5883 CONTENT gop 1000x90 2024 Microsoft Work Magic W24

Quand la parole au pouvoir rencontre le pouvoir de la parole

Évaluer cet élément
(3 Votes)

Dans l’arène des affaires, l'art oratoire n’est plus une option. Parce qu’un dirigeant, capable de brandir son verbe avec éloquence, exhausse les Hommes et l’avenir de son entreprise.

À quoi sert-elle, une parole, si elle n’est pas singulière ?

Dans un monde convenu, orthodoxe, enkysté dans le grégaire, une parole singulière autorise l’incursion d’une irréductible unicité, au sein d’une masse insipide et morne.

Lorsque cette parole est celle d’un dirigeant, le « je » du verbe octroie à sa singularité la ressource d’être plurielle, pour s’adresser au « nous ».
Vanna Araldi

Adopter l’étendard de la parole, pour bien l’installer dans les espaces qui sont l’expression de son autorité et de sa gouvernance, est la responsabilité de tout chef d’entreprise. Ne pas s’en saisir correspond à une marche loupée de l’intelligence entrepreneuriale. Prendre en main sa parole, autrement qu’en la polissant selon les diktats de la langue de bois, du politiquement correct et des éléments de langage, signifie choisir l’ordonnée plutôt que l’abscisse, la verticalité plutôt que l’horizontalité.

Un chef n’est pas dans la reptation. Il ne s’abandonne pas à une parole conventionnelle qui n’a d’autre contenu que le fade qu’elle enferme.

Se satisfaire de ses à peu près ou confier ses expressions à une cohorte de communicants, habiles à gonfler les discours de néant, n’a qu’une conséquence : avachir sa stature et priver ses messages d’incarnation.

Pourquoi laisser que les terrains de la vie en entreprise se fécondent de la croissance d’une langue débilitante d’énoncés stéréotypés ? Le quatuor « Performance, compétitivité, efficacité et innovation » farcit maintes discours déjà bourrés de formalismes obscurs. Connaissez-vous un chef capable de véhiculer des messages percutants, sans téter ces termes avec l’avidité d’un chaton pour les mamelles de sa mère ?

Pour que la parole d’un dirigeant porte, il doit mettre son aptitude oratoire à la hauteur de la beauté de ses causes.

Avec les intelligences et la culture dont il dispose, il lui appartient d’élaborer une parole chargée du meilleur coefficient de pénétration : dans les esprits pour les convaincre ; dans les coeurs pour en sculpter les émotions.

Un certain pragmatisme préfère les actes aux paroles, oubliant que si « Dire, ce n’est pas faire », s’exprimer, c’est déjà agir.

Comment se fait-il, alors, qu’en entreprise, où l’influence est toujours préférable à l’injonction, la persuasion toujours plus efficace que la contrainte, l’autorité de la stature plus engageante que le pouvoir du statut, l’art oratoire soit si peu professé ?

Un bon dirigeant est un bon orateur

La vie des organisations ne permet guère d’échapper à la maîtrise de cet art.

Si l’art du management est, essentiellement, un art de la parole, alors un chef est celui qui sait trouver les mots.

Ces mots qui transmettent sa voix et son mouvement intérieurs. Ces mots qui précèdent les actes, les soutiennent et les justifient. Ces mots qui, baignés dans une sincérité intransigeante, sauront ramener ses interlocuteurs à sa cause.

C’est par le verbe qu’il galvanise les équipes et les embarque dans des projets stratégiques. C’est par le verbe qu’il devient l’orfèvre du dialogue social et des débats sociétaux.

Peut-on avoir le courage coincé au fond du larynx, lorsqu’on mène les esprits ?

Dans le maquis du réel d’une entreprise, la parole d’un dirigeant est la lumière qui montre le chemin entre un message clair, précis, cohérent et les 3 morceaux de la même croix : l’incertitude, l’indécision et le doute.

L’art oratoire n’est ni une excroissance périmée, ni un ornement révolu de la communication d’un dirigeant. Il n’est pas à la marge. Il en est le centre et en sera le vestige.

Certes, les mots d’un chef sont des étoiles provisoires, mais ô combien nécessaires pour susciter un élan d’ardeur, un investissement et siffler quand la résignation menace.

Sans la maîtrise de l’art oratoire, toute communication est en déroute. Déroute de la pensée qui ne sait pas se structurer en situation. Déroute des arguments, remplacés par des exercices d’acrobaties verbales et des parades de ventriloques. Déroute des mots qui, quand ils ne ricanent pas dans l’ombre, restent affalés dans une platitude insolente.

Voilà alors, le chef d’entreprise proférer des propos comme des os à ronger. Et dans la disette oratoire qui l’accable, avoir la prétention que son auditoire les prenne.

L’alliance de la rhétorique et de l’éloquence autorise le plus important :

  • La sortie du prêt-à-penser managérial
  • Le rejet d’un argumentaire filandreux à la faveur d’arguments vertébrés
  • La récusation du jargon, des phrases rachitiques, des anglicismes qui cachent des concepts bouffis de prétention.

La parole est un acte de leadership

La parole est un acte car elle les fait naître.

C’est une force agissante qui change la réalité, parce qu’elle est moins ce qu’elle dit que ce qu’elle suscite. Lorsqu’un chef d’entreprise s’avance, se pose, s’expose, visage nu, pensées ouvertes, prêt à mettre ses propos en partage, il n’ose pas simplement la « prendre ». Il endosse la responsabilité de la fonder, de la tenir, de l’habiter, de la porter, de l’adresser, de l’assumer.

Dans sa parole il y mettra une coulée de vie, son tempérament et l’esprit qui l’inspire. Il dira pour se dire et transmettre. C’est là que sa communication s’apparentera à une communion avec son auditoire. Il ignore tout de ce que ses mots pourront faire éclore. Ce qui est sûr, c’est qu’en secouant le capuchon de l’éloquence, il se donne les moyens de perfuser sa vision, façonner les perceptions et vivifier les émotions.

Diriger par les mots, c’est écrire à voix haute des histoires engageantes.

Sélectionné avec finesse, ce qui est digne d’être raconté pose un socle solide sur lequel monter, pour aller toucher sensibilités et intelligences.

Qui mieux qu’un chef d’entreprise pour savoir que le réel se rit de ses discours !

Et pourtant, ce réel - qui tient absolument à être perçu et qui refuse d’aller se faire voir ailleurs - est l’ingrédient qui nourrit tous les récits. Par une narration bien élaborée, pleine et charnue, un dirigeant peut l’agrandir considérablement, pour mieux l’habiter et l’influencer. Une histoire commune qui, s’appuyant sur le passé, densifie le présent pour dessiner le futur, a un double mérite : cristalliser les fondamentaux de l’entreprise, témoigner d’un acte de confiance.

Alors, à la prochaine occasion de prise de parole, délivrez-vous de l’épais édredon de propos confus et banals !

Une assemblée sera là pour écouter un dirigeant. Elle entendra un Homme prêt à élancer une parole singulière. Un chef en mesure de la faire virevolter avant de la poser sur les coeurs et les esprits.

Un leader capable de verser la richesse du rôle qu’il a, non pas sur le compte de ce qu’il est, mais sur le partage de sa puissance.

Puisque l’art oratoire est à la fois art de persuader et science du bien dire, mettez-le dans votre business et non à côté !

Par Vanna Araldi, Consultante et formatrice en art oratoire, fondatrice de « La Parole Élancée

Lu 2064 fois Dernière modification le jeudi, 02 mai 2024 09:43
Nos contributeurs

Nos contributeurs vous proposent des tribunes ou des dossiers rédigées en exclusivité pour notre média. Toutes les thématiques ont été au préalable validées par le service Rédaction qui évalue la pertinence du sujet, l’adéquation avec les attentes de nos lecteurs et la qualité du contenu. Pour toute suggestion de tribune, n’hésitez pas à envoyer vos thématiques pour validation à veronique.benard@gpomag.fr

Annonces

cta livre blanc facture

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Comment les données et l’IA peuvent révolutionner les prises de décision ?

L'impact que les données peuvent avoir sur l’entreprise et comment des outils technologiques permettent d’exploiter ces données de manière efficace et sécurisée.

Visualiser la vidéo sur notre chaîne en cliquant ici


è
 Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts