans le monde. Rencontre avec Lofti Elbouhali, spécialiste Adobe chez inmac wstore

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts